Alep : la Syrie aurait activé le S-300 contre les F35 d’Israël

47
62560

>

La Syrie aurait activé le système S-300 lors de l’attaque israélienne sur Alep

Sources militaires russes: le radar de Khmeimim a manqué la frappe israélienne à Alep

Les systèmes radar de la base aérienne russe de Khmeimim dans le nord de la Syrie n’ont pas permis de détecter les avions israéliens attaquant les installations militaires iraniennes dans la région d’Alep le 28 mars, selon des sources militaires russes et syriennes. Les avions de l’IAF ont largué de lourds missiles GBU-39, connus sous le nom de “bunker-busters”, sur les cibles iraniennes, ont rapporté ces sources.

 

BEYROUTH, LIBAN (08H40) – L’armée syrienne aurait activé son système de défense antiaérienne S-300 lors de l’attaque israélienne sur Alep la semaine dernière, a déclaré la publication Militaryarms.RU , citant Debka File comme source.

«Dans la nuit du 27 mars, l’armée de l’air israélienne a lancé une frappe aérienne sur des cibles situées dans la banlieue d’Alep, en Syrie, avec des chasseurs F-35. Le système de défense aérienne syrien et, en particulier, les  systèmes de missiles de défense aérienne développés par la Russie ont été incapables de modifier leur approche, et plus encore, de cibler les objectifs aériens », indique le reportage.

En savoir plus : Des avions furtifs israéliens F-35 ont bombardé Alep après avoir survolé deux pays arabes: rapport

F-35 сбрасывает бомбу

“Sur la base des données de l’approche israélienne pour bombarder la cible, ainsi que des capacités techniques du radar du S-300 russe, on peut en conclure que les avions de combat furtifs israéliens ne sont pas entrés dans la zone de détection sûre et, qui plus est, ont d’autant plus plus échappé aux vaines tentatives de verrouillage des systèmes SAM “, a affirmé la publication, ajoutant que” les chasseurs F-35, durant cette sortie, étaient équipés des bombes guidées GBU-39. “

Alors que ces publications affirment que l’armée syrienne a activé son système S-300, le site d’informations Avia.Pro a affirmé que les défenses antiaériennes syrienne et russe n’avaient pas réussi à suivre les avions de guerre israéliens.

“Malgré l’échec de la protection de l’espace aérien syrien, le ministère de la Défense de la Fédération de Russie n’a pas encore expliqué pourquoi le même radar affecté aux S-300 syriens ne pouvait pas détecter l’avion israélien“, a déclaré le journal, citant des “experts” tachant d’expliquer ce raisonnement.

En savoir plus : Les images satellite révèlent les conséquences de l’attaque israélienne sur Alep

Ils ajoutent que même l’armée russe de la base aérienne de Hmeimim, dans le sud-ouest de Lattaquié, n’a pas été en mesure de suivre les avions de guerre israéliens, malgré sa haute technologie militaire.

Cependant, une source de l’armée syrienne a déclaré à Al-Masdar peu après l’attaque de la semaine dernière, que leurs unités de défense antiaérienne n’avaient utilisé que leurs missiles S-200 pour tenter de repousser l’assaut (explication préférable devant un tel constat d’échec).

Alors que l’armée syrienne possède le système de défense antiaérien S-300, une source a déclaré à Al-Masdar à la mi-mars que les forces de défense anti-aérienne étaient toujours en train d’être entraînées à l’utilisation de cette arme, lors d’opérations liées au combat (NDLR : soit plus de sept mois présumés après la livraison de ces équipements par les Russes, le crash de l’Iliouchine 20 remontant au 17 septembre 2018. La réponse est donc tout aussi négative que de dire leur échec à faire fonctionner ce système S-300).

Selon des rapports experts sur le sujet, il s’agirait apparemment d’ateliers visant à améliorer la précision des roquettes ou des missiles. 

Bureau de informations

 –

mobile.almasdarnews.com

Revue en ligne pro-Assad : l’aveu d’échec total est plutôt surprenant. 

47 COMMENTS

  1. AVEC SES F35 FURTIFS , SES PILOTES SURDOUES EXPERIMENTES ET HACHEM ,TSAHAL MET EN GARDE LA SYRIE ET TOUS SES ENNEMIS.

  2. Notez quand même le conditionnel de l’article.
    Si le F35 n’est pas rentré dans la zone de détection du S300, il n’y a rien de nouveau, qu’il ait été activé ou pas.
    Le F35 c’est 941 défaillances, s’il y en a un qui s’écrase sur le sol syrien, ça va faire des dégâts dans le complexe militaro industriel américain. Il apparaîtra aux yeux de tous que le roi est nu.

    • En parlant des “941 défaillances” du F-35, de quel constat parlez-vous, celui publié par Sputnik ?

      Deuxièmement, de quel F-35 parlez-vous, celui équipé et modifié par Israel ou des versions standards vendues à plusieurs pays et utilisées par l’armée US ?

      • Tu a tout dit moshe, Israël à grandement modifié et optimisé les performances du F-35 et peut encore les améliorers si besoin dans le futur, Tommy tu crois vraiment qu’un pays comme Israël va investir des milliards dans des avions défectueux, ou douteux à la sortie d’usine… Tu rêve mon pauvre.

        • La propagande française, russe et peut-être suédoise, 3 pays qui cherchent infructueusement à vendre leurs fers à repasser sur le marché des avions de combats !

          Si vous voulez connaitre les réalités sur le cas “Rafale”, c’est quant vous voulez, cet avion est toujours, depuis son premier vol en 1986 en phase de test ! Lorsque le Rafale opère un vol de 3 heures, c’est 3 semaine de garage et de réglages ! Quand aux avions russes, c’est de la pré-histoire, rien n’a évolué depuis 50 ans !!

          • Bon je vais faire une réponse groupée. Bravo, vous pratiquez à merveille l’art de la guerre de Sun-Tzu … “paraître fort quand on est faible”. Le F35 rafistolé ou pas par Israël reste une erreur monumentale et ruineuse. Pourquoi ? parce qu’outre ses problèmes techniques interminables, contrairement à son premier objectif, cet avion n’a rien “d’invisible”. Déjà, il n’est pas invisible pour des vieux radars de longueur d’onde décamétrique. Vous me répondrez, qu’il faut beaucoup d’espace pour installer ce type de radar. Mais il n’est pas, non plus, invisible pour un radar moderne utilisant 2 bandes de fréquences distinctes, et disposant d’un algorithme de fusion des deux signaux reçus. Chose que réalise parfaitement le S300 PMU2 et, bien sûr, le S400. Au final vous obtenez un avion qui, non seulement n’est pas “invisible”, mais est largement surclassé par un SU35 (et même d’autres versions moins performantes de l’avionique russe, ou alors par un F16 américain), que ce soit sur le plan du plafond opérationnel, du transport de l’armement de la vitesse, ou de la maniabilité.

    • Dandal, tu parles du hizbollah qui cachent ses armes dans des maisons habitées par des civils chrétiens du Sud-Liban ?

  3. Si les s300 et s400 etaient aussi nuls..les TUrcs n,allaient pas cherccher a les obtenir au risque de perdre le contrat des f35 avec les Usa.de plus pourquoi envoyer des pilotes s,entrainer en grece sur le S 300 si le systeme ne vaut pas la peine

    • Bonne question! En fait, Erdogan est un conspirationniste de la pire espèce et il croit se venger de l’Amérique qu’il accuse d’être sous le coup d’Etat avorté de juillet 2016. Erdogan ne pense pas selon ses intérêts, mais selon une version magique de la géopolitique. Il a besoin de Poutine pour faire contre-poids à l’Amérique et jouer sur les deux tableaux en tachant de se montrer indispensable, du fait de l’importance stratégique et géographique de la Turquie. Il se pourrait que ce soit là une erreur tragique. La Russie voulait cette vente pour pomper les secrets du F35 par le biais du S 400. Personne n’a dit qu’intrinsèquement ces systèmes sont “nuls” : ils semblent juste surclassés. Du moins, dans le cas présent, si tout s’est bien déroulé comme décrit. Les résultats sont là pour tendre à le démontrer.

    • Comme le dit Marc, “bonne question” !

      Pour résumer, le S-300 ou 400 ne sont rien d’autre que des relooking des SA-5 Garmon ou S-200. De plus la Russie a 30 ans de retard en électronique, et 30 ans c’est peu dire !

      Les russes n’ont pas de technologie, premièrement tous les ingénieurs russes capables ont quittés leur pays depuis des décennies, sur ce point les S-300 sont incapable de se mesurer aux technologies modernes.

      • Je dirais mieux ! Bien qu les Russes disposent de mathématiciens , a un moment il était difficile pour eux de passer de la manip intellectuelle de laboratoire a la réalisation pratique sur le terrain n’était pas évidente……. Que pour beaucoup, toute leur technologie a été souvent pompée par espionnage.
        Mais attention tout de même a l’Ours !

      • Alors là c’est tout le contraire. Les Russes ont une énorme avance en guerre électronique. Même l’Etat Américain l’a reconnu en interne, en Syrie en se plaignant qu’ils étaient “aveugles”. Dans les faits quand vous faites l’inventaire du nombre de missiles envoyés lors de la frappe USA-France-GB sur la Syrie, et la quasi absence de dommages, vous comprenez, par vous, même que de nombreux missiles beaux et intelligents, comme le disait Trump ne sont jamais arrivé à destination.
        Quand aux S300 et S400, ce sont objectivement les meilleurs intercepteurs au monde, et les Américains font des lois exprès pour empêcher leur vente, car là ils sont installés, leurs coucous ne volent plus.
        Les Russes “n’ont pas de technologies”, mais ce sont eux qui envoient aujourd’hui les Américains dans l’espace, les Chinois se posent sur la face cachée de la lune, et la sonde israélienne s’y écrase. C’est ça la réalité.

        • Tommy confond tout et son contraire : le domaine spatial, s’il comporte des composantes issues du domaine militaire (avec tout le secret qui l’entoure), ne s’y noie pas et les coopérations, partages (France-Israël-USA-Russie) y sont beaucoup plus nombreuses : l’un construit une station, l’autre envoie des astronautes…). Tous les autres pays spatiaux utilisent des fonds étatiques (dont la Chine qui a échoué trois fois à aluner, et des satellites pour aller sur la face cachée)et doublent les ordinateurs de vol, moteurs, etc, en cas de rupture de l’un en s’appuyant sur le ressources de l’autre. Le vol israélien est privé, n’a utilisé que 100. millions de $, rien à voir avec Soyouz, la NASA ou autre.

          “Meilleurs intercepteurs”? Mais comment se fait-il alors que Syriens comme Russes s’accordent pour reconnaître n’avoir rien capté du tout sur ces frappes? Si on se limite aux résultats, les S- ont fait chou blanc, un point c’est tout. Tommy est frappé par ce su’on appelle la distrosion cognitive : devant l’échec reconnu et constaté par les intéressés, sa déception est si violente qu’il réinvente le réel pour compenser avec des théories fumeuses… La réalité reste ce qu’elle est et elle est cruelle. Il réinvente des “aveux” qui n’ont jamais eu lieu… “Absence de dommages” : tous les bâtiments concernés ont été mis par terre, le seul problème tient aux 3 ou 4 jours de latence “diplomatique”, laissant le temps à Bachar pour retirer ses missiles chimiques ou avions, selon les cas. Ceci à seule fin de n’être pas entraîné dans une vraie guerre de longue durée…

          • Cette conversation risque malheureusement de durer longtemps. “Les S- ont fait chou blanc”, mais au conditionnel et vous en faites une réalité absolue. Mais comme moi, vous n’êtes pas sur le terrain devant les écrans radar, et la propagande de guerre existe depuis la nuit des temps.
            “Tous les bâtiments concernés ont été mis à terre” … c’est pour ça que dès le lendemain les avions syriens redécollaient de la base aérienne. Intérêt d’une opération qui coûte des centaines de millions pour un gros plouf dans l’eau ? La diplomatie n’est pas dans le sens que vous croyez, les Russes ont laissé diplomatiquement frapper quelques bâtiments sans intérêt pour éviter l’humiliation totale à ceux qui veulent sauver le monde de missiles chimiques imaginaires.

          • Vous vous shootez à l’hélium? “Sur le terrain” devant des écrans radar de la région lyonnaise? Bientôt vous allez nous dire que c’est par simple courtoisie et sens diplomatique que la Russie se laisse descendre des Iliouchine 20 avec 15 membres du renseignement supérieur électronique à bord par ses chers alliés (qui l’ont fait également par sens diplomatique et sens de leur supériorité anti-aérienne marquée!!!) , les très électroniquement formés au radar, j’ai nommé ces incompétents syriens qui ont toujours posé des problèmes élémentaires de formation à la Russie (ex-URSS).

            Il n’y a aucun conditionnel, quand les satellites produisent les images marquant au sol les bâtiments rasés. Point-barre. Maintenant escrimez-vous autant que vous voudrez. Le conditionnel ne fait jamais que marquer une censure militaire qui va puiser ses infos ailleurs et ici, sur un site syrien.

            Concernant les armes chimiques, il existe des traités internationaux, si vous faites partie de ceux qui prônent de les violer à tout bout de champ juste pour le fun, sachez que tous les pays les ayant utilisés l’ont toujours amèrement regretté (ex : Allemagne des tranchées, puis Nazis)

    • Concernant le choix d’Erdogan, il a vu qu’il ne pourrait pas jouer avec le nouveau président américain comme il l’a fait avec le soutien d’Obama.

      Erdogan savait pertinemment que Donald Trump allait tôt ou tard le stopper dans son délire islamiste et qu’il n’allait pas pouvoir continuer d’obtenir des armes de la part des USA.

      La situation est très complexe dans la région et Erdogan n’est pas assez intelligent pour faire face à cette complexité, sans oublier le rôle de l’Europe et de l’Iran dans ce chaos. Erdogan s’accroche à la Russie dans l’inique but de pouvoir continuer de vendre son pays à des voyous et l’économie de la Turquie qui était si prometteuse il n’y a pas 5 ans et actuellement au bord de la faillite et de la révolte populaire.

    • @ Bt
      Peut être faut-il comprendre que les turcs n’ont pas de réelle intention d’acheter ces S400 russes et qu’en réalité il ne s’agirait que d’un moyen imaginé par erdogan pour faire chanter Trump et obtenir l’aide économique massive dont la Turquie a besoin pour éviter la faillite qui la guette et qui pourrait entrainer la chute d’erdogan. D’ailleurs, les élections municipales turques prouvent que le climat change dans ce pays.

  4. Marc, je veux bien croire à tout ce que tu racontes mais je reste toujours sceptique quant à la capacité de l’aviation israélienne d’opérer en toute liberté.
    Tu sais très bien que les Iraniens ont déménagé à halep et même ce sont confortablement installés. Nous sommes très inquiet.
    Si nos avions furtifs étaient aussi terribles que ce que tu dis alors pourquoi gaspiller du carburant pour faire tout ce détour alors que l’ennemi est à une centaine de km d’Israël.
    La Russie nous empêche de faire correctement le boulot en Syrie. C’est ça la vérité. Il faut absolument trouver un compromis solide pour sortir l’Iran dans nos paramètres.
    C’est la seule option; au lieu de toujours faire croire que nous sommes les plus puissants de la planète.
    Par ailleurs, dis moi jusqu’à ce jours combien de frappe avions nous mené contre les installations iranienne…. Presque que 1000 frappes. Mais ces terroristes résistent et même se renforcent.
    De toutes les façons, Israël ne se laissera pas faire. Mais de grâce, ne provoquons pas les russes. Ils nous rendent la vie assez difficile déjà en Syrie

    • Amadou, vos données sont erronées : la distance en voiture entre la frontière israélienne et Alep est d’environ 780km. Admettons qu’en avion, il y en ait pour 500 km minimum en coupant droit. Il n’y a pas nécessairement de “détour” à faire, sauf à rester à distance radar confortable. Le missile faisant la distance restante, celui-ci (à ailettes) peut voler environ 110 km [ce qui , entre parenthèses, veut dire que les avions ont dû quand même déjouer les radars ou les brouiller].
      Cetr article ne tend absolument pas à “vouloir faire croire” qu’Israël “est le plus puissant de la planète”, c’est la revue pro-régime syrien almasdarnews.com qui, à mon grand étonnement, détaille les ratés du S- 300 ou demmande, au nom de l’armée syrienne escroquée des “explications” : “le ministère de la Défense de la Fédération de Russie n’a pas encore expliqué pourquoi le même radar affecté aux S-300 syriens ne pouvait pas détecter l’avion israélien”.
      Netanyahu et l’ancien chef d’Etat-Major n’ont jamais parlé de “1000 frappes” qui semblent relever du pur fantasme : ils en ont évoqué 200 à plus, avant l’incident de l’Iliouchine 20 : elles ont été moins nombreuses depuis, mais tout n’est pas dit, y compris par la presse du régime qui a besoin de se sentir victime.

      “Provoquer les Russes” : Netanyahu était hier à Moscou et ramenait le corps de Zacharie Baumel z’l, moins d’une semaine après la frappe à Alep : de quoi parle-t-on?

  5. Stote Ari, on ne cherche pas à être les plus forts, mais à ne pas être détruit.
    Vos remarques prouvent, consciemment ou pas, que vous pensez qu’Ysraël est un poste avancé ou une colonie d’une entité quelque part, et que celle-là finance, couvre, arme et “technologyse” le petit état hébreu. Hé non.
    Tout tout seul. On nous a forcés à exceller ou à disparaître.
    Quand Trump ne sera plus là ?
    Ysraël tâche de se défendre sans froisser personne, simplement, et fait un tas de détours pour ne pas responsabiliser certaines neutralités.
    C’est que l’on ne compte que sur Dieu et nous.
    C’est déjà pas mal.

  6. Israel dispose tres certainement de technologies exclusives qui feraient dresser les cheveux sur la tete des meilleurs experts , donc je n ai aucun doute que les S300 et toute la quincaillerie russe ne peux rien contre nos avions , mais sachant que le ” sheket ” est la religion numero 1 , personne ne s etendra sur le sujet .
    Je pense en outre que poutine veux garder ses idiots de clients arabes qui paient a prix d or sa ferraille et donc qu Israel veut lui permettre de garder la tete haute et la main dans le porte feuille des emirs du petrole , donc sheket !! Mais sachons que lorsque la securité du pays est engagée , personne ne peux arreter Tsahal , ni les russes ni les autres

  7. C est quand qu on va parler de paix et d amitié avec les arabes qui règle depuis 70 ans la facture du mal que les Européens vous ont fait vous voulez continuer à dormir avec le fusil à vos côté pendant encore 1000ans quel avenir??????

    • Y-a-t-il un choix ? Est-ce Ysraël qui menace l’existence des autres ? Qui s’est proposé d’egorger les habitants des pays voisins, ou qui veut rayer de la carte telle ou telle “république” de la carte ? Est-il inscrit dans le canon hébraïque que le Judaïsme doit l’emporter sur la planète Terre ? Ou que toutes les Nations doivent se convertir ou périr ?
      Jusqu’à ce que Dieu décide Sa solution, qu’elle qu’elle soit, nous devons dormir avec notre fusil prêt à tirer, oui.
      Désolé de s’obstiner à survivre… Mais on a déjà donné.

      • Je ne puis que conforter vos propos pleins de bon sens…..et politique…Mais quant a me convertir à l’islam pour ne pas mourir ……..JAMAIS ..A ce niveau plutôt mourir debout que vivre à genoux !
        Vous avez déjà donné ! Je confirme !

    • Non, les Arabes ne reglent pas la facture du mal que les Europeens ont fait aux Juifs. Mais, des l’installation des Juifs dans ce tout petit pays, les Arabes, emmenes par Adj Amin el Husseini, ont declenche une guerre totale, qu’ils voulaient guerre d’annihilation (ils l’ont maintes fois proclame). La Ligue Arabe comprenant (peut-etre que je confonds le chiffre avec celui de l’Organisation de la Conference Islamique) environ 56 membres, aucun d’eux n’a jamais ose se demarquer de cette attitude de refus absolu. Il semble qu’il y ait en ce moment quelques velleites dans ce sens, pourtant, du cote de la Peninsule Arabique: quelque chose de bon pourra-t-il en sortir ? les tentatives d’accord avec Arafat, sous l’egide de Clinton, ont comme vous le savez conduit a l’horrible deuxieme Intifada (celle ou Arafat faisait exploser des autobus): parler de paix et d’amitie, et recevoir cela en echange ?

    • Saturnain : ” vous voulez continuer à dormir avec le fusil à vos côté pendant encore 1000ans quel avenir?? ”

      Essayer de dormir , vous et votre famille , dans une maison entourée d’arabes qui ne souhaitent qu’une chose : votre disparition .

      Vous comprendrez que le fusil n’est pas inutile .

    • Saturnain, ou nous sommes maudis par l’Eternel ou il nous a choisi comme exemple face aux nations, effectivement il y a quelque chose d’anormal, notamment ce christianisme et cet islam issus du “Livre” et qui n’a cessé de vouloir anéantir le peuple d’Ysrael, (là je parle surtout du christianisme et depuis peu certains musulmans convertis au nazisme) comme l’on fait d’autres civilisations avant ces 2 avatars boiteux qui vont certainement disparaître comme les autres : les babyloniens, les grecs, les égyptiens, les romains et bien d’autres !

      Le peuple d’Ysrael a toujours été et de tous temps loin devant les autres “civilisations” borgnes et cupides face à “””Dieu””” ou quelconques idoles en papier mâché et maintenant en plastique fluorescent !

      Par contre les ennemis d’Ysrael ont toujours péris avec leurs idéologies de bazar, sachez-le !!

      • Moshe007……..Ne confondez tout de même pas tous les chrétiens de la même manière ..Israël et les chrétiens, même combat …Quant a Dieu, pourquoi voudrait il détruire tout être vivant…Ce ne sont que les hommes” borgnes et stupides” qui souhaitent détruire leur voisin !
        Bonne journée tout de même

        • @Lemorieux, ça n’a rien à voir avec ((Dieu)), les humains s’en chargent tout seul !
          Quant aux chrétiens, je parlais d’idéologie ou de “civilisation”, pas de personnes !

          Vous voyez Lemorieux, vous résonnez comme les génocidaires qui idolâtrent des monstres reconnaissables de manière coupable. Désolé, ce n’est pas contre vous, mais l’occident ne fait qu’inverser systématiquement les données et c’est pour cette raison que cette civilisation tue pour survivre et fini par disparaître.

          Bien à vous

  8. Je considère toute opération de ce genre ,avec accord ou non de la part des russes ,avec ou le non fonctionnement des S300. ,Comme risquée pour nos pilotes.La question posée, faut il faire confiance a tout ce beau monde ?
    La région est un vrai sable mouvant ,ou tous les pires barbares de la planète se manifestent avec l aide de certains pays comme l Iran ,et la fausse neutralité de la France ,qui n acceptera jamais que l état Juif se renforce dans la région .

  9. lol, la furtivité exige que les bombes soient toutes a l’intérieur de l’avion et vous etes en train de nous dire que le F35 a embarqué la bombe a ailes illustrés ici? bon courage. je pense qu’il y a comme un accord de non agression entre russes et israéliens sinon vos theories d’avion qui passerait complètement inaperçue 🙂 si ca peut vous rassurer tant mieux

    • Démonstration que quand le sage montre la lune, le sot regarde le doigt. Cette illustration n’est absolument pas en train de nous raconter où, précisément, se trouvaient les bombes GBU 39 ni sous quelles formes (il y en a à ailes et d’autres tout-à-fait cylindriques, etc, selon les besoins du tir et la configuration de la cible) au moment du survol de la région de Hmeimim et d’aller s’attaquer à Alep. C’est une illustration, point.

      comme un avion sans ailes

      Les accords russo-israéliens existent, mais alors quel intérêt syrien d’utiliser le S-300 (également russe) sans les moyens de détection et de verrouillage de cible, si c’est pour le plaisir de faire chou blanc?
      Comme souligné, on ne se rassure pas du tout : c’est une agence syrienne : almasdarnews, de soutien au régime, qui déplore l’incident ou l’incompétence partagée. Maintenant de tout temps, la critique a été facile

      • Si vous maîtrisez le russe aussi bien que nous, lol : https://militaryarms.ru/novosti/s-300-v-sirii-ne-zasekli-f-35/?utm_source=yxnews&utm_medium=desktop

        Согласно новости израильского СМИ Debka, в ночь на 27 марта израильские ВВС нанесли авиаудар по целям в пригороде сирийского Алеппо с применением истребителей F-35. Зафиксировать приближение, а тем более сопроводить воздушные цели сирийская система ПВО и в частности, ЗРК С-300 российской разработки оказались не в состоянии.

        F-35 сбрасывает бомбу

        Как уточняет израильское издание, новейшие американские многоцелевые истребители F-35 нанесли авиаудар по пригородам Алеппо не с запада, как об этом сообщали прежде в новостях, а с восточного направления. Ударная авиагруппа проделала путь через воздушное пространство Иордании и Ирака и проникла на сирийскую территорию со стороны провинции Дейр-Эз-Зор.

        Исходя из данных о маршруте захода израильтян на цель бомбардировки, а также технические возможности РЛС российских С-300, можно сделать вывод, что израильские истребители не заходили в зону уверенного обнаружения и тем более захвата системами наведения ЗРК. Истребители F-35 в этом вылете были оснащены управляемыми бомбами GBU-39. Но что примечательно: предельная дальность запуска этих корректируемых устройств составляет 110 км, тогда как С-300 может «видеть» обычный самолет на расстоянии 350 км, а малозаметный истребитель типа F-35 — на удалении 150-200 км.

        По метеосводке, в указанное время на Ближнем Востоке было пасмурно и дождливо, что едва ли способствовало точности корректировки и попадания запущенных более чем на сотню километров авиабомб.
        GBU39

        2332
        GBU-39

        • lol ok vous etes les plus fort du monde. cest bon pour vous? on peut maintenant passer a autre chose ? monsieur le sage qui cite un article qui dit bien que le S300 peut voir un F35 entre 150 et 200 km. On comprend donc tout le detour par la Jordanie et l’Irak. bizzare que cette partie ne soit pas reprise par votre article. bonne journée

          • C’est encore bien ce que je dis : non seulement le faux Aristote qui ne sait pas lire (a frotiori raisonner), omet sciemment le passage pourtant explicite de l’article : “… ainsi que des capacités techniques du radar du S-300 russe, on peut en conclure que les avions de combat furtifs israéliens ne sont pas entrés dans la zone de détection sûre et, qui plus est,”… Gardez donc votre verve mal placée pour d’autres sites.

          • A tous, les avions de Heil-Ha-Avir dansent autour des radars russes, que ce soit un Piper, un F-16, F-15 ou F-35, c’est bien pour cette raison que la Russie encourage ces ordures de génocidaires de tirer contre Israël afin de tester leurs radars à ressorts, ils ont juste 50 ans de retard sur les technologies israéliennes et 50 ans par les temps qui courent, c’est comme 10’000 ans, qu’ils continuent de chercher Israël et ils vont également retourner à l’âge de pierre !!

    • Je pense que c’est un raisonnement qui se tient mieux que beaucoup d’autres posts …Personne n’est invincible si ce n’est que Moïse “ouvrant” la Mer pour échapper aux rapaces égyptiens qui souhait détruire le peuple d’Israël !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.