Ce profond malaise arabe derrière l’indifférence à tout sauf Gaza!

7891
205

Londres – L’indifférence du Monde Arabe au massacre des Kurdes de Kobané n’est que la dernière manifestation d’un malaise plus profond, selon Nervana Mahmoud, une bloggeuse arabe influente, commentatrice du Moyen-Orient.
img
Photo AFP de manifestants à Londres, contre les frappes aériennes israéliennes à Gaza.

Elle a déclaré au service international de la BBC que l’Etat Islamique sait pertinemment que ses actions contre les minorités, comme les Kurdes ne provoqueront aucune protestation de la part des fidèles arabes, à la grande différence des cris d’orfraie qui ont fait suite à l’offensive d’Israël contre Gaza.

“Je n’ai aucun souvenir d’une manifestation quelconque dans les rues arabes, lorsque Saddam Hussein a bombardé Halabja, et il n’y a pas, non plus, la moindre réponse, aujourd’hui, quand l’Etat Islamique bombarde Kobané et massacre des Kurdes”, dit-elle.

img
Nervana Mahmoud.

Nervana Mahmoud, qui réside à Londres, a affirmé que si, de son point de vue, le tollé aux premières actions israéliennes contre les Palestiniens de Gaza pouvait se comprendre, le silence du Monde Arabe, au sujet des outrances perpétrées par l’Etat Islamique, traduit, non seulement, l’ignorance de la vie de ces minorités, mais surtout une complète indifférence à leurs aspirations.

Elle appelle les Arabes à réfléchir à leur comportement collectif à l’encontre de leurs minorités, en les accusant de fixation sur certains problèmes, tout en préférant ignorer les autres.

Elle a confié à Rudaw que, même si personne ne peut nier la souffrance des Palestiniens, les Arabes font une réelle fixation sur ce problème pour mieux ignorer les autres.

“Disons-le tout net. Si Israël était l’Etat qui bombardait les Kurdes, le tollé dans le monde arabe serait bien plus assourdissant. Les Arabes sont plus en colère quand c’est un ennemi étranger (non-arabe) qui commet les mêmes crimes et c’est triste ! » écrit-elle.

On a eu un tel exemple, à travers le massacre des Yazidis dans les montagnes d’Irak.

“Nous n’avons entendu parler des Yazidis – qui, pourtant, font partie du monde arabe – que lorsqu’on a commencé à entendre parler de leur massacre, très récemment”, dit-elle.

Nervana Mahmoud met en cause un certain sens de l’insécurité parmi les Arabes, dans leur repulsion à être tenus responsables de leurs propres actions, et rappelle que la reconnaissance de l’autocritique fait preuve de force et non de faiblesse.

“L’Etat Islamique comprend bien la mentalité des Arabes et l’exploite à fond”, constate t-elle.

Elle explique que le silence du public arabe est encore plus déroutant, quand on accepte communément que l’Etat Islamique ne représente pas l’Islam et qu’on prétend que ses actes ne sont pas islamiques. Cette déshumanisation des minorités, comme les Kurdes, est, croit-elle, une tentative de minorer les responsabilités concernant toutes les atrocités commises au nom de l’Islam ou des Etats Arabes.

La raison, dit-elle, c’est que « nous ne nous occupons que des Arabes comme nous, mais que nous pestons contre les autres, lorsqu’ils ne se préoccupent pas uniquement de nous ! »

“Nous devrions cesser d’être obsédés par notre identité. Je suis Musulmane et Arabe, mais je soutiens également les Kurdes, et s’ils veulent se séparer de nous, bonne chance à eux. Ils méritent de vivre selon leurs propres aspirations. Nous devrions croire en l’égalité et en la diversité ».


Kobanî Direnişinde 29. gün! 2. kısım par bestanuce1

Kobané. Pour ne pas oublier

Elle explique encore que c’est, en partie, à cause de ce manqué de foi en ces valeurs que le Printemps Arabe s’est effondré et que la Syrie se bat encore pour que cela change.

Dans son blog “[Kobani, la victime de nos fautes Marc Brzustowski .

7891 COMMENTS

  1. Donc pour cette dame, qu’Israel se defende contre des terroristes est aussi condamnable que les pires crimes commis par l’EI.
    Lamentable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.