23% des Juifs français auraient subi une agression antisémite

1
174

23% des Juifs français déclarent avoir subi une agression antisémite

– Dans une enquête sur l’antisémitisme en France, près d’un quart des 1027 Juifs interrogés ont déclaré avoir subi une agression physique antisémite.

Les résultats de l’enquête, réalisée cette année par l’IFOP pour le Comité juif américain, ont été publiés mardi dans Le Parisien.

En plus des 23% des répondants qui ont déclaré avoir subi une agression, 64% ont déclaré avoir subi un incident antisémite non physique.

En France, où vivent environ 500000 Juifs, les autorités ont documenté 541 incidents antisémites en 2018, suggérant une prévalence d’un incident antisémite pour environ 1000 Juifs.

L’enquête a également reflété un sentiment de préoccupation exprimé par les répondants.

Quarante-trois pour cent des répondants de moins de 35 ans ont déclaré se sentir menacés dans leur vie quotidienne. Un tiers des personnes interrogées ont déclaré éviter de porter en public des articles qui les identifient comme juifs, y compris une kippa. Une proportion encore plus grande, 37%, a déclaré qu’ils évitaient d’installer une mezouza sur le côté extérieur de leur porte.

Interrogés sur leur niveau de confiance dans le gouvernement en tant que vecteur de lutte contre l’antisémitisme, 40% ont répondu qu’ils y faisaient confiance et 60% qu’ils avaient confiance en la police. Près des trois quarts ont déclaré faire confiance au CRIF, le groupe parapluie des communautés juives françaises.

Ce sondage parait alors que la question de l’antisémitisme dans le monde sera abordée dès jeudi en Israël. Une quarantaine de dirigeants -dont Emmanuel Macron-  sont attendus cette semaine pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d’Auschwitz, l’un des plus grands rassemblements de leaders jamais organisés à Jérusalem.

Gilles-William Goldnadel : “On assiste à un véritable exil des juifs de France !”

Un juif de France sur trois se sent menacé d’après une étude de l’IFOP. 14 ans après la mort d’Ilan Halimi, notre GG Gilles-William Goldnadel revient sur la situation des Français de confession juive.

 

Meyer Habib interroge le Premier Ministre sur la montée de l’antisémitisme et l’affaire Sarah Halimi

By  | 

 

L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes, gros plan et texte

1 COMMENT

  1. Ce chiffre est déjà énorme mais il ne reflète pas la réalité .
    Il est bien supérieur .
    Il aurait fallu poser la question suivante :
    ” Quels sont les Juifs qui n’ont pas subi l’antisémitisme ? “

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.