Au moins 14 combattants pro-iraniens tués dans une frappe aérienne à Deir Ez-Zour

Des sources de l’opposition syrienne rapportent que les frappes aériennes de samedi soir, probablement lancées par Israël, ont fait 14 morts parmi les miliciens pro-iraniens. Le rapport décrit plus de 10 frappes à l’extérieur de la ville frontalière d’Abou Kamal, à l’est de la Syrie, dans la province de Deir Ez-Zour, au cours desquelles huit Irakiens et six Afghans, membres de milices pro-iraniennes, ont été tués. Deux bases et plusieurs véhicules militaires ont également été détruits.

L’attaque visait la route d’accès entre l’Irak et la Syrie à travers laquelle l’Iran achemine des combattants et des armes. Le porte-parole israélien a refusé de commenter le rapport.

At least 14 pro-Iranian fighters killed in air strike at Deir Ez-Zour

A 22h 30 locales, samedi, des appareils non identifiés ont attaqué dix cibles iraniennes dans la région de Boukamal, en Syrie, sur la frontière syro-irakienne. En plus de nos indicateurs, une source arabe et une autre, kurde du Rojava voisin, mentionnent également cette information.

Les objectifs visés sont des bases de la Force d’élite Qods [fars. : Jérusalem] de l’Armée de la théocratie iranienne et de ses supplétifs chiites irakiens, ainsi que des entrepôts d’armes et de munitions.

Ils sont situés sur l’autoroute iranienne en rouge sur la carte. Nous sommes cependant en présence d’une opération majeure, selon les indications qui parviennent au compte-gouttes.

A notre avis, c’est le Khe’l Avir qui a effectué ces raids, car aucun autre pays qu’Israël ne combat activement la présence des forces iraniennes en Syrie et leurs tentatives d’envoyer des armes au Liban et à la frontière de l’Etat hébreu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.