Le PM israélien exerce son quatrième mandat, dont trois consécutifs.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou reste à la tête du Likoud, le grand parti de la droite en Israël, ce qui lui permettra d’être candidat à sa succession au poste de chef de gouvernement aux législatives de 2019, a annoncé dimanche la radio publique.

Le dépôt des candidatures pour la désignation du chef du Likoud s’est achevé dimanche à 12H00 locales (10H00 GMT) sans qu’un adversaire ne se présente face à Benyamin Netanyahou pour les primaires du 23 février.

Faute d’adversaire, M. Netanyahou est donc élu d’office. Et en tant que chef de parti, c’est son nom qui sera proposé pour former un gouvernement, s’il parvient à former une coalition parlementaire majoritaire autour du Likoud aux prochaines législatives.

M. Netanyahou depuis les élections de l’an dernier exerce son quatrième mandat, dont trois consécutifs, de Premier ministre et de dirigeant du Likoud.

Selon tous les sondages, il devance très nettement tous ses rivaux potentiels de l’opposition ainsi qu’au sein du Likoud.

M. Netanyahou, outre ses fonctions de Premier ministre, cumule les portefeuilles des Affaires étrangères, de l’Economie, des Communications et de la Coopération régionale.

(avec AFP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.