Pinhas: chacun a l’étoffe d’un chef par Jean Schwarz – vidéo

0
20

Jusqu’ici nous avons vu émerger du milieu du peuple d’Israël surtout des hommes qui étaient en opposition avec Dieu et avec Moise.

La péricope Pinhas de cette semaine nous présente, par contre, un héros qui, lui, a pris la défense de Dieu et de sa Torah.

Il s’agit de Pinhas, petit fils d’Aaron, qui, de son propre chef, est intervenu énergiquement et courageusement à un moment bien difficile de notre histoire.

De quoi s’agissait-il? C’était après la défaite de Balak, qui n’avait pu obtenir que fût maudit le peuple d’Israël. Les Hébreux campaient toujours à proximité du pays de Moab et là, se laissèrent entraîner à l’idolâtrie et à l’immoralité par les filles de ce pays.

Des notables mêmes, qui auraient dû pourtant donner le bon exemple, avaient l’audace de s’afficher publiquement avec ces filles étrangères et leur inconduite notoire laissa découragé et sans réaction Moïse lui-même.

Et c’est alors que, pour redresser la situation, Pinhas osa, de sa propre initiative, mettre à mort publiquement un des chefs coupables et la femme qui l’avait entraînée loin de Dieu.

Ce geste courageux eut pour résultat de faire cesser l’épidémie qui sévissait au milieu du peuple tout entier et Pinhas fut distingué tout particulièrement par l’Éternel pour avoir pris Sa défense et avoir repris en main une situation risquant d’être catastrophique pour le peuple d’Israël.

Pinhas était un jeune homme, sans expérience. Et pourtant, en un moment critique, il a montré ses capacités de chef. « Là où il n’y a pas d’homme, disent nos Sages, sois un homme, toi! » Il a su l’être.

Au lieu de laisser se détériorer la situation en se disant que la décision n’est pas de son ressort, Pin’hass a pris des responsabilités qui n’étaient pas les siennes et a sauvé le peuple entier de la perte.

En vérité, tout un chacun a en lui l’étoffe d’un chef; il lui faut seulement vouloir l’utiliser et non pas toujours s’en remettre aux autres pour que, eux, prennent à sa place des mesures qu’il est à même de prendre, lui, Car à un moment donné le sort de beaucoup d’hommes peut dépendre de l’esprit de décision de chacun de nous.

LE RABBIN JEAN SCHWARZ

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here