Lady Tonge, une incitatrice antisémite distinguée ©

4
626

Lady Jenny Tonge – Une incitatrice antisémite si distinguée… 

 

On a prêté beaucoup d’attention, ces derniers temps, à l’incitation anti-israélienne et contre les Juifs en général, qui émane de responsables du Parti Travailliste Britannique[1]. Pourtant, probablement, le prix de la principale incitatrice antisioniste, au sein du Parlement britannique, revient sans aucun doute possible, à Lady Jenny Tongue. Cette ancienne parlementaire du parti libéral est, de nos jours, membre indépendante de la Chambre Des Lords.  Sa toute dernière remarque antisémite, à ce jour, au sein de la Chambre des Lords est la suivante : “Le traitement des Palestiniens par Israël est une cause centrale de l’augmentation de l’Islamisme extrémiste et de Daesh[2]“.

Il y a quelques mois, l’Alliance Internationale pour le Souvenir de la Shoah (IHRA) a retenu une définition de l’antisémitisme. Cela a requis l’approbation de 31 pays-membres de l’IHRA, parmi lesquels on trouve, bien sûr, le Royaume-Uni[3]. Cette définition a grandement facilité l’identification de l’antisémitisme dans cette déclaration de Tonge et de bien d’autres.

Tonge a déclaré en 2004, que si elle était Palestinienne, elle envisagerait sérieusement de devenir terroriste-suicide[4]. Cela correspond exactement à un cas d’école de la définition de l’antisémitisme : “Appeler à, aider ou justifier le meurtre ou les blessures portées à des Juifs au nom d’une idéologie radicale ou d’une vision extrémiste de la religion”.

La définition de l’IHRA comprend, entre autres exemples d’antisémitisme, de  : “rendre mensongères, déshumanisantes, diabolisantes ou stéréotypées, des allégations à propos des Juifs, en tant que tels ou de la puissance des Juifs en tant que collectif”. C’est ce qu’a fait Tonge en 2006, alors qu’elle était encore Députée libérale, quand elle a déclaré que “Le Lobby pro-Israélien maintient son emprise sur le Monde Occidental, grâce à ses griffes financières. Je pense qu’ils parviennent à exercer une telle emprise sur notre propre parti[5]” – autant que par d’autres remarques similaires, en 2012, à propos de la puissance du Lobby pro-israélien au Royaume-Uni et aux Etats-Unis[6].

Un autre exemple adapté à la définition de l’IHRA de ce qu’est l’antisémitisme, consiste à : “Accuser les Juifs en tant que peuple d’être responsable de malfaisance réelle ou imaginaire commise par une seule personne juive ou un seul groupe de Juifs, ou même d’actes commis par les Non-Juifs”. Dans une lettre publiée dans The Independent, en 2006, Tonge accusait Israël des attentats-suicide en Irak, en écrivant : “Le mur de sécurité d’Israël les contraint à s’exporter vers une autre arène afin de combattre dans cette “guerre” ridicule contre le terrorisme lancée par les ânes qui nous dirigent en Occident[7]“. Elle a aussi accusé le traitement des Palestiniens par Israël d’être “la cause fondamentale du terrorisme à travers le monde[8]“. Ceci s’ajoute à l’accusation mentionnée plus haut de responsabilité d’Israël dans l’explosion de l’islamisme extrémiste et de Daesh[9]“. 

jennytongegaza-620x379

En 2009, lors d’un rassemblement antisioniste à Londres, pendant la guerre de Gaza, Tonge a déclaré que “Le peuple Juif tout entier devrait avoir honte de lui-même pour ne rien faire de plus afin de stopper la main d’Israël”. Elle ajoutait que c’est “absolument écœurant[10]“. En 2015, elle a appelé les dirigeants juifs en Grande-Bretagne à condamner Israël[11]. Ses déclarations semblaient impliquer qu’elle accusait “les citoyens Juifs d’être plus fidèles à Israël, ou aux supposées priorités des Juifs à travers le monde, qu’aux intérêts de leurs propres nations”. Il s’agit encore d’un autre exemple d’antisémitisme tel que déclaré dans la définition de l’IHRA.

La définition de l’IHRA mentionne, comme illustration supplémentaire d’antisémitisme, le fait “d’accuser les Juifs en tant que peuple, ou Israël en tant qu’Etat, d’avoir inventé ou d’exagérer la Shoah”. Tonge accuse les Juifs “d’utiliser la Shoah”, alors qu’elle s’interroge pour savoir si on permet au traitement des Palestiniens par Israël de se perpétuer à cause “de la culpabilité face à la Shoah[12]“.

La définition de l’IHRA mentionne, de plus, qu’il est antisémite de dénier “les droits du peuple juif à l’autodétermination”. Tonge a participé à une événement antisioniste à l’Université du Middlesex, en 2012, où elle a déclaré  : “Prends garde, Israël! Israël ne va pas être là pour toujours, sous sa forme actuelle… Israël perdra ses soutiens et alors il récoltera ce qu’il a semé[13]“.

Tonge a aussi employé une version antisioniste contemporaine de la vieille accusation de crime rituel, en appelant à une enquête dans les accusations fabriquées de pillage d’organes par les équipes médicales israéliennes, lorsqu’elles se sont rendues en Haïti en 2010, afin d’assister ces pauvres gens à la suite d’un tremblement de terre[14] .

Au-delà de la définition de l’antisémitisme, il existe aussi beaucoup de sujets qui restent périphériques à l’antisémitisme, sans pouvoir entrer réellement dans une telle définition. Par exemple, Tonge a amené le religieux musulman palestinien Raed Saleh au Parlement britannique. Il y a propagé l’accusation de crime rituel disant que les Juifs utilisent le sang des non-Juifs pour fabriquer le pain de Shabbat[15].  En juillet 2016, Tonge a co-écrit un article avec l’incitateur antisioniste Gilad Atzmon sur le “pouvoir (occulte) des Juifs[16]“. 

L’analyse ci-dessus peut servir de modèle sur la façon d’utiliser la définition de l’IHRA pour mettre en lumière les infractions antisémites. Israël et les communautés juives devraient entraîner autant de personnes que possibles à entreprendre des analyses identiques, dans beaucoup d’autres cas d’antisémitisme.  

Et cette réflexion après-coup : la liste considérable de calomnies produites par Tonge n’est, actuellement, rien d’autre qu’un ensemble d’outrances commises par un personnage marginal du Parlement britannique. Et pourtant, son chapelet d’injures illustre à quel point elle rend responsable Israël et les Juifs de la plupart des maux dans le monde. Ce sont à peu près les mêmes que celles que la puissante Eglise Catholique Romaine a déversé, à propos des Juifs, au cours des siècles et qui ont provoqué d’énormes souffrances. Joshua Trachenberg résumait de quelle façon la chrétienté médiévale percevait le Juif : comme “un sorcier, un meurtrier, un cannibale, un empoisonneur, un blasphémateur[17]“.  On peut ainsi imaginer que, si Tonge représentait la majorité de la société, plutôt que de rester en marge, cela pourrait vraiment être effrayant”.

 Par Manfred Gerstenfeld

Dr.Manfred-Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.


[1] www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/19195

[2] www.algemeiner.com/2016/07/22/jewish-pro-israel-groups-call-for-immediate-expulsion-of-controversial-british-peer-who-blamed-israel-for-rise-of-global-terrorism/

[3] www.holocaustremembrance.com/media-room/stories/working-definition-antisemitism

[4] http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/politics/5366870.stm

[5] Ibid.

[6] www.bbc.com/news/uk-politics-17218291

 

[7] www.independent.co.uk/voices/letters/letters-big-bens-fatigue-481463.html

[8] www.jpost.com/International/British-politician-Israel-is-the-root-cause-of-terrorism

[9] www.thejc.com/news/uk-news/160766/israel-creating-terrorists-a-justified-grudge-baroness-tonge-claims

[10] www.thejc.com/news/uk-news/25560/hundreds-rally-attack-israel-over-gaza-operation

[11] www.algemeiner.com/2015/01/30/antisemitic-british-baroness-jenny-tonge-pressures-uk-jews-to-condemn-israel/

[12] www.jpost.com/International/British-politician-Israel-is-the-root-cause-of-terrorism

[13]www.thecommentator.com/article/944/fanatical_uk_lib_dem_jenny_tonge_joins_new_hate_fest_against_jewish_state

[14] www.theguardian.com/politics/2010/feb/13/jenny-tonge-sacked-israel-comments

[15] https://ukmediawatch.org/2013/10/09/guardian-publishes-letter-by-jenny-tonge-on-the-issue-of-antisemitism/

[17] Joshua Trachtenberg, The Devil and the Jews (Cleveland: Meridian, 1961), 159.

 

4 COMMENTS

  1. il est tres facile d etre antisemite les juifs ne sont pas moins de 15 milions sur terre dans un pays grand comme la Bretagne les arabes sont pres de 2 milliards quand aux chretiens ils sont environs 1.5 miliard
    ma question est tres simple
    les juifs et un peuple pacifique qui a toujours vecu ou presque en esclavage nous sommes travailleurs et ca ca ennuie beaucoup de monde on s integre partout
    Maintenant nous avons enfin un pays a nous on ne demande rien on a transformer le sable et des cailloux en OASIS
    ma question est tres simple QUAND ALLONS NOUS NOUS ARRETER DE NOUS EMMERDER

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.