L’esclavage des noirs par les arabo-musulmans

3
31

« La colonisation a mis fin à l’esclavage des noirs par les arabo-musulmans »

Source : MediapresseInfo

Tidiane N’Diaye, à l’occasion de la journée de l’esclavage, dénonce l’esclavagisme des arabo-musulmans comme pratique actuelle obstinément occultée par calcul politique.

L’esclavage transatlantique historique est dénoncé alors qu’un esclavage trans-saharien plus ancien, continue d’être organisé de nos jours au Moyen-Orient tandis que les bonnes consciences patentées et les autorités occidentales détournent le regard.

Tidiane N’Diaye, Sénégalais et musulman, anthropologue et économiste, auteur de « Le génocide voilé » rappelle que « la colonisation a mis fin à l’esclavage des noirs par les arabo-musulmans », esclavage dénoncé comme crime contre l’humanité. Parce que l’esclavagisme des musulmans est aussi vieux que l’Islam lui-même et il est en pleine expansion actuellement. La colonisation a commencé par mettre fin au trafic d’esclaves chrétiens qui sévissait partout mais notoirement en Méditerranée, mais ceci n’est pas le sujet de cette interview.

M. Macron s’est donc trompé de crime contre l’humanité, il a retourné le crime contre ceux qui l’ont aboli. Mais il prend bien soin d’ignorer, comme son prédécesseur Hollande, l’esclavagisme de ses amis islamistes, dont la pratique millénaire est intrinsèque au Coran. Notamment les djihadistes d’Al Nosra (Al-qaïda en Syrie) ou de l’Armée Libre Syrienne à laquelle François hollande s’est vanté de fournir des armes.

Tidiane N’Diaye invité de Jean-Pierre Elkabbach le 10 mai 2017, à l’occasion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage par la colonisation, parle de la traite esclavagiste musulmane actuelle dont les racines sont historiques.

Mais qui sera assez noir ou juif pour qu’il lui soit permis d’évoquer l’esclavage des européo-chrétiens par les musulmans dés le VIIème siècle, avec leurs invasions et leurs razzias? Une traite des blancs et des blanches qui est à l’origine de la prise d’Alger et à laquelle la colonisation de l’Algérie à mis fin.

Lire à cet effet de Robert C. Davis « Esclaves chrétiens, maîtres musulmans » sous titré: « l’esclavage blanc en Méditterranée de 1500 à 1800. » Mais il faut savoir que l’esclavage des musulmans contre les chrétiens commence au VIIème siècle sans discontinuer jusqu’à la défaite de l’empire ottoman à la fin du XIXème siècle. C’est la colonisation qui y a mis fin. les jolies femmes et les jeunes enfants allaient peupler les harems et servaient d’esclaves sexuels.

Un condensé de vérités historiques politiquement incorrectes qui peut seulement être pardonné à un noir-Africain musulman, interrogé par un Juif:


Tidiane N’Diaye invité de Jean-Pierre Elkabbach par CNEWS

3 COMMENTS

  1. Jordi Savall, c’est la conscience malade occidentale. Je l’aimais beaucoup dans les années 70 avec son groupe Hespérion XXe siècle. Depuis que les Turcs l’ont pris en mains il est devenu complètement imbécile et leur idiot utile. Il a quitté la musique judéo-espagnole pour la musique turque. Il réécrit l’histoire.
    Dans cette émission, où il fait la promotion de son CD, la route de l’esclavage, il prend une mine souffreteuse comme si tous les crimes de l’Occident reposaient sur ses épaules et qu’à l’égal du Christ (je parie qu’il ne croit même pas) il prend tous nos crimes sur lui pour laver l’humanité de ses péchés.
    N’Diaye parle de Kaldun (de mémoire environ XII) et l’autre nous ramène sa fraise pour nous dire qu’Aristote n’était pas loin des thèses de Kaldun. Aristote 300 avant JC!!!!!!!!!!!!!!! C’est à dire plus ou moins 1000 d’histoire et de pensée philosophique entre les deux hommes!
    Mais en vérité les thèses de l’un et de l’autre ne sont pas de même nature. L’un faisait des noirs des animaux au XIIe siècle quand l’autre il disait, 1000 plus tôt, que les esclaves, noirs ou blancs, sont des outils animés. Je ne me souviens pas qu’il ait dit que les noirs étaient des animaux.
    Minable, il est devenu minable.

  2. L’Esclavage => Un historien « blanc » en avait parlé dans les années 90 dans un gros bouquin de 600 pages, il a été attaqué en justice par SOS Racisme.
    Mais un noir qui en parle, que fait SOS Racisme ?
    2 poids, 2 mesures ?

    Le Tschoupon de l’Élysée devrait en prendre de la graine de la part de Monsieur Tidiane N’Diaye, véritanle historien qui sait de quoi il parle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here