Conflit : le énième plan de paix américain est arrivé©

1
1123
Le New York Times cite des responsables de la Maison Blanche disant qu’après des mois de préparation, le président Donald Trump et l’équipe de conseillers avancent vers la “phase suivante” des efforts pour résoudre le conflit israélo-palestinien. “Nous avons passé beaucoup de temps à écouter les parties” a confié Greenblatt.

Après des mois de préparation, le président américain Donald Trump et ses conseillers s’engagent dans la “prochaine phase” des efforts de paix au Moyen-Orient, promettant des “mesures tangibles” pour mettre fin au long gel des négociations entre Israël et les Palestiniens. ont déclaré samedi les responsables.

Selon le rapport, Trump et son équipe de conseillers qui planchent sur le processus de paix ont commencé à rédiger les grandes lignes d’un plan ambitieux pour résoudre le conflit israélo-palestinien, d’une portée censée “dépasser”  les efforts de paix américains précédents.

Le représentant spécial de Trump pour les affaires internationales, Jason Greenblatt, qui a récemment visité la région, a déclaré: “Nous avons passé beaucoup de temps à écouter et à dialoguer avec les Israéliens, les Palestiniens et les principaux dirigeants régionaux au cours des derniers mois pour qu’ils nous aident à atteindre un accord de paix durable. “

Le projet, qui devrait être dévoilé au début de l’année prochaine, comportera des stipulations concrètes, mais le document ne précise pas quelles seront ces dispositions.

Selon le rapport, les problèmes régionaux pourraient affecter massivement la possibilité de paix, y compris les tensions croissantes entre l’Arabie saoudite et l’Iran à la lumière du soutien croissant de ce dernier au Hezbollah au Liban.

“Nous n’allons pas mettre un calendrier artificiel sur le développement ou la présentation d’idées spécifiques et n’imposerons jamais un accord”, a déclaré Greenblatt au journal. “Notre objectif est de faciliter, et non de dicter, un accord de paix durable pour améliorer la vie des Israéliens et des Palestiniens et la sécurité dans la région.”

M. Greenblatt est retourné à Washington il y a une semaine après avoir passé trois semaines dans la région, où il s’est rendu à Jérusalem, au Caire et à Ramallah et a rencontré de nombreux responsables pour relancer les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens.

M. Greenblatt s’est également rendu en Arabie saoudite, accompagné du conseiller adjoint à la sécurité nationale pour la stratégie, Dina Powell, et du beau-fils et conseiller principal de Trump, Jared Kushner.

Les négociations entre Israël et les Palestiniens ont échoué en 2014.

Israël Hayom traduction JFORUM

1 COMMENT

  1. Encore un truc humain, moins noir qu’obama mais aussi tordu en sous-entendus. Trump na pas dû lire entre les lignes, sinon il aurait stoppé ce simulacre. l’administration US est encore trop polluée par ses anciennes options.
    Heureusment, il y a un superviseur qui tient TOUT entre ses mains. Vois Psaume 2 ds Ecrits.
    gilbert.bernard3@orange.fr évangélique français ami inconditionnel d’Israël

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here