Précisions au sujet de M. Salah Hamouri

0
9

Nous constatons avec surprise, l’intérêt nouveau que certains partis et hommes politiques (du Ministre des Affaires Etrangères au Maire de PARIS ) portent à Salah HAMOURI, incarcéré dans une prison israélienne, après avoir été arrêté, jugé et condamné pour avoir tenté de commettre un attentat.

Sous prétexte qu’il serait français par sa mère, les pro-palestiniens, tentent de rapprocher le sort de ce prisonnier à celui de de notre compatriote Guilad SHALIT, retenu 5 ans en otage par le Hamas, dans les conditions inhumaines, que l’on sait depuis sa libération à laquelle notre pays a contribué.

Le cas de Salah HAMOURI est bien différent et n’est en rien comparable.

Il a été arrêté par les forces de sécurité d’Israël alors qu’il préparait un attentat terroriste à caractère notoirement antisémite.

Mis en cause pour son appartenance à une organisation terroriste, le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), il a été confondu pour sa participation à un complot visant à assassiner le rabbin Ovadia Yossef, ancien Grand Rabbin d’Israël,  le plus grand décisionnaire contemporain du judaïsme.

Salah Hamouri  a reconnu être complice de  Moussa Darwish, qui a fomenté le projet de passer devant la maison du rabbin en moto et d’ouvrir le feu. Darwish, Salah Hamouri et Muatztaf Sheikh avaient préparé aussi des attentats contre des civils israéliens à Jérusalem.

Salah Hamouri, qui a reconnu tous les faits reprochés, n’a exprimé aucun regret ; il est condamné à une peine de réclusion.

Durant son incarcération HAMOURI bénéficie des visites d’amis, de sa famille, de personnalités politiques françaises. Il reçoit des colis, et correspond avec sa famille, des élus français, des associations qui au motif humanitaire réclament sa libération. (Notons que les mêmes ne se sont jamais préoccupés, même à titre humanitaire de Guilad SHALIT, détenu sans nouvelles de lui).

Comme la France, Israël est un pays de droit, son institution judiciaire ne peut être soupçonnée d’aucune complaisance, ni parti pris. La Cour Suprême de Justice d’Israël a sanctionné  le Président de l’Etat ,qui va être emprisonné pour les faits qui lui sont reprochés.

Les magistrats enjoignent même leurs décisions à l’Armée de Défense d’Israël, lorsqu’ils le jugent nécessaire au regard du droit et libertés y compris  celles des ennemis

HAMOURI est comme Illich Ramirez SANCHEZ, dit CARLOS, un  membre du FPLP, organisation terroriste internationale palestinienne,coupable de
nombreux attentats sanglants dont des détournements et destructions d’avions. Aucun traitement particulier ne doit être réservé à HAMOURI, terroriste comme les basques MIELKO ,MORENO ou le corse COLONNA ; Nul ne songerait à réclamer leur élargissement.

Terroriste, de surcroît antisémite, HAMOURI doit être traité comme tel. La tentative d’attentat qu’il a commise le rend indigne de la nationalité française

Notre code pénal et notre code de la nationalité, prévoient que dans ce cas d’espèce, l’Etat peut demander la déchéance de la nationalité française  de cet individu.

Depuis plus de 10 ans,que l’antisémitisme à touché notre pays, avant de s’étendre en Europe, le BNVCA a observé que la propagande palestinienne,est la source principale de la résurgence de ce fléau.

Elle  est relayée par un certain nombre de médias complaisants et de partis politiques qui ont construit  leur axe politique et électoraliste sur le soutien aux palestiniens de façon passionnelle et sans discernement.

La demande de libération de Hamouri participe de cette propagande qui veut en faire un héros.

Certaines municipalités engagées n’hésitent pas a afficher le portrait de Hamouri au risque d’être poursuivies pour apologie du terrorisme.

Bien que solidaires de toute intervention des gouvernants de notre pays  en faveur de la libération de français retenus, injustement par des mouvements subversifs, des organisations terroristes, des dictatures, nous nous y opposons pour tout terroriste quel qu’il soit, et particulièrement pour Hamouri. Nous considérons qu’il faut laisser cet individu purger sa peine , jusqu’à son terme. Sa prétendue qualité
de français ne peut pas, ne doit pas le protéger, ni lui donner un quelconque sentiment d’immunité voir d’impunité.

Sammy Ghozlan

PRESIDENT DU NUREAU NATIONAL DE vIGILANCE CONTRE L`ANTISEMITISME

1 COMMENT

  1. Il est dit aussi : « Qui me respecte sera béni, qui me maudit sera méprisé ».

    On peut ne pas être d’accord sur telle ou telle déclaration du Rav Ovadia Yossef, c’est puéril de proférer des insultes.

    Le Rav Ovadia Yossef est un grand décisionnaire qui a permis grâce à ces décisions, par exemple, la montée en Israël des Juifs d’Ethiopie ou bien la libération de très nombreuses veuves de la Guerre de 1973 dont les maris étaient portés disparus, et dont il était difficile de prononcer la mort. Par son action et ses interventions personnelles des milliers d’hommes et de femmes ont pu continuer à espérer et vivre.

    C’est cet homme que Hamouri a essayé d’assassiner, et que par ignorance on vient insulter, parce qu’on est pas d’accord sur une « déclaration » sortie d’on ne saît d’où. Si le sujet de la responsabilité et de la rétribution intéresse ce lecteur, nous lui suggérons de s’informer et lire in extenso ce que le judaïsme ou le Rav Yossef disent, et ne pas se perdre avec une phrase sûrementt tronquée et falsifiée.

  2. Qui a dit à propos de la Shoah :  » Les six millions de malheureux juifs qu’ont tués les nazis ne l’ont pas été gratuitement. Ils étaient la réincarnation des âmes qui ont péché et ont fait des choses qu’il ne fallait pas faire », ”Toutes les calamités qui ont frappé le peuple d’Israël sont rattachées au crime du veau d’or. Les tragédies endurées à travers les générations, la Shoah, l’Inquisition, en font partie”? Ce n’est ni Dieudonné, ni Faurisson, ni le cheikh Qaradawi. C’est le « sage de la Torah » Ovadia Yossef. Ce crétin de Salah Hamouri aurait rendu un immense service à Israël en le débarrassant de cet autre crétin, qui jouit d’un statut de pop star au sein des yeshivot.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here