Pierre Kauffmann dit “Pierrot” nous a quittés

0
43

PIERRE KAUFFMANN DIT PIERROT (Z”L) S’EST ÉTEINT.

Nous avons l’immense tristesse de vous informer que Pierre Kauffmann dit Pierrot (z”l) s’est éteint à son domicile dans la nuit du 13 au 14 septembre 2013, nuit de Yom Kippour 5774.
Pierrot (z”l) était né le 31 octobre 1920 à Strasbourg. Sa vie toute entière fut guidée par une soif de justice et ses convictions l’ont mené au bout des combats qui lui furent si chers.

Engagé corps et âme dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, il multipliera les actes de bravoure. Son intelligence et son courage se conjuguent à ses qualités de meneur d’hommes et de femmes. Son engagement pour les Juifs de France et à travers le monde ne faiblit jamais et fut toujours accompagné d’actes et de sacrifices personnels. Entre autres, après la guerre, il s’occupa d’une maison d’enfants rescapés à Jouy-en-Josas ; il s’investit pour les réfugiés d’Afrique du Nord ; il œuvra pour l’accueil des « refuznik » d’Union soviétique ; il prit une part active aux premières actions secrètes pour l’alya des Juifs d’Éthiopie.

En octobre 1980, à Paris, l’attentat de la rue Copernic le révolte et une fois encore il fait preuve d’une détermination exceptionnelle – celle des visionnaires et des Grands Hommes, de ceux qui décryptent l’Histoire alors même qu’elle est en train de s’écrire. Il fédère alors autour de lui les leaders de la Communauté juive de France et crée le SPCJ – Service de Protection de la Communauté Juive. Son engagement au SPCJ et ses efforts pour la sécurité et la libre expression de la vie juive en France ont toujours été sans concession jusqu’à son dernier jour. Les équipes professionnelles et volontaires du SPCJ ont toujours mesuré combien Pierrot (z”l) fut un homme providentiel pour notre Communauté. Il fut pour nous tous un exemple, un guide, de qui nous venait l’inspiration, la détermination, la combativité, le courage. Les jours qui s’annoncent sans lui pour veiller sur nous vont être des jours très tristes. Mais notre profond respect pour lui, sa vie, ses combats, ses victoires, nous donneront la force. Il a su au fil de ces années faire naître un idéal dans notre organisation et nous unir autour de sa concrétisation. Toutes nos actions continueront à être « par », « pour » et « avec » notre Pierrot (z”l).
Homme fondamentalement humble et discret, il préféra l’ombre d’où il accomplit de si grandes choses pour la Communauté juive de France notamment. Ses implications furent nombreuses et variées. Tous ceux qui l’ont connu savent les qualités humaines exceptionnelles qui le rendaient unique.

Nous rendons hommage à l’homme exceptionnel, au destin hors norme. Nous témoignons de notre profond respect et prenons l’engagement de toujours servir notre cause tel qu’il nous l’a enseigné : avec force, courage et fierté.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa femme, à ses enfants et aux siens à qui nous transmettrons vos messages de soutien et d’affection.

Le SPCJ

Service de Protection de la Communauté Juive

Posted: 15 Sep 2013 03:39 PM PDT

——————————–

Klarsfeld : « Avec Pierre Kauffmann disparaît l’un des derniers acteurs du temps des persécutions antijuives »

Je regrette infiniment la disparition de Pierre Kauffmann qui n’a cessé d’être un exemple de dévouement à la cause des Juifs depuis plus de 70 ans. Il était actif au temps de l’occupation où il s’est chargé de sauver de nombreux enfants juifs ; il l’a été après la libération dans de multiples activités ; il a joué un rôle éminent au CRIF dont il a été le directeur et au sein de la Commission d’Indemnisation des Victimes des lois antisémites il a été le sage qui a toujours proposé des solutions raisonnables permettant d’éviter ou de régler de nombreux conflits. Avec Pierre Kauffmann disparaît l’un des derniers acteurs adultes du temps des persécutions antijuives ; un lutteur qui a été un modèle pour tous les militants des organisations juives.

Serge Klarsfeld

Président des F.F.D.J.F.

crif.org Article original

——————————–

SALUT PIERROT

J’apprends avec émotion la disparition de Pierre KAUFFMANN, Pierrot pour les intimes.

C’était un ami, un vieil ami avec qui j’ai partagé bien des combats au sein de la Communauté Juive de France et en particulier au CRIF et au Consistoire.

Nous avons affronté ensemble et avec bien d’autres d’innombrables évènements :
Guerres d’Israël, vague d’antisémitisme, combats pour la liberté des Juifs d’U.R.S.S., de Syrie, du Yémen, d’Ethiopie… Sans oublier l’ignoble attentat de Copernic.

C’était souvent l’homme de l’ombre, l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, l’homme qui agissait sans ostentation, ni publicité, il fuyait le Kavod; ce qui le caractérisait, c’était l’efficacité dans l’action.

Pierrot KAUFFMANN était un homme affable et discret, un ancien résistant pour qui la sécurité de la Communauté était un élément essentiel, ce qui l’a amené à être un des fondateurs du S.P.C.J.

Il a fait partie de la génération des grands militants des années 60 qui ont su répondre avec pugnacité et détermination aux nombreux défis auxquels la Communauté Juive était confrontée.

Adieu Pierrot.

Roger PINTO

Président de Siona

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here