Le Hamas et Israël “conversent”… via Twitter

0
12

Quand le Hamas et Israël “conversent” par hashtags interposés

Le colonel Peter Lerner a interpellé la branche militaire du Hamas sur Twitter.Une interaction virtuelle entre le porte-parole de l’armée israélienne et le Hamas a eu lieu après une série de tweets publiés par le colonel Peter Lerner concernant un accrochage entre l’armée israélienne et un Palestinien recherché pour son implication dans un attentat à Tel Aviv le 21 novembre 2012.

“Mohammad Assi, impliqué dans l’attentat de Tel Aviv en novembre dernier, a ouvert le feu sur les forces de sécurité et a été tué dans l’échange”, écrit le militaire israélien sur son compte twitter.

“Depuis novembre dernier Assi, un djihadiste, se comporte comme un fugitif. Dans le cadre de l’enquête sur cet attentat, deux autres personnes ont été arrêtées”, poursuit-il.

En conclusion de son compte-rendu de l’opération sur le site de microblogging, Peter Lerner écrit : “L’#IDF continuera à traquer ceux qui tentent de saper et de défier notre façon de vivre. #laterreurnepaiepas”.

La réponse de la branche armée du Hamas n’a pas tardé. “La brigade al-Qassam poursuivra la voie sainte de la lutte et de la #résistance jusqu’à la libération de toute la #Palestine. #sionistes”.

C’est à ce moment-là que le porte-parole de l’armée israélienne interpelle directement la branche armée du Hamas. “@AlQassamBrigade #Israel restera. L’#IDF va continuer de poursuivre les auteurs d’actes terroristes #laterreurnepaiepas”.

“@LTCPeterLerner Notre mission est de récupérer notre terre occupée, à n’importe quel prix. #Palestine #Gaza #Cisjordanie #Hamas”, répond le Hamas.

“@AlQassamBrigade Notre mission est de protéger la vie humaine, toute la vie humaine #laterreurnepaiepas”, rétorque alors Peter Lerner.

Ce à quoi le Hamas répond “@LTCPeterLerne Votre mission est d’enterrer les enfants palestiniens sous les décombres de leurs maisons. #Palestine #Gaza” et attache au tweet la photo d’un enfant enterré jusqu’au cou et semblant mort.

Le Hamas et Israël se sont déjà interpellés via les réseaux sociaux. Mais ces interpellations ne donnaient pas lieu à des réponses.

Dans un entretien avec le Wall Street journal, le porte-parole de l’armée israélienne a indiqué qu’il ne considérait pas avoir réellement parlé au Hamas mais qu’il s’est senti obligé de répondre aux tweets de la brigade al-Qassam. “Ils sont entrés en contact et j’ai répondu”, a-t-il dit.

I 24 NEWS Article original

TAGS : Tsahal Hamas Tweeter Col. Peter Lerner Terrorisme

Israël

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here