Des djihadistes dans nos armées ?

0
16

Radicalisation? « Nous observons une augmentation de la radicalisation parmi les militaires français… Trop souvent, hélas, dans les cellules terroristes ou autour d’elles, on trouve des militaires français. »

Cité dans notre Décryptage du 12 septembre, cet aveu d’un colonel de la Direction de la protection et de la sécurité de la défense (l’ex-Sécurité militaire) a de quoi inquiéter, au moment où le ministre de l’Intérieur confirme la présence de 120 islamistes français en Syrie (une dizaine ont été tués), le départ récent de 50 à 60 volontaires pour le djihad et le retour en France d’une cinquantaine de ces combattants aguerris. Nos services de renseignements sont en alerte. Prudents, ils ont déjà étouffé, voici quelque temps, une poussée prosélyte à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle et surveillé de près deux ou trois “refus religieux” de servir en Afghanistan. Le dossier est sensible, car il est difficile de faire le tri entre ceux qui s’engagent pour apprendre à manipuler des armes et des explosifs et ceux qui “dérivent”, une fois sous l’uniforme. Les armées redoutent un procès en islamophobie. « C’est de la dynamite », entend-on à l’état-major.

Par Frédéric Pons

@Valeurs

valeursactuelles.com Article original

26 Septembre 2013

1 COMMENT

  1. Vous parlez tous les jours des gens qui haïssent les musulmans, mais quand parlerez-vous de ceux qui haïssent les chrétiens et les juifs ????

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here