Déportations d’Arméniens: la Turquie regrette

0
14

Les déportations d’Arméniens sous l’empire ottoman étaient “inhumaines”, a estimé le ministre turc des Affaires étrangères lors d’une visite hier à Erevan, exhortant à établir une “juste mémoire” de ces faits que son pays refuse de reconnaître comme un génocide.”Je considère que cette vague de déportation sous les Ittihatçi (Jeunes Turcs) était absolument une erreur. Ce qu’ils ont fait était une erreur et un acte inhumain”, a dit aux journalistes de son pays qui l’accompagnaient le ministre, cité aujourd’hui par la presse.

Le chef de la diplomatie turque a participé à Erevan à une réunion de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire (OCEMN), sa première visite en Arménie depuis l’échec en 2009 des efforts de normalisation entre les deux pays.

La communauté arménienne de la Turquie ottomane a été victime de massacres et de déportations de masses entre 1915 et 1917. L’Arménie et nombre d’historiens ou de Parlements étrangers évaluent à 1,5 million le nombre de victimes et qualifient ces événements de génocide.

Même s’il a adopté une approche plus conciliante que ses prédécesseurs, le gouvernement islamo-conservateur au pouvoir en Turquie depuis 2002 continue de récuser catégoriquement ce terme.

13-12-2013/ Le Figaro.fr avec AFP Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here