BDS et les Nazis : Y-a-t-il une différence ?

0
21

La diabolisation d’Israël et des juifs par les opérations dites de boycott entraine toutes les dérives que l’on connaît. La négation de l’histoire, la remise en cause du droit historique des juifs sur la terre d’Israël, participent à toutes les falsifications auxquelles se prêtent les Palestiniens.

BDS cherche à faire taire Israël, et les juifs en s’en prenant à leur État et à leurs institutions.

C’est ce que fait une certaine gauche, en pensant défendre le droit des Arabes de Palestine, au détriment des juifs.

Non, contents que la Palestine ait déjà été coupée en deux avec la création du royaume de Jordanie, ils veulent à présent amputé Israël, la priver de sa capitale historique, et pire créer une zone sans juifs (en Cisjordanie) ce qui n’est autre qu’un “judenrein”.

La négation par Mahmoud Abbas de tout lien des juifs avec Israël lors de la conférence de Doha montre bien le négationnisme palestinien. Nier l’existence du temple, où du royaume d’Israël, c’est participer à une réécriture frauduleuse de l’histoire. Le Boycott d’Israël et les attaques contre les institutions juives de France sans compter les actions commandos du même type que celles des sections nazies, contre les magasins juifs, trouvent de grandes similitudes avec ce qui s’est passé en France récemment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here