Le ministère palestinien de la Santé a fait état de 28 blessés par balles, dont un touché à la tête. Un soldat a été blessé par des jets de pierres et évacué par un de ses camarades car il semblait incapable de marcher seul, selon ces journaliste de l’AFP
Une escouade de soldats israéliens est entrée tôt dans le camp situé à l’entrée de la ville où siège l’Autorité palestinienne.
Des sources au sein des services de sécurité palestiniens ont affirmé que l’armée israélienne cherchait à arrêter un responsable du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, qui a pu prendre la fuite.
Une fois entrés dans les ruelles d’al-Amari, les soldats ont affronté des centaines de jeunes qui leur lançaient des pierres et des bouteilles en verre. Les soldats ont répliqué par des tirs de balles caoutchoutées.
Avant l’aube, des soldats israéliens sont par ailleurs entrés dans un autre camp, celui de Qalandia, situé entre Ramallah et Jérusalem, et y ont arrêté Jamal Abou Lil, membre du Conseil révolutionnaire du Fatah, l’une des plus hautes instances du mouvement, ont dit les mêmes sources.

4 Commentaires

  1. Merci à JForum d’arrêter d’employer la terminologie culpabilisante déjà employée par tous les médias. Ce ne sont pas des (pauvres, gentils) « jeunes » contre des (vilains, méchants) « soldats », ce sont des gens. Qu’est-ce qu’il vous dit qu’ils sont jeunes ces gens ? Et quand bien même, qu’est-ce que ça apporte à l’information de savoir qu’ils ont, allez, entre 15 et 45 ans ? Pourquoi vous ne précisez pas que, très probablement, les soldat de Tsahal aussi, sont « jeunes » ?!

  2. […] Des sources au sein des services de sécurité palestiniens ont affirmé que l’armée israélienne cherchait à arrêter un responsable du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, qui a pu prendre la fuite. Une fois entrés dans les ruelles d’al-Amari, les soldats ont affronté des centaines de jeunes qui leur lançaient des pierres et des bouteilles en verre. Les soldats ont répliqué par des tirs de balles caoutchoutées. Avant l’aube, des soldats israéliens sont par ailleurs entrés dans un autre camp, celui de Qalandia, situé entre Ramallah et Jérusalem, et y ont arrêté Jamal Abou Lil, membre du Conseil révolutionnaire du Fatah, l’une des plus hautes instances du mouvement, ont dit les mêmes sources. SOURCE : https://jforum.fr/2016/02/violents-heurts-entre-jeunes-palestiniens-et-soldats-israeliens/ […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.