Vidéo : les Pasdaran retirent une mine sur la coque

11
2990

La vidéo publiée par les Etats-Unis montre la récupération de la mine iranienne sur la coque du pétrolier japonais par une unité navale iranienne (Reuters)

Dans la vidéo, qui aurait été prise du USS Bainbridge, on peut voir un petit bateau en train de se garer sur le côté du Kokuka Courageous et un membre de l’équipage aurait apparemment pris un objet de la coque.

Une image publiée par le commandement central des États-Unis montrait une forme triangulaire du côté du Kokuka Courageux, que les États-Unis ont qualifié de mine probable. La photo montrait également un trou dans le flanc du navire, provenant apparemment d’une deuxième mine qui a explosé.

L’IRAN SE DIT RESPONSABLE DU DÉTROIT D’ORMUZ APRÈS PARUTION DE LA VIDÉO QUI MONTRE LE MINAGE ET DÉMINAGE DU CARGO JAPONAIS

“Nous sommes chargés de maintenir la sécurité du détroit et nous avons sauvé l’équipage des pétroliers attaqués dans les plus brefs délais”, a déclaré un responsable iranien.

PAR REUTERS
 14 JUIN 2019 08H45

Les Etats-Unis ont accusé l’Iran d’avoir attaqué jeudi deux pétroliers dans le golfe d’Oman, ce qui a entraîné une hausse des prix du pétrole (+ 4%) et suscité des inquiétudes quant à une nouvelle confrontation américano-iranienne.

Les explosions qui ont forcé les équipages à abandonner le navire et à laisser dériver le Kokuka Courageous norvégien, dans les eaux séparant les États du Golfe et l’Iran n’étaient pas encore clairement détaillées.

Les explosions, au sud du détroit d’Hormuz, ont fait suite aux attaques de sabotage du mois dernier contre des navires au large de l’émirat, à Fujairah, l’un des plus grands centres de mise en soute de pétrole au monde. L’Iran a pris ses distances par rapport aux attaques.

Près d’un cinquième du pétrole mondial passe par le détroit, soit environ 17,2 millions de barils par jour. La consommation était d’environ 100 millions de bpj en 2017, d’après les données de la société d’analyse Vortexa.

Les contrats à terme standardisés du Brent ont progressé de 2,2% la veille, augmentant de 2,2% à 61,69 dollars le baril. Cependant, ils avaient augmenté de 4,5% à un moment donné à la suite des attaques.

L’Arabie saoudite, principal rival de l’Iran, a déclaré que Riyad était déterminé à fournir des approvisionnements en pétrole fiables sur les marchés mondiaux. Une source a déclaré que l’explosion sur le Front Altair, qui a pris feu et a envoyé une énorme colonne de fumée dans l’air, pourrait avoir été causée par une mine magnétique. La compagnie qui a affrété le pétrolier Kokuka Courageous a déclaré avoir été touchée par une torpille (présumée), mais une personne ayant eu connaissance de l’affaire a déclaré que les torpilles n’avaient pas été utilisées.

L’armée américaine a publié jeudi dernier une vidéo montrant que les gardes de la révolution iraniens retiraient une mine non explosée sur un côté du pétrolier japonais.Le commandement central de l’armée américaine a également publié des photographies montrant la mine bien apparente, qui se fixe magnétiquement sur le flanc d’un navire, avant qu’elle ne soit retirée plus tard dans la journée.

Les tensions entre l’Iran et les États-Unis se sont accrues depuis mai dernier, lorsque le président américain Donald Trump s’est retiré d’un accord sur le nucléaire conclu en 2015 entre l’Iran et les grandes puissances, dans le but de réduire les ambitions nucléaires de Téhéran en échange d’un allègement des sanctions.

L’Iran a averti à plusieurs reprises qu’il bloquerait le détroit d’Hormuz s’il ne pouvait pas vendre son pétrole en raison des sanctions imposées par les États-Unis.

Les tensions se sont encore accrues depuis que Trump a ré-imposé des sanctions à l’Iran et a pris des mesures au début du mois de mai pour forcer les clients pétroliers iraniens à réduire leurs importations à zéro ou à faire face à des sanctions financières draconiennes de la part des États-Unis.

Les exportations de pétrole de l’Iran, moteur de son économie, sont passées de 2,5 millions de barils en avril à 400 000 b / j en mai.

11 COMMENTS

  1. Depuis Munich, l’Europe et la France en tête sont les adeptes indéfectibles de cette politique, comme quoi l’expérience ne sert à rien à des politiques corrompus et surs d’eux même.

  2. l’iran connait la mentalité occidentale : en occident il faut la preuve de la preuve !!
    Goutières cherche la preuve de la preuve avec une enquête indépendante .
    l’Iran n’a jamais caché ses intentions de foutre la merde dans le détroit , jamais .
    Avant les journalistes disaient toujours : ” à qui cela profite-t-il?” et on entend plus cette expression .

  3. Sacrément culotté d’accuser les iraniens d’avoir posé une mine quand les japonais ont eux même disent que c’était un engin volant qui les a frappé :/

  4. Les marins disent que le bateau a été touché par un objet volant. Ils l’ont vu de leurs propres yeux”, a expliqué aux médias Yutaka Katada, PDG de Kokuka Sangyo, ajoutant: “nous avons reçu un rapport signalant que quelque chose avait volé vers le navire, puis il y a eu une explosion et il a été percé”.

  5. Le 12\14 sur france1faux est édifiant. Tout est magouillé par Bolton, et le pauvre iran est exsangue…
    Le quai d’orsay parle à travers les intervenants…
    À vomir, comme dab.
    Il y a une puissante drogue dans l’air de France, à pouvoir hypnotique, depuis au moins un siècle, qui subjugue tout ce peuple français et une bonne partie de l’Europe occidentale…
    Une autre idée ?

  6. Heureusement que les organisations écologistes ont organisé de grandes manifestations contre la pollution volontaire des mers et la destruction de la faune et la flore maritime.

  7. Méchants ET maladroits !
    Courez voir le film Argo…
    Ce sont les mêmes, qui mentent effrontément dès qu’ils ouvrent la bouche.
    Le lot des tyrans est de toujours mal finir. Ça se précise…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.