Une vaste opération militaire à Khan Yunis avec l’artillerie lourde sur des dizaines de cibles terroristes.

Tsahal a étendu ses manœuvres terrestres à de nouvelles zones, y compris le « quartier Hamad » dit Qatari.

Tsahal mène une vaste opération militaire dans la bande de Gaza.

L’opération a commencé par un vol de couverture, au cours duquel des avions de combat de l’Armée de l’Air ont attaqué environ 50 cibles terroristes en 6 minutes avec l’aide des forces d’artillerie.

Parmi les cibles attaquées figuraient des infrastructures souterraines, des bâtiments militaires, des positions de tir antichar, des bâtiments piégés et des points de rassemblement de terroristes qui constituaient une menace pour les forces présentes dans la zone. Des dizaines de terroristes ont été tués au centre de la bande de Gaza.

La vaste frappe aérienne a été conçue pour créer des conditions favorables pour les forces terrestres alors que les équipes de combat de la brigade ont lancé un assaut surprise sur la zone, au cours de laquelle les combattants ont attaqué des cibles terroristes et éliminé des dizaines de terroristes dans la zone durant des combats intenses.

L’équipe de combat du Nahal a continué à éliminer des dizaines de terroristes. 

Au cours de la dernière journée, les combattants de l’équipe de combat de la Brigade Nahal ont éliminé des dizaines de terroristes dans la zone centrale de la bande de Gaza et localisé des armes. Au cours d’une des activités, la section du génie de la brigade a détecté un détachement de terroristes chargeant des armes et se dirigeant vers les combattants présents dans la zone. En réponse, un avion les a attaqué et détruit.

L’armée israélienne opère sur le terrain dans de nouvelles zones où elle n’était pas intervenue jusqu’à présent.

Au cours de la nuit, Tsahal a étendu ses manœuvres terrestres à Khan Yunis, à de nouvelles zones où elle n’avait pas opéré au sol jusqu’à présent – le quartier qatari de « l’État Hamad ». L’opération a commencé par « des frappes aériennes » massives qui ont commencé la nuit dernière fois.

Plus tard, selon des informations palestiniennes, les forces terrestres de Tsahal sont entrées dans le quartier et y opèrent désormais. Selon les informations, des combats ont eu lieu pendant la nuit entre les forces de Tsahal et les terroristes du Hamas, comme le confirme le journaliste Doron Kadosh et l’agence de presse Reuters.

 Trois combattants de Tsahal sont tombés à Gaza

Lors d’un raid contre un immeuble de deux étages au sud de la bande de Gaza, trois combattants sont tombés à la suite d’un engin piégé. Le sergent Dolev Malka, 19 ans, de Shlomi, le sergent Afik Teri, 19 ans, de Rehovot, le sergent Yanon Yitzhak, 20 ans, de Mitzpe Ramon, tous soldats du bataillon « Nachshon » (90) de la brigade Kafir.

En moins de dix minutes : une frappe aérienne sur une cinquantaine d’infrastructures terroristes montre

Ce soir, les forces terrestres et la  Division 98 ont lancé une vaste attaque avec le concours de plusieurs divisions à l’ouest de Khan Yunis pour approfondir les réalisations opérationnelles, tout en détruisant les infrastructures terroristes et en éliminant les terroristes de l’organisation terroriste Hamas qui opèrent à partir d’installations civiles au cœur de la zone bâtie.

Parmi les cibles attaquées figuraient des infrastructures souterraines, des bâtiments militaires, des positions de tir antichar, des bâtiments piégés et des points de rassemblement de terroristes qui constituaient une menace pour les forces présentes dans la zone.

Tsahal encercle « l’État de Hamad » au nord-ouest de Khan Yunis. 

Après les bombardements intenses de Deir al-Balah, les forces de Tsahal ont commencé à se déplacer vers le projet Hamad, au nord-ouest de Khan Yunis, une zone où Tsahal n’avait pas opéré depuis le début de la guerre.

Les Palestiniens rapportent qu’après une vague massive d’attaques dans la région de Deir al-Balah, les soi-disant « camps centraux », Tsahal a commencé à se déplacer vers « l’État de Hamad » – (état de la ville arabe) – un immense projet de construction au nord-ouest de Khan Yunis.

Il s’agit de plusieurs dizaines d’immeubles modernes de grande hauteur, construits avec l’aide des Égyptiens. Jusqu’à présent, Tsahal a évité d’opérer dans la zone et le complexe est devenu un centre de réfugiés abritant des milliers de personnes en plus des résidents permanents.

Tsahal a attaqué environ 40 cibles depuis les airs, pendant une demi-heure, certaines d’entre elles sous forme de « ceinture de feu » – une série de bombes en profondeur à petits intervalles, pour toucher des tunnels et des cibles souterraines.

Après l’attaque, les Palestiniens ont signalé l’avancée des forces depuis Khan Yunis vers le nord et l’ouest, jusqu’à la zone des moulins à farine dont se souviennent les habitants du Goush Katif, juste à côté de l’entrée du Goush.

Les Palestiniens ont été surpris par le mouvement de Tsahal, qui a été accompagné de tirs nourris et a été effectué en même temps que les bombardements. Jusqu’à présent, Tsahal parlait d’avancer vers le sud en direction de Rafah, et il semble maintenant que Tsahal soit en train de se dirigeant vers le nord, en direction du centre de la bande de Gaza, afin de nettoyer la zone qui n’a pas été traitée depuis le début de la guerre.

L’armée israélienne ne répond pas aux informations, notamment parce qu’elle ne rend pas compte des mouvements de troupes.

JForum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires