L’ancien Premier ministre français Manuel Valls a exprimé jeudi soir son soutien à Israël après les frappes israéliennes en Syrie contre des cibles militaires iraniennes.

“N’oublions jamais que nous partageons avec Israël des valeurs communes et des intérêts stratégiques”, a-t-il dit sur Twitter en réponse à un communiqué du ministère français des Affaires étrangères sur la crise régionale.

Manuel Valls

@manuelvalls

 

N’oublions jamais que nous partageons avec des valeurs communes et des intérêts stratégiques. https://twitter.com/francediplo/status/994572463974600704 

Alors que jeudi matin le président français Emmanuel Macron avait appelé Israéliens et Iraniens à la “désescalade” sans condamner les tirs iraniens de roquettes, la diplomatie française a rappelé “son attachement indéfectible à la sécurité d’Israël” et a condamné “toute tentative d’y porter atteinte”.

Le ministère français a également demandé à l’Iran “de s’abstenir de toute provocation militaire et le met en garde contre toute tentation d’hégémonie régionale”.

Éric Hazan 

2 Commentaires

  1. Il a aidé les Musulmans et donc les Islamistes pendant 5 ans, mosquées entre autres, et il vient faire semblant de défendre les Juifs…………….

  2. Belle lucidité de Valls comme souvent sur Israël et un Macron minable à Aix-La-Chapelle hier matin : il a appelé à la désescalade entre Israël et l’Iran (remarquez que je mets Israël en premier car c’est toujours ainsi que c’est dit) en Allemagne avec Merkel devant un flot de journalistes gauchistes européens qui ne demandaient qu’à cogner sur Israël, par contre, ce Macreux ne condamne jamais les appels haineux de ces religieux fanatisés iraniens qui ont transformé un pays moderne, libre, avec une riche histoire et une belle culture qu’était l’Iran en 1978 (je me souviens des photos de jeunes iraniennes qui se promenaient en jupes au dessus des genoux et en tee-shirts l’été 75 dans les rues de Téhéran) en une théocratie islamique épouvantable, liberticide, criminelle où c’est un Guide Suprême chiite fanatisé par la religion qui détermine tout in fine et qui fait que le Président iranien est un Président fantoche. Macreux n’aborde pas non plus la volonté farouche, violente et répétitive depuis plus d’une décennie des mollahs iraniens de détruire Israël, ni les propos nauséabonds antisémites dans lesquelles ils se vautrent à chaque discours, à chaque manifestation télécommandée par cette dictature islamiste: presque à chaque fois qu’un mollah ou qu’un manifestant aux ordres prend la parole, c’est pour appeler à l’élimination de l’Etat juif en crachant et vomissant des paroles violemment antisémites et négationnistes.

    Le Quai d’Orsay a essayé de se rattraper sur la sécurité d’Israël dans l’après-midi mais le mal était déjà fait : Macron nous montre une fois de plus qu’il n’a aucune conviction, aucune empathie, aucun sentiment (si des centaines de milliers d’Israëliens, voire des millions comme lors de la Shoah, mourraient sous des bombes iraniennes peut-être nucléaires à Safed, à Haïfa, à Tel-Aviv ou dans d’autres villes, ce minet appellerait encore au dialogue). Le bambin de Brigitte qui ne vaut pas une paille, nous montre une fois de plus s’il le fallait qu’il n’est qu’un nabot de minus, qu’un sans testicules (ici, c’est interdit de dire l’autre mot mais c’est bien car Jforum ne censure pas le commentaire mais efface le terme), qu’un sans tripes et qu’il veut à n’importe quel prix et à tout prix préserver sa jeune clientèle électorale musulmane en France, celle qui est légèrement instruite.

    Mais Israël sait se défendre et a su se défendre même sans l’aide des EU à l’époque d’Obama, copain de l' »Hitler noir » Louis Farrakhan de Nation of Islam (photos de 2005 révélées en janvier 2018 pour ne pas nuire à l’élection de Barack Hussein en 2008, dixit le photographe et journaleux qui était au jus) et de Jeremiah Wright, son pasteur de 20 ans, je dis bien 20 ans, métis noir connu de tous les Américains pour être férocement antisémite et anti-blanc : JAMAIS le peuple Juif ne mourra à genoux encore une fois comme des agneaux qu’on mène à l’abattoir, jamais; s’il doit mourir, il mourra en combattant DEBOUT. Et jamais, l’Etat Juif ne laissera un Etat étranger, fût-il les EU, lui dicter comment protéger son pays et/ou lui empêcher de le faire : Israël protégera sa terre de la façon dont elle juge le mieux pour la protection de son peuple et ne craint pas la Communauté Internationale, l’ONU, l’UE, la Ligue Arabe, la COI car cela fait un demi-siècle que ces pays la diabolisent, alors un peu plus ou un peu moins ne change rien à la donne.

    PS : Je n’ai aucune animosité pour la majeure partie du peuple iranien un peuple qui vit sous la férule de dingues religieux depuis trop longtemps. J’étais allée alors voir « La séparation » d’Asghar Farhadi, un film magnifique et j’irais voir aussi « Everybody knows » (moins bien d’après les critiques mais je verrai par moi-même) même si Penelope Cruz et Javier Bardem y tiennent les rôles principaux, eux qui avaient signé une pétition déséquilibrée et anti-israëlienne dans la passion lors de l’été 2014 : ils ne sont ni israëliens, ni juifs, ils sont nés et ont été élevés dans un pays en bonne partie antisioniste qu’est l’Espagne, alors je sais mettre de la distance entre leurs métiers d’acteurs et leurs opinions; ce ne sera jamais le cas de Natalie Portman, juive et israëlienne de père, que les juifs sionistes ne pardonneront jamais : il n’y a pas pire que les traîtres et les traîtresses pour un pays car ce sont des ennemis de l’intérieur et ce sont les plus dangereux car ils vous explosent de votre dedans; il n’y a pas si longtemps, dans tous les peuples, les félons étaient bannis, exclus ou condamnés à mort et le sont encore dans le monde musulman .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.