USA: nouvelle série d’alertes à la bombe contre 28 centres juifs

2
290

USA: nouvelle série d’alertes à la bombe contre 28 centres juifs

Dozens of threats against Jewish community centers have been reported since the start of the year, including a rash of phony bomb threats that prompted evacuations on Monday. KENA BETANCUR (AFP/File)
Le FBI enquête sur ces menaces qui ont officiellement été classifiées comme des crimes à caractère haineux

Le bureau de la Ligue anti-diffamation de San Francisco ainsi que sept centres communautaires juifs ont été évacués lundi soir suite à plusieurs alertes à la bombe, portant le nombre d’institutions juives ciblées lundi par des menaces à 28.

La société Secure Community Network, chargée de la sécurité de la communauté juive américaine, a indiqué que des centres communautaires juifs en Arizona, Californie, Seattle et dans l’Etat de Washington ont du être évacués avant que la situation revienne à la normale.

Le FBI enquête sur ces menaces qui ont officiellement été classifiées comme des crimes à caractère haineux et non comme une menace terroriste.

“Les violences motivées par la haine de toutes sortes n’ont pas leur place dans un pays fondé sur la promesse de la liberté individuelle”, a déclaré un haut responsable américain, suite à la quatrième vague d’alertes à la bombe.

Bomb threats have been received at 54 Jewish community centers in 27 US states and one Canadian province “since Donald Trump became president a month ago”. Comme par hasard, la presse mainstream préfère mettre ces alertes à la bombe, possiblement originaires de l’ultra-gauche pro-Islamique sur le dos de l’Alt-Right proche de Trump. Mais, ayant le pouvoir, pourquoi chercherait-elle particulièrement à générer des difficultés et de l’instabilité au gouvernement en place? Who benefits from the crime? 
KENA BETANCUR (AFP/File)

La police de Philadelphie avait par ailleurs annoncé dimanche que des pierres tombales dans un cimetière juif de la ville avaient été vandalisées.

Plus tôt lundi, un porte-parole du président américain Donald Trump a déclaré que ce dernier était “déçu et préoccupé” par les incidents a caractère antisémite qui frappes les Etats-Unis.

Cependant, le président Trump envisagerait, selon un rapport de Bloomberg, de couper un certain nombre de postes d’envoyés spéciaux dans le cadre d’une proposition de budget à venir.

D’après les informations parvenues à Bloomberg, les envoyés spéciaux touchés par la suppression de leurs postes sont ceux chargés de la lutte contre l’antisémitisme, du changement climatique et des communautés musulmanes.

Interrogée sur la question, la Maison Blanche n’a souhaité commenté le rapport.

i24news.tv

2 COMMENTS

  1. Encore du Trumpbashing !!!! il serait temps de voir la réalité en face , à qui sert le crime ? vous pouvez aussi tourner la téte à gauche et pas toujours du mème coté c’est tellement facile et plus simple de se trouver un ennemi à détester .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.