Le Ministère de La Défense des USA: «Il y a une possibilité réelle de guerre nucléaire avec la Chine».

 Le chef du Commandement stratégique américain (STRATCOM), chargé de superviser les opérations nucléaires américaines, a averti au début du mois qu’il existe une «possibilité réelle» de conflit nucléaire avec la Chine ou la Russie.

Écrivant pour le magazine en ligne de l’US Naval Institute, le commandant du STRATCOM, l’amiral Charles Richard, a déclaré:

«Depuis l’effondrement de l’Union soviétique, le ministère de la Défense n’a pas eu à envisager la possibilité d’une concurrence de grande puissance, d’une crise ou d’un conflit armé direct, avec une possibilité nucléaire. Malheureusement, l’environnement actuel ne nous offre plus ce luxe.

«Face aux menaces croissantes de la Russie et de la Chine et aux actions de la zone grise, les États-Unis doivent agir aujourd’hui pour se repositionner désormais. Nous devons commencer par reconnaître que notre hypothèse la plus fondamentale – que la dissuasion stratégique tiendra, même en cas de crise et de conflit – va être mise à l’épreuve d’une manière inédite», a poursuivi Richard.

«Malheureusement, nos adversaires ont investi dans des capacités nucléaires et stratégiques conçues pour contraindre les actions américaines, tester nos alliances et, si nécessaire, nous dépasser – pour inclure l’utilisation nucléaire», a-t-il déclaré, ajoutant:

«Il y a une réelle possibilité qu’une crise avec la Russie ou la Chine pourrait rapidement dégénérer en un conflit impliquant des armes nucléaires, si elles percevaient qu’une perte conventionnelle menacerait le régime ou l’État.

Par conséquent, l’armée américaine doit déplacer son hypothèse principale de «l’utilisation nucléaire n’est pas possible» à «une utilisation nucléaire est une possibilité très réelle».

Richard semble considérer l’acceptation de la possibilité d’une confrontation nucléaire comme la première étape nécessaire pour maintenir l’avantage stratégique de l’Amérique. Il a écrit que la deuxième étape consiste à considérer la concurrence comme une question permanente, plutôt que comme une question qui aboutit à une «fin de partie».

JForum – Infos-Israel

 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Scenario de Science-fiction bien réel malheureusement…
    Si nous ne sommes point méritant.
    Le Seigneur, rompu à faire se combattre les Nations pour favoriser qui Il veut et pour châtier qui Il veut, peut fort bien laisser s’empirer jusqu’au « bout » la situation belligérante.
    Qui nous dit, d’ailleurs, que nous ne sommes pas les descendants des survivants du dernier conflit planétaire, qui a liquéfié des parties entières de la planète, en laissant des résidus pétroliers et de vastes étendues désertiques ? Cette brave planète bleue a d’ailleurs déjà basculé 2 fois et ses pôles n’étaient point où ils sont, mais sous l’emplacement des tropiques, disent nos paleohistoiriens…
    Même notre Rashi, pour commenter le Tohou va Vohou nous le précise, la locution signifie un chamboulement précédant !
    Serons-nous méritants est la réelle question…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.