crédits/photos : MUSTAFA OZER (AFP/FILE) Turkish ship Mavi Marmara arrives at Istanbul's Sarayburnu port as people wave Turkish and Palestinian flags on December 26, 2010
Un procureur turc a demandé vendredi l’abandon des poursuites engagées contre des responsables israéliens après l’incident sur le navire turc Mavi Marmara en route pour Gaza en 2010, citant un accord diplomatique entre la Turquie et Israël, a rapporté l’agence Anadolu.

Outre les excuses et un allègement du blocus israélien dans la bande de Gaza, la compensation financière était l’un des éléments clés réclamés par Ankara pour s’engager dans une normalisation de ses relations diplomatiques avec Israël.

En août dernier, les deux pays ont signé un accord de réconciliation comprenant l’abandon des poursuites contre les ex-chefs de l’armée israélienne pour leur implication dans l’assaut, qui avait coûté la vie à dix militants turcs. En contrepartie, Israël a versé en septembre 20 millions de dollars (17.8 millions d’euros) d’indemnités à Ankara au profit des familles des victimes.

Le procureur turc a justifié sa demande d’abandon des poursuites contre quatre hauts gradés israéliens par la conclusion de cet accord de normalisation entre les deux pays, selon l’agence de presse pro-gouvernementale.

Par ailleurs, le premier ambassadeur d’Israël en Turquie depuis 2010, Eitan Na’eh, est arrivé jeudi à Ankara, scellant la normalisation des relations entre les deux pays.

I24 News

1 COMMENTAIRE

  1. « En contrepartie, Israël a versé en septembre 20 millions de dollars (17.8 millions d’euros) d’indemnités à Téhéran au profit des familles des victimes. »

    va falloir réviser sa géographie à Jforum 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.