Lors de sa réunion plénière à Paris la semaine dernière, le Groupe d’action financière (GAFI), un groupe international qui lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, a accordé à Israël le statut d’observateur.

Le GAFI, basé à Paris, est composé de 34 pays membres. Il a été fondé par le Groupe des sept pays (G7) en 1989.

Il est prévu d’Israël devienne un membre à part entière du GAFI d’ici Octobre 2018.

Carmel Shama Hacohen, l’envoyé d’Israël à l’OCDE, l’UNESCO et le Conseil de l’Europe a déclaré: « Grâce à son expérience et ses connaissances, Israël a beaucoup à apporter à ce groupe [le GAFI]. »

Israël Hayom

1 COMMENTAIRE

  1. On va commencer par s’occuper le grand ménage dans les banques,
    et la finance !!! Que ça pue…

    Le blanchiment d’argent légaliser de GOOGLE, APPLE…
    s’appelle montages financiers, c’est beaucoup plus joli, propre…
    mais c’est en réalité des détournements et vols pour ne pas payer
    les bénéfices dans les pays d’origine !!!!

    Tout le monde est au courant, mais personnes ne fait rien contre
    ses grands groupes avec leurs lobbyistes(corrupteurs!) !!!
    On est dans le meilleurs des mondes où l’intérêt particulier de certains,
    a pris le pas sur l’intérêt des pays, et du plus grand nombre de personnes !

    Nos gouvernants sont malheureusement trop souvent complices…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.