A handout picture provided by the office of Iran's Supreme Leader Ayatollah Ali Khamenei on July 12, 2020, shows him addressing lawmakers during a virtual meeting in the capital Tehran, amid the COVID-19 pandemic. (Photo by - / KHAMENEI.IR / AFP) / === RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / HO / KHAMENEI.IR" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ===

Twitter estime que les messages de l’ayatollah A. Khamenei appelant à “éliminer Israël” ne violent pas ses règles

i24NEWS 

Un responsable de Twitter a déclaré mercredi que les tweets dans lesquels le guide suprême iranien, l’ayatollah A. Khamenei, appelait à la destruction d’Israël ne violaient pas les règles de l’entreprise, a rapporté le Times of Israel.

Selon sa politique en matière de conduite haineuse, Twitter indique que “vous ne devez pas non plus utiliser votre nom d’utilisateur (…) pour exprimer de la haine envers une personne, un groupe ou une catégorie protégée”.

Or le réseau social a estimé que les tweets de l’ayatollah A. Khamenei ne violaient pas ses règles, étant considérés comme de simples “tentatives d’intimidation de politique étrangère”.

“Nous avons une approche envers les dirigeants qui dit que les interactions directes avec d’autres personnalités publiques, les commentaires sur les questions politiques du jour ou les tentatives d’intimidation de politique étrangère sur les questions militaro-économiques ne violent en général pas nos règles”, a déclaré Ylwa Pettersson, la responsable de la politique publique de Twitter pour les pays nordiques et Israël.

Elle répondait à une question lors d’une vidéo conférence avec le Comité de la Knesset pour l’immigration, l’intégration et les affaires de la diaspora se réunissant pour traiter de la question de l’antisémitisme.

Sa réponse est intervenue alors qu’Arsen Ostrovsky, avocat militant pour les droits de l’homme  et journaliste, lui demandait pourquoi Twitter avait bloqué un récent tweet du président américain Donald Trump pour violation des règles de l’entreprise, tandis que les nombreux messages du dirigeant iranien sur la destruction d’Israël n’étaient pas sanctionnés.

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1596084723-les-messages-de-khamenei-appelant-a-eliminer-israel-ne-violent-pas-ses-regles-estime-twitter

1 COMMENTAIRE

  1. Dans les égouts malodorants de ces réseaux sociaux dirigés par des merdeux incapables de créer des règles d’utilisation plus contraignantes envers ceux qui véhiculent la haine, l’antisémitisme et la violence, les robinets de saletés nauséabondes sont grands ouverts.
    Comment expliquer que ces tarés censurent un post de TRUMP qui déplait aux policiers de la liberté de parole rationnelle, et qui refusent de retirer des commentaires odieux et violents ?
    L’être humain n’est pas assez intelligent pour s’autocensurer et définir des barrières morales à ne pas franchir, il aurait fallu les définir dès le départ, ou les adapter avec le temps.
    Ces égouts malodorants devront être démantelés ou fractionnés en plusieurs entités, le monopole actuel qui permet à Facebook d’annoncer deux milliards d’abonnés qui peuvent diffuser ce qu’ils veulent sans crainte de sanctions ou de retrait de leurs insanités, il est urgent de revoir les conditions d’utilisation strictes avec retrait immédiat de textes haineux.
    Et dire qu’au début de cette aventure, les “réseaux sociaux” devaient permettre d’échanger des messages entre connaissances et d’envoi de photos/vidéos.
    Nous voyons maintenant où les dérives, les dérapages non contrôlés et la haine ont mené….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.