Turquie: libération et retour du couple d’Israéliens!

Le couple d’Israéliens arrêté en Turquie la semaine dernière a été libéré et rapatrié

Le couple d’Israéliens qui avait été arrêté en Turquie la semaine dernière pour espionnage présumé après avoir photographié le palais du président à Istanbul a été libéré jeudi matin, et est rentré en Israël à bord d’un jet privé envoyé par le gouvernement.

« Après des efforts conjoints avec la Turquie, Mordi et Natali Oknin ont été libérés de prison et sont sur le chemin du retour en Israël », ont déclaré le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid dans un communiqué conjoint.

« Nous remercions le président de la Turquie (Recep Tayyip Erdogan) et son gouvernement pour leur coopération et nous sommes impatients d’accueillir le couple chez lui », souligne le communiqué, ajoutant que le président israélien Isaac Herzog a également contribué de manière significative aux efforts visant à mettre fin à cet épisode.

Le ministère des Affaires étrangères a envoyé un jet, ainsi que deux hauts fonctionnaires consulaires, pour ramener le couple, qui est arrivé en Israël vers 6 heures du matin.

Naftali Bennett a remercié la famille pour sa retenue et a déclaré qu’elle avait joué un rôle crucial dans les efforts visant à ramener Mordi et Natali Oknin chez eux.

De son côté, Isaac Herzog leur a souhaité la bienvenue, en tweetant : « Qu’il est bon que vous soyez de retour à la maison. Nous vous embrassons chaleureusement, vous et votre famille ».

Le couple avait été arrêté à Istanbul la semaine dernière après avoir photographié le palais d’Erdogan et envoyé la photo à leur famille. Or, des milliers de touristes prennent régulièrement des photos du palais.

Les espoirs initiaux de voir le malentendu se dissiper rapidement ont été anéantis la semaine dernière lorsqu’un juge a prolongé leur détention de 20 jours.

Israël a fermement rejeté l’allégation selon laquelle les Oknin, qui sont tous deux chauffeurs de bus pour la société Egged, seraient des espions.

Une vois discordante dans la coalition parmi celles qui félicitent les acteurs politiques qui ont œuvré pour la libération du couple Mordi et Nathalie Oknine. La députée Ruth Wasserman-Lande de Bleu-Blanc dénonce « les flatteries superfétatoires envers le président turc Recep Erdogan ». Dans un tweet, la députée rappelle que ce qui s’est passé en Turquie contre le couple Oknine n’est autre que du terrorisme dans le but d’obtenir une contrepartie politique. « Cela lui a réussi et risque de constituer un dangereux précédent pour les Israéliens qui se rendront à l’étranger », écrit-elle. La réaction de la députée est notamment due à la rumeur selon laquelle le Premier ministre Naftali Benett pourrait appeler personnellement le dictateur turc pour le remercier.

Dans un premier commentaire officiel, le ministre turc accusait le couple israélien d’espionnage politico-militaire

Le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu s’exprimait sur la récente arrestation de Natalie et Mordy Oknin, affirmant que le tribunal devra décider de leur sort. Dans un premier commentaire officiel, le ministre turc accuse le couple israélien d’espionnage politico-militaire

Cinq jours après l’arrestation de deux touristes israéliens pour avoir prétendument pris des photos non autorisées de la résidence présidentielle à Istanbul, la Turquie a fait mardi son premier commentaire officiel.

Le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu a parlé de l’incident lors d’une conférence de presse, affirmant que les deux hommes avaient été arrêtés parce qu' »ils se sont non seulement concentrés sur le palais mais l’ont également marqué ».

Les deux Israéliens, Natalie et Mordy Oknin, ont été arrêtés alors qu’ils prenaient des photos sur le pont d’observation de la tour de radio et de télévision de Camlica, du côté asiatique d’Istanbul, la semaine dernière. Ils ont été placés en détention provisoire pendant 20 jours et dimanche, ils ont été autorisés à rencontrer des responsables consulaires israéliens et leur avocat israélien.

Soylu a ajouté que les forces de sécurité « sont intervenues » et que « le ministère public est désormais en charge de cette affaire ». Selon Soylu, « l’affaire, qui implique le crime d’espionnage politico-militaire, sera bientôt portée devant le tribunal et il devra statuer sur la question ».

L’avocat des Oknins, Nir Yaslovitzh, avait rencontré Mordy en prison lundi. Il devait rencontrer sa femme Natalie mardi.

Un pays tiers s’est joint aux efforts israéliens pour libérer un couple détenu en Turquie

Un responsable du pays tiers qui s’est entretenu avec Israel Hayom a déclaré qu’il y avait eu un dialogue positif avec les hauts responsables du renseignement turc sur le retour de Natalie et Mordy Oknin.

Un pays anonyme a uni ses efforts pour obtenir la libération de Natalie et Mordy Oknin qui sont détenus en Turquie pour suspicion d’espionnage ,   a appris Israel Hayom . Channel 12 News a rapporté mardi que le chef du Mossad, David Barnea, était également impliqué dans les efforts.

Un responsable du pays tiers qui s’est entretenu avec Israel Hayom a déclaré qu’il y avait eu un dialogue positif avec les hauts responsables du renseignement turc sur la question . Israël a souligné à ce pays que les Oknins, qui ont été arrêtés la semaine dernière alors qu’ils prenaient des photos depuis un lieu touristique célèbre qui offre une vue panoramique d’Istanbul, sont des civils innocents qui sont parents d’enfants, qui n’ont aucun lien avec les agences de renseignement. Le pays tiers a été convaincu et a promis de contribuer aux efforts visant à ramener le couple à la maison en toute sécurité. 

Jforum

avec i24NEWS 18 novembre 2021, www.israelhayom.com,  www.israelhayom.com et LPH

5 Commentaires

  1. Ils ne deviennent pas fous ces Turcs, ça fait longtemps qu’Erdouan tient des propos arrogants, menaçants, instables, anti-Juifs (pour changer), anti-bien et pro-mal…
    Trump lui a coupé le ravitaillement du F35, je ne sais pas pourquoi des Israéliens moyens vont mettre les pieds et leur argent dans un champ de mines, pareil pour d’autres pays hostiles qui guettent l’occasion de nous nuire, peu importe comment.
    Les vacances des Israéliens devraient rester en Israël autant que possible.
    C’est notre pays et on l’aime.
    En tout cas bon retour au bercail !

  2. C’est un gag .

    Israël a t il besoin d’envoyer un couple de touristes pour prendre des photos de la résidence présidentielle ?

    Ils deviennent fous ces turcs .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.