Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a procédé, lundi, à un remaniement ministériel qui a vu de nombreuses nouvelles figures être nommées à différents postes.

Parmi les nouveaux entrants au gouvernement, Youssef Chahed a adressé un message fort d’ouverture en nommant René Trabelsi, un Tunisien de confession juive, homme d’affaires et membre de la commission d’organisation du pèlerinage d’El Ghriba au ministère du Tourisme.

La nomination d’un ministre juif vivement critiquée par un élu proche des islamistes radicaux.

Le député Yassine Ayari a annoncé son intention de contester devant les tribunaux cette nomination, “non parce qu’il est de confession juive, mais car il s’agit d’un conflit d’intérêt”.

Sur sa page Facebook, Ayari a indiqué qu’il s’agit bel et bien d’un conflit d’intérêt étant donné que le concerné est en possession de tour-opérateurs et d’agences de voyages. “L’article 17 de la loi 46 de 2018 interdit au ministres d’exercer dans un poste privé ou de gérer des affaires commerciales”.

“Si Chahed voudrait faire une opération séduction de certaines parties étrangères, qu’il le fasse avec son propre argent” a-t-il dit.

 

Toutefois, dans un autre poste dans lequel il a donné son avis sur ce remaniement Ayari, a estimé que “René Trabelsi, qui n’est pas diplômé, est proche de l’entité sioniste qui a bombardé des territoires tunisiens”.

 

Faouzi Ahmed 

1 COMMENTAIRE

  1. Extraordinaire leçon que les envoyés de Dieu donnèrent à Lot et Édith, sa femme, d’origine sodomite, qu’en fuyant la ville, ils ne se retournent point pour contempler le sort de la ville impie.
    Il reste 1 centième de Juifs en Tunisie. Ce pays n’est nostalgique que pour ses natifs, ceux qui la connurent sous Bourguibah, incroyablement moderne. Un laic…
    Tout vous condamnera, quoique vous donniez, même votre vie. Laissez les pierres et le bois.
    Quittez donc ce pays qui vous hait, une terre qui s’enlise inexorablement dans les sables mouvants de l’intégrisme islamique…
    Il n’y a plus la moindre étincelle, là-bas.
    À part celle qui allumera le bûcher…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.