Tsahal frappe 20 cibles iraniennes et syriennes, 23 tués

6
906

Les forces aériennes israéliennes frappent plus de vingt cibles des gardiens iraniens et de l’armée syrienne

Prise de vue du ciel des principales installations iraniennes sur l’aéroport de Damas, dont la fameuse “Maison de Verre”, le centre DE COMMANDEMENT en Syrie et au Liban, de Soleimani, plusieurs fois évacuée et détruite cette nuit. 

Après que l’armée syrienne a tiré un missile de défense aérienne, l’armée israélienne a déclaré qu’un certain nombre de batteries (6 au total) de défense aérienne syriennes avaient également été détruites par les hélicoptères de combat de Tsahal.

 

L’observatoire syrien des Droits de l’Homme parle d’au moins 23 morts, dont 16 non-Syriens, probablement des Iraniens, et 7 miliciens pro-Téhéran.

“Notre message aux dirigeants iraniens est simple: vous n’êtes plus à l’abri”, déclare Bennett
«Nous n’avons pas encore menacé la tête de la pieuvre – Téhéran. Mais il est possible de commencer à s’approcher de la tête de la pieuvre iranienne », a averti un haut dirigeant de Tsahal.

Mercredi matin, 20 novembre, les avions de combat israéliens ont détruit des dizaines de cibles des gardes de la révolution iraniens et de l’armée syrienne en Syrie. Elles comprenaient des batteries de missiles sol-air, des centres de commandement, des entrepôts d’armes et des bases. Tsahal a signalé que des batteries anti-aériennes syriennes avaient été détruites après qu’ellesont ouvert le feu sur les jets israéliens, bien qu’un avertissement ait été transmis à Damas pour qu’il s’abstienne de toute tentative. Des sources militaires syriennes décrivent les forces combattantes israéliennes comme des missiles tirés par des avions de chasse, depuis l’espace aérien au-dessus du Golan et du Liban.

Selon des sources locales, plusieurs Iraniens auraient été tués au cours des frappes.

Hier, Tsahal a terminé le travail, concernant la”Maison de Verre”, centre de commandement enSyrie et au Liban, situé près de l’aéroport de Damas, sans pouvoir dire qu’elle n’a pas averti, les iraniens ayant dû quitter la région à maintes reprises.

Hier, selon Israël, le centre de commandement central du général Suleimani en Syrie et au Liban a été détruit.

Vous vous demandez simplement qui étaient les personnalités présentes au centre de commandement iranien au moment où il été détruit?

L’Iran ne sera pas pressé de l’admettre, mais il sera possible dans un proche avenir de suivre les funérailles “de masse” en Iran de ceux qui sont tombés pour la défense de la patrie quelque part sur la grande frontière iranienne.

Il existe également des estimations selon lesquelles “à mesure que le coup porté à l’Iran augmentera, l’ampleur de la réponse iranienne deviendra plus imminente”.

Un haut responsable de la défense israélienne a reconnu qu’il y avait eu des blessés et un certain nombre de morts iraniens.

Majd Fahd 🇸🇾

@Syria_Protector

Breaking video footage emerges huge fire ripping through unknown object in southern amid airstrikes.

Embedded video

149 people are talking about this

Frappe israélienne en Syrie

Frappe israélienne en Syrie

 

L’attaque d’hier, 19 novembre, par l’Iran contre Israël est une nouvelle preuve claire de l’objectif de l’enracinement iranien en Syrie, qui menace la sécurité israélienne, la stabilité de la région et le régime syrien, a déclaré l’armée dans un communiqué, ajoutant qu’elle continuerait à opérer fermement et résolument contre l’Iran Syrie.

Israël a intercepté mardi les quatre roquettes sur le plateau du Golan, alors que les tensions entre Israël et l’Iran se sont intensifiées le long de ses frontières. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a récemment publié une série de mises en garde contre l’agression iranienne à travers le Moyen-Orient et s’est engagé à réagir fermement.

À la fin de l’attaque, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a publié une brève déclaration : «J’ai dit clairement que si quelqu’un nous nuit, nous le mettront plus bas que terre. C’est ce que nous avons fait ce soir sur les cibles des Brigades iraniennes Al Qods et de l’armée syrienne, après que des roquettes ont été lancées depuis la Syrie contre Israël. Nous continuerons à protéger vigoureusement la sécurité d’Israël. “

La télévision d'Etat syrienne présente des images de dommages présumés résultant de frappes de Tsahal

La télévision d’Etat syrienne présente des images de dommages présumés résultant de frappes de Tsahal

 

Le nouveau ministre israélienne de la Défense, Naftali Bennett, a publié une déclaration tout aussi ferme.

“Les règles ont changé: quiconque tire sur Israël pendant la journée ne dormira pas la nuit”, a-t-il déclaré. “Notre message aux dirigeants iraniens est simple : vous n’êtes plus à l’abri. Partout où vous étendrez vos tentacules, nous les couperons.”Les tirs de roquettes d’hier surviennent une semaine après la frappe aérienne israélienne contre un des principaux chefs palestiniens basés en Syrie, Akram al-Ajouri, membre de la direction du groupe du Jihad islamique qui vit en exil, et a survécu à l’attaque mais son fils et son garde du corps ont été tués.

 

Israël frappe fréquemment les intérêts iraniens en Syrie. Mais la frappe aérienne de la semaine dernière semblait être une tentative d’élimination rare d’un dirigeant palestinien dans la capitale syrienne. Le jour même, une autre frappe aérienne israélienne a tué un commandant de haut rang du Jihad islamique à Gaza, déclenchant les combats les plus féroces qui se sont déroulés dans le secteur ces dernières années.

La télévision d'Etat syrienne présente des images de dommages présumés résultant de frappes de Tsahal

La télévision d’Etat syrienne présente des images de dommages présumés résultant de frappes de Tsahal

 

L’Iran a des forces basées en Syrie, voisine du nord d’Israël, et soutient les terroristes du Hezbollah au Liban. À Gaza, il fournit au Jihad islamique de l’argent, des armes et des compétences.

Netanyahu a également affirmé que l’Iran utilisait l’Irak et le Yémen, où Téhéran encadre les rebelles chiites Houthis en guerre avec une coalition saoudienne soutenant le gouvernement, pour planifier des attaques contre Israël. Le Hamas reçoit également un soutien de l’Iran.

Sources militaires de DEBKAfile: Israël et l’Iran se sont récemment engagés dans un duel extraordinaire, mené entre le chef d’état-major Aviv Kochavi pour Tsahal et le chef des brigades Al Qods, le général Qassem Soleimani, pour les Gardiens de la révolution iraniens.

Le général iranien est déterminé à entraîner Israël dans une guerre d’usure prolongée sur de multiples fronts, en Syrie, au Liban et dans la bande de Gaza, alors que le général israélien a pour tactique de mettre fin à un conflit potentiellement lent et débilitant en frappant violemment des cibles et des objectifs iraniens et ceux de ses alliés. L’Iran ne sait jamais quand ces attaques surprises vont arriver ni où. La semaine dernière, l’Iran a lancé un défi à Israël depuis la bande de Gaza avec 450 roquettes du Jihad islamique palestinien. Cette semaine, le site du duel a été transféré en Syrie.

Le porte-parole de Tsahal a souligné qu’aucune instruction spéciale pour le Nord n’avait été donnée, mais l’armée a été préparée à trois scénarios possibles: pas de réponse, une réponse mineure et une réponse plus significative.

“Les forces de défense israéliennes sont hautement préparées à une variété de scénarios et continueront d’opérer selon les besoins pour assurer la sécurité des citoyens de l’État d’Israël. Les instructions du commandement du front intérieur doivent être respectées si nécessaire.”

Marc Brzustowski pour JForum avec agences

6 COMMENTS

  1. Et la RUSSIE … n’a rien vu … elle doit être contente qu’ISRAEL la débarrasse de cet encombrant allié l’IRAN , en SYRIE !!!

    • Ben non. La Russie est énervée.
      Ça a été très destructif cette fois, au point qu’il n’y a plus personne pour dire “même pas mal” du côté iranosyrien.
      Un carton !
      Mais bon, on peut répondre qu’on ne peut pas laisser des pyromanes jouer avec des allumettes dans “Notre” escalier.

  2. La Syrie a déclaré qu’elle avait intercepté “la plupart” des missiles israëliens.
    Donc aucun problème, ça leur fait du bien même, et ils vont encore déclarer leur victoire..

  3. C’était pour réchauffer l’air ambiant… L’hiver.
    Mais une pieuvre a-t-elle une tête ? Quant aux tentacules, auquel mettre les tefilinnes ?
    Complexe, non ?
    Décidément, les pieuvres ne peuvent prétendre à la conversion…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.