Trump a donné le feu vert à Pompeo pour des actions contre l’Iran

Selon le site d’information Daily Beast, le président a autorisé ses hauts fonctionnaires à prendre des mesures qui restreindraient et puniraient l’Iran, mais leur a demandé « de ne pas provoquer une troisième guerre mondiale ».

Publié dans:  Mis à jour à: 

  • Le président américain Donald Trump // Photo: Reuters
    Le président américain Donald Trump // Photo: Reuters
Le président américain Donald Trump a donné le feu vert à ceux considérés comme des Faucons (éléments « bellicistes ») au sein de son administration, y compris le secrétaire d’État Mike Pompeo, pour faire pression et punir le régime iranien dans les semaines qui restent sous le régime de Trump, a rapporté mardi le site d’information Daily Beast (critique du pouvoir).
Selon ce reportage, le président a approuvé un large éventail d’actions contre le régime iranien mais a demandé à ses gens de ne pas « provoquer une troisième guerre mondiale ». Selon le site d’information, le président a convoqué le secrétaire d’État, le conseiller à la sécurité nationale et d’autres responsables de la sécurité pour des entretiens personnels afin de discuter d’éventuelles actions contre l’Iran.
Selon les rapports de hauts responsables de l’administration sur le site d’information, les options disponibles pour l’administration contre l’Iran sont une action militaire limitée, en fermant les yeux sur les actions des gouvernements israéliens et étrangers contre l’Iran, et d’autres sanctions contre le régime iranien. Selon les responsables, de nouvelles sanctions lourdes seront annoncées dans les deux prochaines semaines. D’autres sources ont déclaré au site Web que l’ambition du président Trump était de partir dans une situation telle qu’elle ne permettrait pas à la nouvelle administration d’entamer des négociations avec l’Iran.
Pendant ce temps, le secrétaire d’État américain a publié aujourd’hui une réponse aux menaces de l’Iran contre Israël, qui disait: « Nous condamnons les menaces contre Israël et réitérons notre soutien au droit d’Israël de se défendre ». Ces remarques ont été faites à al-Arabiya concernant la menace d’une attaque contre Haïfa dans le journal iranien Kaihan.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.