Tir de roquette du Hamas à partir du Goush Katif

0
205

Le Goush Katif est devenu un centre d’entraînement terroriste, et un centre de tirs pour le lancement de roquettes.

L’organisation terroriste Hamas a tiré une autre roquette ce matin vers la mer à partir d’un centre de tir qui a pris ses quatiers sur les ruines de Goush Katif – une zone qui est devenu une base d’entraînement du Hamas en termes de tirs de roquettes.

 

Un responsable des Forces de défense israélienne a déclaré que groupe terroriste Hamas basé à Gaza travaille d’arrache-pied pour se préparer à sa prochaine confrontation avec Israël, selon le site 0404. Le groupe continue de tirer des roquettes dans le cadre d’exercices de formation, et ce matin un lancement-test a été effectué dans la mer, a dit l’officiel. Il a ajouté que l’armée israélienne surveille les activités du Hamas et observe avec vigilance leur formation dans la bande de Gaza, et sont bien au courant de ce qui se passe derrière les lignes ennemies. L’Officier supérieur de Tsahal a déclaré que, “le Hamas continue de pratiquer et de se préparer à sa prochaine confrontation avec Israël. Cela n’est pas une surprise pour nous du tout, puisque nous suivons chaque action du Hamas – tirs de roquettes vers la mer à partir de la bande de Gaza, s’exercer au survol avec des drones dans la bande, la formation d’infanterie, des exercices militaires, ect “.

Il a ajouté que, “il ne fait aucun doute que le Hamas se prépare. Nous savons que le Hamas s’efforce de creuser de nouveaux tunnels et met à niveau son armement. Tout récemment, nous avons intercepté une expédition [d’armes] en mer, qui était destiné à l’organisation terroriste “. ” Toutefois, il a conclu en affirmant que le Hamas est plus conscient qu’une nouvelle confrontation avec l’armée israélienne lui infligera une défaite plus cuisante que celle de l’opération de protection Bord de l’été dernier.

0404

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.