En échange de diesel, les Gardiens de la Révolution recrutent des dizaines de jeunes dans leurs rangs en Syrie

La milice des gardiens de la révolution iranienne s’est récemment employée à recruter davantage de combattants dans la ville de Palmyre, dans la province orientale de Homs, en fournissant du carburant aux familles des nouvelles recrues pour la saison hivernale.

Un journaliste du réseau d’information syrien Ein al-Prat dans la ville a déclaré qu’en octobre dernier, 62 jeunes avaient rejoint les milices iraniennes, après que les gardiens de la révolution leur aient fourni 200 litres de diesel pour le chauffage domestique des familles des nouvelles recrues.

Les nouveaux volontaires ont soumis leurs documents de demande d’enrôlement au centre d’affiliation des gardiens de la révolution du quartier des retraites de la ville, puis ont été transférés au camp d’al-Talila, à l’est.

Les gardiens de la révolution travaillent avec leurs milices pour prendre le contrôle de ressources importantes pour profiter des besoins de la population et recruter leurs enfants en échange de leur réussite, ce qui s’est répété dans la zone rurale orientale d’al-Raqqa. province et à l’ouest de Deir a-Zor par la milice Nuj.En Irak. Et le « Fatmion » afghan.

Il est à noter que le nombre de nouvelles recrues documentées à Palmyre et ses zones rurales depuis le début de l’année a atteint environ 102 jeunes.

  

בתמורה לדיזל מגייסים משמרות המהפכה עשרות צעירים לשורותיהם בסוריה

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.