Le chef d’état major de Tsahal tance le commandant de la Finul

Le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kochavi a rencontré récemment le général Stefano Del Col, commandant de la force d’interposition de l’Onu au Liban. Il lui a fait part du fort mécontentement d’Israël face aux manquements de la Finul dans son mandat qui est d’assurer l’application des résolutions de l’Onu au Sud-Liban, notamment la résolution 1701 qui demande à ce que seule l’armée libanaise se trouve au sud de la rivière Litani jusqu’à la frontière israélo-libanaise.

Aviv Kochavi a expliqué qu’Israël déploie de son côté tous les efforts pour combattre l’installation de l’Iran en Syrie et la menace du Hezbollah depuis le Liban mais constate que de son côté, la FINUL ne remplit pas le rôle qui lui a été imparti. Le chef d’état-major de Tsahal a rappelé que la résolution 1701, adoptée après la 2e Guerre du Liban en 2006 n’avait pas seulement pour objectif de mettre fin à ce conflit mais aussi d’éviter une nouvelle confrontation.

Malheureusement, depuis 2006, le Hezbollah ignore superbement cette résolution et aujourd’hui, selon le chef de Tsahal, « une maison sur trois » au Sud-Liban est devenue une position de l’organisation terroriste. En faisant entrer une force internationale armée au Sud-Liban, l’Onu était censée empêcher le Hezbollah d’agir dans cette zone, mais elle a complètement abdiqué sous la menace.

Un officier supérieur de Tsahal appartenant au commandement nord a confié que non seulement la Finul ne fait rien pour gêner le Hezbollah mais en plus elle « oublie » souvent de faire part à Israël d’informations importantes concernant les activités de l’organisation terroriste.

Aviv Kochavi a exigé du général Del Col que la Finul fournisse à Tsahal toutes les informations nécessaires, et rapidement, et qu’elle établisse des rapports précis à destination de l’Onu sur les agissements du Hezbollah.

Aussi bien dans l’échelon politique que militaire israéliens, on a compris depuis longtemps qu’il ne faudra jamais compter sur des « forces internationales » pour assurer la sécurité des frontières du pays, et que seul Tsahal est capable de le faire.

Photo Hamad Almakt / Flash 90

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.