SKYLENSE : les nouveaux yeux des pilotes

1
281
Skylense, le nouveau casque mis au point par la société Elbit Systems Ltd
A l’approche des atterrissages les pilotes de ligne ou militaires rencontrent parfois des difficultés lorsqu’ils traversent de zones nuageuses épaisses, des soudaines nappes de brouillard, des pluies intenses ou tout simplement lorsqu’ils pilotent la nuit.
Bientôt, ces problèmes seront oubliés, une fois de plus grâce à la technologie israélienne. La société Elbit Systems Ltd a développé un nouveau casque qui va révolutionner le monde de l’aéronautique mondiale.

Normalement, quand un pilote vole à travers le brouillard ou la fumée, les pilotes doivent compter sur les instruments seuls car leur vision est fortement réduite.

Lorsque le pilote mettra ce casque sur la tête, il obtiendra une image digitalisée du paysage presque comme s’il était en plein jour ou sans obstacles visuels. Des caméras spéciales et des lunettes protectrices permettent à présent de passer outre ce phénomène météorologique.

Le nouveau système développé par Elbit appelé Skylense utilise des caméras spéciales pour analyser les différentes longueurs d’onde de la lumière puis les choisit et les combine avec une « vision synthétique » basée sur des bases de données du terrain et des infrastructures, pour en faire une image qui donnera au pilote une meilleure visibilité sur la voie à suivre.

L’image est ensuite projetée directement devant les yeux du pilote grâce un écran intégré dans un casque portable – fondamentalement des lunettes sophistiquées – permettant aux pilotes de piloter l’avion comme s’ils voyaient par mauvais temps

En projetant des informations directement devant les yeux des pilotes permettent aux pilotes de tourner la tête et d’obtenir en temps réel des images à leur gauche et à leur droite.

Les technologies d’affichage traditionnelles projettent une image sur une visière ou le pare-brise et peuvent être plus réduites.

Le système a été développé à l’origine à des fins militaires pour les pilotes d’hélicoptères, mais il est maintenant en cours de conversion pour une utilisation pour l’aviation civile.

L’avantage de cette invention est bien sur sécuritaire, pour les pilotes et les passagers, mais elle aura aussi un autre avantage non négligeable: elle va notablement réduire les perturbations des vols dus aux retards d’atterrissages conséquents aux visibilités réduites.

Alya natanya

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.