Shoah: les USA vont indemniser les survivants déportés via la SNCF

0
301

Rafle de Juifs à Paris. Source : DR

Le département d’État américain va bientôt allouer la seconde moitié des 60 millions de dollars d’indemnisation versés aux survivants de la Shoah, déportés dans des camps nazis via la SNCF, ainsi qu’à leurs conjoints et à leurs descendants, a indiqué vendredi le site d’informations JTA.

Les demandeurs recevront la deuxième partie du montant qui leur a été attribué après l’engagement pris par la France en 2014 à verser 60 millions de dollars via un fonds d’indemnisation aux Etats-Unis à destination des descendants de victimes non-françaises de la Shoah.

En contrepartie, les Etats-Unis se sont engagés à défendre l’immunité de juridiction dont bénéficient les entreprises étrangères sur leur sol, qui les protège de toute poursuite judiciaire ou de toutes autres formes d’action.

L’accord résout les revendications de longue date des survivants qui étaient incapables d’obtenir des réparations limitées autrement que par le biais du système de retraite français.

Le système ferroviaire de la SNCF, qui est la propriété du gouvernement français, a transporté des Juifs dans les camps de la mort pendant la Shoah.

Le fonds, financé par la France, mais administré par le gouvernement américain, était accessible aux non-ressortissants français, citoyens des États-Unis et de tout autre pays ne disposant pas d’un accord de réparation bilatéral avec la France. (La Belgique, la Pologne, la Grande-Bretagne, la République tchèque et la Slovaquie sont soumises à de tels accords.)

Les fonctionnaires ont accéléré les paiements initiaux à partir de la moitié du fonds afin d’obtenir une indemnisation pour les survivants et leur conjoint alors qu’ils étaient encore en vie, et ont laissé la moitié en réserve pour d’autres demandeurs potentiels.

Maintenant que le processus est terminé, le reste peut enfin être déboursé. Les 204.000 dollars que les survivants vivants ont reçus en 2014 seront presque doublés pour un paiement global de 401 880 dollars, a déclaré l’administrateur de ce plan, Stuart Eizenstat, aux médias juifs lors d’une conférence téléphonique.

Les 51.000 dollars que les conjoints survivants ont alors reçus atteindront de la même manière un total de 100 470 dollars, et les familles des survivants et des conjoints décédés en 2014 recevront également à peu près le même montant qu’ils avaient reçu cette année.

Réquisitionnée par le régime de Vichy, la SNCF, entreprise publique, a déporté au total 76.000 Juifs dans des wagons de marchandises à travers le pays et vers les camps d’extermination entre 1942 et 1944. Environ 3.000 d’entre eux seulement ont survécu.

En 1992, l’entreprise publique a mandaté des universitaires pour établir clairement le rôle joué par la compagnie lors de l’Occupation. En 1995, elle a ouvert ses archives.

Et en 2012, elle a noué un partenariat avec Yad Vashem (mémorial du souvenir des héros et des martyrs de la Shoah) pour aider la recherche sur le sujet.

La SNCF rappelle aussi que 2.000 de ses cheminots ont été exécutés pour avoir organisé des actes de résistance et que l’armistice de 1940 la plaçait aux ordres de l’occupant.

En 2011, le président de la SNCF, Guillaume Pepy, avait reconnu les responsabilités de « l’entreprise d’Etat, un rouage de la machine nazie d’extermination “, et exprimé « la douleur et les regrets de la SNCF “.

i24news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.