Un employé au domicile de Gantz est accusé d’espionnage pour l’Iran

Dans le cadre d’une activité conjointe du Service général de sécurité et de la police israélienne / Yahaval à Lahav 433 en novembre 2021, Omri Goren, un citoyen israélien qui était employé aux travaux ménagers et au nettoyage au domicile du ministre de la Défense, a été arrêté pour interrogatoire.

L’enquête a révélé qu’Omri, de sa propre initiative, quelques jours avant son arrestation, via un réseau social, avait contacté une entité affiliée à l’Iran et lui avait proposé de l’aider de diverses manières, compte tenu de son approche de la maison du ministre.

Entre autres, il a évoqué la possibilité que des logiciels malveillants lui soient transmis par la même source, ce qui permettrait d’accéder à l’ordinateur utilisé par le ministre.

Cette intention a été déjouée à l’avance à la lumière de l’arrestation rapide d’Omri, empêchant ainsi la réalisation de cette possibilité.

En outre, il est devenu clair au cours de l’enquête qu’afin de prouver la capacité et le sérieux d’Omri, il a photographié un certain nombre d’éléments à divers endroits dans la maison du ministre, qu’il a transmis à ladite source, dont des images informatiques du ministre.

Il convient de souligner qu’en raison des mesures et procédures de sécurité de l’information dans la Maison du ministre, Omri n’a pas été exposé à des documents classifiés et, par conséquent, aucun de ces documents n’a été transféré de lui aux parties avec lesquelles il a contacté.

L’enquête a été menée à la connaissance du ministre de la Défense.

À la fin de l’enquête, le bureau du procureur du district central a déposé un acte d’accusation devant le tribunal de district de Lod alléguant l’espionnage de l’accusé.

Les contre-mesures rapides et immédiates prises par le Service général de sécurité ont interrompu les intentions en question, ce qui aurait pu nuire à la sécurité de l’État.

Parallèlement au succès de l’échec, le GSS a décidé de mener une enquête concernant les processus d’enquête, dans le but de réduire la possibilité de récurrence de tels cas à l’avenir.

infos-israel.news

Avshalom Sassoni/Flash90 Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, s’exprime lors de la conférence sur la démocratie organisée par le journal Haaretz à Jaffa, en Israël, le 9 novembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.