Qui est Frank Romano ?

Il y a des années que des bédouins ont commencé, avec le soutien, la complicité et l’argent de l’Union européenne  la construction du village de Khan-al-Ahmar sur les terres de Kfar Adoumim,  situées selon les Accords d’Oslo en zone C (donc sous le contrôle total d’Israël).

La Cour suprême, si vétilleuse quant aux droits des Palestiniens, a  jugé au bout d’une dizaine d’années de procédure, que ces  constructions étaient illégales et devaient être détruites.

Ce qui n’a pas empêché les protestations de Mogherini contre ces démolitions, elle si  prompte à dénoncer les constructions illégales israéliennes dans les Territoires disputés.

Un des manifestants protestataires, interpellé et transféré au poste de police,  est un  franco-américain, dénommé Frank Romano et, par ailleurs, chargé de conférences  à  l’Université de Nanterre – Paris X. Il y enseigne, précisons-le,  le droit anglo-américain et les politiques de concurrence.

Auteur du livre Dans l’ombre du muezzin ( ed. L’Harmattan), interviewé en mai 2014, il déclarait : « Je suis chargé de conférence à Paris-Ouest  et grâce à cette expérience je suis amené à organiser les dialogues et  les démonstrations (manifestations ?) au Moyen-Orient ».

 Nous savons que les enseignements universitaires doivent être les plus interdisciplinaires  et les plus ouverts mais en quoi l’enseignement de ce chargé de cours concerne-t-il le Moyen-Orient ? Pis encore, quelle expérience lui donne l’Université Paris X en ce domaine, à moins que celle-ci ne soit complètement dévoyée et sortie de son rôle ?

Et comme les Universités veulent sans cesse élargir leurs domaines, je suggère à Paris-Nanterre d’ouvrir aussi un cours de linguistique avec comme premier sujet : Pourquoi faut-il traduire dorénavant « Allah Akhbar » par « mes freins ont lâché » ou mieux encore « mon couteau m’a échappé pour se planter bêtement dans un Infidèle »?

Et vive l’Université française !

Par ©Michel Grinberg

7 Commentaires

  1. Le « village » de Khan-al-Ahmar n’est qu’un bidon ville construit sur des terres qui n’appartiennent pas aux bédouins et coincées près d’axes routiers (donc danger d’accidents pour les enfants). Israël propose de reloger ces skaters. Mais l’AP qui fait feu de tout bois saisi ce prétexte pour faire de l’agit-prop avec l’aide intéressée de l’UE. Celle-ci ne rend pas service aux bédouins qui si on l’écoutait resteraient dans leur campement sans eau courante, sans électricité et sans aucun service. De toutes les façons cette situation est similaire à la jungle de Calais évacuée par la France sans que personne n’y voit problème. Enfin Israël est un État souverain sur la zone C en vertu d’accords internationaux signés par l’AP et l’UE. Mais peut être que tout accord avec les palestiniens n’est qu’un chiffon de papier?

  2. Mon petit Abou ( de je ne sais quoi), nous te remercions de reconnaitre que des bédouins vivent en région palestine sous protectorat international (comprenant Israel) depuis 1970 sans y être nés. Ce n’est pas de votre faute, c’est l’aveuglement historique sur des bases mensongées depuis 70 ans. Il est vrai aussi, pour vous, que l’empire Ottoman n’était pas une colonisation, dixit l’Algérie via le prochain film avec Depardieu… Enfin Abou d’argument, continuez à nous inspirer… vous nous faites grand bien.

  3. Les bédouins y vivent depuis les années 1970 et s’il fallait attendre l’argent de l’UE, il y a belle lurette que tous les Palestiniens seraient morts. En revanche, sur le vol des terres palestiniennes depuis plus de 70 années, vous semblez moins loquace. Continuez sur cette voie, celle du mensonge et de la haine, savez-vous seulement faire autre chose ?
    Naturellement, ce message ne sera pas publié mais à défaut, vous aurez eu une piqûre de rappel. C’est déjà ça !

    • Ah ben si, ce message est publié. Juste pour montrer qu’en matière de haine et de mensonge, tu n bats tous à plate coutures.
      Si encore les Palestiniens existaient vraiment… Aucune trace avant 48 (ils s’appelaient Arabes de Palestine, les Palestiniens c’etait les juifs). Ils venaient de tous les pays arabes environnants à la recherche de travail.
      Bref, aucune conscience nationale, tout ce qui tourne autour des Palestiniens, c’est du vent.

    • Les bédouins sont des nomades et il est étrange qu’ils aient decidé justement de planter leurs tentes et soukots là. Ils ont refuse de se déplacer après la décision de justice d’un kilometer ou deux. Conclusion:Ils « travaillent » pour Abbas et pour l’Union Européenne. Pourtant les Bedouins israéliens ont fait toutes les guerres dans l’armée israélienne. Tu les savais Abou?

    • Comment on fait pour voler une terre? c’est tout de même moins facile à chourer qu’une mobylette, surtout que pour prouver qu’on est le propriétaire, il faut disposer d’un titre de propriété et avoir payé la taxe foncière, pas très tendre envers les spéculateurs . Comment Abou de Souffle a-t-il eu accès à ces documents?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.