Après les joggings interdits dans un lycée des Yvelines, c’est une barbe jugée trop longue qui pose problème. Le proviseur d’un établissement de Saint-Denis aurait dit à un lycéen de 21 ans qui arbore une longue barbe par conviction religieuse : « Tu coupes ta barbe ou tu pars »

Semy, élève de terminale S au lycée polyvalent Jean-Renoir à Bondy, livre au Parisien sa version. Il ne va plus en cours depuis jeudi. La cause ? Son proviseur lui aurait demandé de raccourcir une barbe jugée trop longue. « Je lui ai expliqué que je la laissais pousser par conviction religieuse, raconte le jeune homme de 21 ans. Il m’a rétorqué que c’était un signe de radicalisation et m’a dit : Tu la coupes ou tu pars.Ses menaces m’ont mis la pression. J’ai fini par rédiger une lettre pour l’alerter que je quittais le lycée. Il m’a laissé quelques jours de réflexion pour voir si je changeais d’avis et décidais de la raser… Mais je ne veux pas ! »

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
yves

Les critères sont simples, pourtant : Longueur et revendication.
Patiente et longueur de barbe font plus que force ni que rage.

Paul

Habituellement l’Ecole se couche devant l’Islamisme et même a participé à l’islamisation des esprits et des corps. Saluons cette expulsion salutaire!

Ratfucker

La longueur de la barbe permet de mesurer le degré de piété: ce n’est pas spécifique à l’Islam