Ovda: “Le ciel d’Israël est de plus en plus sûr”

0
528

Israël accueille un exercice militaire aérien international

Par : Lisa French.china.org.cn | Mis à jour le 02-11-2019

 

 

Israël va accueillir un exercice aérien militaire international qui débutera dimanche et se poursuivra jusqu’au 14 novembre, ont annoncé vendredi les Forces de défense israéliennes (FDI).

L’exercice, baptisé “Blue Flag”, aura lieu sur la base aérienne “Ovda”, dans le sud d’Israël.

Selon le communiqué des FDI, il s’agira du premier exercice international de “cinquième génération” organisé en Israël et impliquant des avions F-35. Plusieurs pays y participeront, notamment les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie et la Grèce.

Plus d’un millier de membres d’équipages aériens, personnels techniques et administratifs arriveront en Israël pour cet exercice.

Les forces aériennes participantes s’exerceront à des scénarios de combat air-air et au sol faisant face à des menaces avancées de missiles sol-air (SAM), ainsi qu’à des scénarios de combat ennemis, offrant la possibilité d’effectuer des vols communs sur un large éventail de scénarios de menace associés à une technologie de pointe.

Selon les FDI, “cette coopération permettra un entraînement international de haute qualité, un apprentissage mutuel, ainsi que le développement de techniques de vol et de révision après action. Elle offrira également une occasion de renforcer les relations entre les pays”.

“L’exercice revêt une importance stratégique primordiale et aura un impact significatif sur l’aviation israélienne, les FDI et l’État d’Israël”, ont ajouté les FDI.

 

 

“Si j’étais vous je me tiendrais tranquille, le ciel d’Israël est de plus en plus sûr”

Nathalie Sosna-Ofir

 

 

 

 

Ce pourrait être le message destinés aux ennemis d’Israël de l’exercice aérien international d’envergure qui débute ce matin sur la base israélienne d’Ovda dans le Sud du pays.

Plusieurs dizaines d’appareils et mille membres d’équipages aériens, techniques et administratifs. Et pas n’importe quel exercice puisque pour la première fois, le BlueFlag -c’est son nom- impliquera les avions de chasse furtifs F-35 dotés d’une technologie des plus sophistiquées.

Il s’agit de l’exercice aérien le plus avancé jamais réalisé en Israël auquel quatre pays participeront activement. L’Allemagne, l’Italie, la Grèce et les Etats-Unis dont les drapeaux ont été déployés sur la base israélienne entre ceux d’Israël et de Tsahal.

Des représentants de nombreux autres pays sont là afin d’observer l’exercice qui durera douze jours et mettra en scène des scénarios de combat sol-sol, sol-air ou encore des offensives en territoire ennemi.

Pour le porte-parole de Tsahal, il s’agit du premier exercice international 5ème génération et il revêt une importance stratégique capitale dans le cadre des nouvelles menaces tangibles qui pèsent dans la région.

C’est l’opportunité d’échanger savoir-faire et expérience, de renforcer les liens non seulement militaires d’Israël sur la scène internationale mais aussi les liens diplomatiques, mais sutout pour Israël d’exposer aux yeux de ses ennemis sa force aérienne avec pour message : ne nous mettez pas au défi.

Nathalie Sosna-Ofir

Plus de détails dans ma correspondance en direct de Jérusalem dans le Grand Journal de Judaiques FM 94.8 fm et en podcast sur judaiquesfm.fr

 

 

Les avions de combat israéliens sont inspectés à la base Ovda de l’armée de l’air israélienne au nord d’Eilat le 31 octobre 2019, avant le lancement de l’exercice international Blue Flag de la semaine prochaine, qui est organisé par Israël. (Armée israélienne)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.