Nouveaux incidents antisémites en Pologne, Argentine, Espagne,…

6
1650
L’antisémitisme se répand en Europe : nouveaux incidents en Argentine, Pologne, en Espagne, France et en Grèce

Le Grand rabbin d’Argentine gravement blessé

Le Grand rabbin d’Argentine, rav Gavriel Davidovitz a été gravement blessé dans la nuit de dimanche et lundi à son domicile. Des inconnus sont entrés par effraction et l’ont roué de coups après avoir attaché son épouse. Avant de le frapper, ils l’ont insulté et lui ont notamment dit qu’ils savaient qu’il “occupait un poste important dans la communauté juive”. Il a été gravement blessé. Avant de repartir, les agresseurs ont volé de l’argent et des objets de valeur.

La communauté juive locale est sous le choc et les autorités argentines ont ordonné l’ouverture immédiate d’une enquête.

Photo Illustration

lphinfo.com
Des graffitis visant des écoles et des foyers juifs apparaissent à Madrid, Varsovie et Athènes, tandis qu’en France, la vague d’attaques semble se poursuivre sans relâche, laissant certains Juifs français craindre pour leur avenir et leur famille.

La vague d’attaques antisémites en Europe semble se poursuivre sans relâche, des croix gammées et des graffitis haineux apparaissant sur des institutions et des biens juifs dans plusieurs pays, notamment la Pologne, la Grèce et l’Espagne.

Lundi matin, Uri et Reut Huminer, émissaires de l’Organisation Sioniste mondiale, ont découvert des croix gammées et des graffitis anti-juifs barbouillés près de leur domicile à Madrid. La police locale a lancé une enquête.

Signe de la croix gammée à Madrid

Signe de la croix gammée à Madrid

 

En France, un jeune Juif du Val d’Oise, a été agressé sur la RN 1, entre Sarcelles et en direction de Saint-Brice sous Forêt, lundi 25 février après-midi. D’abord caillassé à coup de pierres, le jeune homme a été aspergé à coups de gaz lacrymogène, par un homme qu’il décrit comme de type maghrébin

Des croix gammées sont également apparues à plusieurs reprises peintes devant le domicile de citoyens Juifs.

L’un d’eux, Olivier Feldman, a déclaré à Ynet que les attaques ne le feraient pas quitter son pays.

 

“C’est un sentiment terrible, mais ma vie est ici”, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il ne voyait plus la France de la même manière qu’auparavant. “J’ai peur pour ma femme, pour mes enfants et pour moi-même”, a-t-il déclaré. “Je regarde les gens différemment, chaque jour je me demande si cela va se reproduire.”

 

Il a précisé que malgré l’antisémitisme croissant sur le continent, il n’envisageait pas d’émigrer en Israël. “Ma vie est ici, je travaille en France, mes amis sont en France, ma famille est en France, c’est un rêve (de déménager en Israël), mais ma vie est ici.”

 

Il y a trois mois, des vandales ont diffusé des slogans antisémites et anti-israéliens, ainsi que des croix gammées, devant le domicile d’Angel Mas, activiste de la communauté juive espagnole et président d’une organisation juive combattant le boycott local d’Israël.

“Si notre message suscite une telle opposition et une telle colère … alors il semblerait que nous agissions correctement”, a déclaré Mas.

 

Des symboles nazis tamponnés devant la maison du militant juif Angel Mas

Des symboles nazis tamponnés devant la maison du militant juif Angel Mas

 

L’utilisation de symboles néo-nazis est devenue courante à la lumière de la radicalisation de l’arène politique dans le monde entier. Les groupes extrémistes des deux extrémités du spectre politique utilisent ces symboles dans le cadre de la lutte qui les oppose.

 

Néanmoins, pulvériser délibérément des symboles néo-nazis dans un quartier où vivent de nombreux juifs est très rare en Espagne.

 

 

Graffiti devant la maison d'Angel Mas

Graffiti devant la maison d’Angel Mas

 

La police de Madrid a ouvert une enquête sur ces affaires, travaillant aux côtés de l’organisation de sécurité de la communauté juive locale et de la municipalité de Madrid, qui a veillé à ce que les slogans se trouvant devant le domicile de Mas soient retirés.

 

L’ambassade israélienne à Madrid a transmis des images du graffiti à plusieurs organisations de surveillance et de lutte contre l’antisémitisme, et les a également publiées sur les réseaux sociaux.

“Il est regrettable de constater que l’antisémitisme existe toujours en Espagne”, a déclaré l’ambassade.

Le sentiment anti-juif a également atteint la Pologne, où plus tôt cette semaine de grands postes postés ont été placés sur plusieurs bâtiments résidentiels à Varsovie, où il est écrit: “Ces bâtiments seront bientôt rendus aux Juifs, pour répondre à leurs demandes”.

Affiches anti-juives à Varsovie

Affiches anti-juives à Varsovie

 

Dans la capitale grecque Athènes, des graffitis antisémites ont été pulvérisés dans la cour d’une école juive. Les graffitis disaient entre autres: “Les Juifs sont des putes.”

Graffiti antisémite à Athènes

Graffiti antisémite à Athènes

 

En France, qui abrite la plus grande communauté juive au monde après Israël et les États-Unis, de plus en plus d’attaques antisémites ont eu lieu. Parmi les incidents récents, des croix gammées ont été pulvérisées sur des boîtes aux lettres. Image de feu le politicien juif français Simone Veil, un survivant de l’Holocauste, un ministre du gouvernement français et président du Parlement européen. À Paris, le mot Juden (allemand pour juif) a été barbouillé sur la vitrine d’un magasin de bagels.

Lors d’un autre incident, le philosophe franco-juif Alain Finkielkraut a été attaqué par des slogans antisémites lorsqu’il est tombé sur une manifestation portant un gilet jaune dans le centre de Paris. Quelques jours plus tard, au moins 80 tombes ont été profanées dans un cimetière juif situé près de Strasbourg, dans l’est du pays.

En outre, des assaillants inconnus ont vandalisé le mémorial de Paris à Ilan Halimi, un jeune juif français qui a été torturé et assassiné lors d’une attaque antisémite de 2006 qui a choqué la France.

Jeudi dernier, des graffitis antisémites ont été peints sur les façades de maisons et de mobilier urbain du 14ème arrondissement de Paris. Un responsable municipal a déclaré qu’il y avait eu une douzaine de cas de graffitis antisémites pulvérisés sur plusieurs rues du sud de la capitale française. Un homme travaillant dans le secteur a déclaré que ces graffitis n’était pas là, la nuit précédente.

"Sale Juif" barbouillé sur un mur à Paris (Photo: AFP)

“Sale Juif” barbouillé sur un mur à Paris (Photo: AFP)

 

Des graffitis marqué “Sale Juif” et une croix gammée inversée ont été pulvérisés sur la porte en bois de l’un des bâtiments. Des slogans similaires ont également été retrouvés à l’extérieur des toilettes publiques, sur un banc à un arrêt de bus et sur la façade d’un autre bâtiment, à côté du panneau indiquant la clinique du médecin.

 

Manifestation contre l'antisémitisme à Paris (photo: AFP) (photo: AFP)

Manifestation contre l’antisémitisme à Paris (photo: AFP)

 

À la suite de la vague d’incidents antisémites en France, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Paris et d’autres régions du pays en signe de protestation la semaine dernière.

Le Premier ministre Edouard Philippe et les anciens présidents François Hollande et Nicolas Sarkozy ont assisté à la manifestation. Avant le rassemblement, Philippe avait averti que l’antisémitisme était “profondément enraciné dans la société française”.

 

Itamar Eichner | Publié: 25.02.19, 15:05

Adaptation : Marc Brzustowski

6 COMMENTS

  1. Comment peut-on encore croire que là francarabia est en mesure d’apporter une quelconque sécurité à qui que se soit. Même les Chrétiens ont la trouille, si ils se montrent avec une croix à proximité des quartiers perdus pour la république, il y a une chance sur deux qu’ils ne se fassent pas agressés, alors pensez pour les Juifs avec kippa. Les maghrébins sont les seuls à pouvoir marcher librement de partout. Les flics eux mêmes ont le trouillomètre à zéro. À mon avis, il faudrait s’organiser en groupes d’autodéfenses, car il ne faut absolument pas faire confiance à la justice qui sanctionne les automobilistes et se montre magnanime à l’encontre des ratons.

  2. IL FAUT BIEN SE DIRE ET COMPRENDRE UNE CHOSE C’EST QUE CE N’EST PAS L’ANTISEMITISME OCCIDENTAL QUI GRANDIT MAIS BIEN CELUI DES ISLAMISTES QUI A INFESTE TOUTE L’EUROPE.IL EST GRAND TEMPS DE LES STOPPER S’IL EN EST ENCORE TEMPS ………….DES DEPARTEMENTS ENTIERS EN FRANCE,DES VILLES EN SUEDE ET AILLEURS OU LES JUIFS ONT PREFERE DEMENAGER,C’EST BEAUCOUP PLUS GRAVE POUR CES PAYS QUE POUR EUX,ENCORE FAUT IL QU’ILS LE COMPRENNENT

  3. Chers amis, lecteurs, militants, épris d’équité et de justice, d’amour de Dieu, pratiquants, Juifs ou pas, athées, agnostiques, adeptes du grand Manitou, Yaka…bref,ceux qui aiment leurs prochains, tous, frères humains… Je propose que tous :
    Nous observions une grève.
    Une grève de tout.
    Que tous, nous soyons absents dans nos fonctions, depuis le livreur, le facteur, le medecin, le juge, le plombier, électricien, restaurateur, le cuisinier, le taxi, le conducteur de train, pilote d’avion, aiguilleurs, maire, ministre, élu divers et varié, laboratoire, scientifique, prof, concierge, poubelleur, présidents, ministres, Rois, tous tous tous, nous fassions une grève du rôle, de la présence, pour 3 Jours, et que nous invitions tous les Juifs du monde entier, ainsi que tous les non juifs qui nous assistent, comme ci-dessus, à se joindre à cette grève MONDIALE, afin que le monde réagisse et nous CONSIDÈRE !
    Veuillez faire et refaire suivre ce message à autant de gens que vous connaissez et qu’il se forme une chaîne Mondiale, et nous poserons ALORS ces 3 jours à observer.
    Nous verrons ici même à la suite de ce message, en réponse brève et simple, si nous dépasserons Michel Onfray pour un réel engagement alors que lui n’agite “que” son opinion…
    Suivant les réponses et le nombre de lecteurs, nous agrandirons le cercle et fixeront les 3 jours, qui provoqueront l’émulation de très très nombreux, avec l’aide de Dieu.*
    Copiez, collez, envoyez, et que ces smartphones, tablettes et autre ordi servent à autre chose de plus authentique que toutes les turpitudes et billevesees que nous connaissons..!
    Elie.
    *nous saurons alors qui sont les sincères contre l’antisémitisme.

    • …et ainsi, chacun pourra dire que les juifs dominent le monde.
      je ne suis pas sûr,cher ami Elie, que votre proposition,au demeurant fort peu réaliste, ne soit pas contre-productive.
      Col Touv

  4. Parlez haut et fort de l antisémitisme , rend la majorité des citoyens français ,allergiques aux Juifs.
    La bête immonde qui attendait son heure pour réagir plus ouvertement est aidée par ses alliés arabo-musulmans dans ses attaques contre la communauté Juive.
    Macron le diabolique joue les pompiers pyromanes .pour discréditer les gilets jaunes.avec l aide des médias ,et ainsi faire porter le chapeau a ce mouvement.
    Quand aux Juifs français ou français Juifs ,ils ont oublié de relire ce qui s est passé il y a 75 ans ,et bien avant.
    Pour conclure ,il n y a rien à attendre de qui que ce soit.!

    • Plutôt d’accord avec vous, il n’y a rien à espérer depuis 75 ans et depuis encore bien plus longtemps, à part de nous. .
      L’antisémitisme “occidental” aujourd’hui en général juste verbal, comme celui en provenance d’une mouvance pseudo humaniste d’extrême gauche, est actée dans la violence bien réelle d’une communauté nourrie dans une grande proportion d’un antisémitisme viscéral..
      Le point de non retour, et d’absence de solution est dépassé depuis bien longtemps, et je ne vois pas en quoi une grève générale, des groupes d’autodéfense, des milices pourraient apporter une solution, bien au contraire, cela ne ferait que nous faire ostraciser un peu plus, et pire nous propulser dans une illégalité qui serait “pain béni” pour nos détracteurs, nos ennemis.
      Je sais juste que “Notre Peuple est immortel” , mais ne me demandez pas de preuves…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.