Nice : Une femme ouvre le feu devant le poste de police municipale, elle est maîtrisée et interpellée

Une femme munie d’une arme de poing a été interpellée à Nice. (capture écran vidéo Latifa El Khatab/Facebook)

Une femme a tiré à plusieurs reprises en l’air devant le poste du police municipale de Nice (Alpes-Maritimes) ce mercredi en début d’après-midi. Elle a été maîtrisée avant d’être interpellée.

La scène qui a duré de longues minutes sur la place Saetone de Nice, devant le poste de police municipale, a été filmée par plusieurs témoins qui ont diffusé leurs images sur les réseaux sociaux. On aperçoit une femme munie d’une arme de poing, à qui un policier municipal ordonne de lâcher son arme.

Cette dernière aurait également pointé son arme sur les fonctionnaires. Âgée d’une cinquantaine d’années, elle ne jouit pas de toutes ses facultés mentales selon les premiers éléments, et a tiré plusieurs fois en l’air, vers 13h45.

Des balles à blanc

Un policier municipal arrivé dans son dos l’a ensuite maîtrisée. La mise en cause a alors été interpellée vers 13h45. Les forces de l’ordre ont retrouvé des balles à blanc dans son arme qui serait de marque Beretta. Son comportement dangereux aurait pu entraîner un tir de riposte des policiers, qui ont gardé leur sang froid.

Placée en garde à vue, cette femme va faire l’objet d’un examen de comportement, afin de déterminer si son état de santé est compatible avec la mesure de privation de libertés. Ses motivations restent à ce stade inconnues.

« Grâce à leur sang froid, leur courage et leur expérience nos policiers municipaux ont réussi à neutraliser une femme armée et ont permis d’éviter une issue dramatique. Je suis fier des hommes et des femmes de notre police municipale », a réagi le maire de Nice Christian Estrosi, sur Twitter

Nice : Une femme ouvre le feu devant le poste de police municipale, elle est maîtrisée et interpellée

2 Commentaires

  1. A force de déclarer que les auteurs d’attaques antisémites sont des « déséquilibrés » et que ceux qui écrasent volontairement des policiers, sont des « chauffards » nos zélites et le Micron ont créé une nouvelle variété de terroristes musulmans que l’on ne nomme pas, à qui on pardonne tout, et qui deviennent d’importants acteurs de la France en lambeaux.
    Au cours de l’agression violente qui s’est déroulée il y a quelques heures, la police n’a pas voulu intervenir et a menacé la victime d’ouvrir un dossier en raison de son comportement.
    Pendant ce temps, le Micron, le minable président incompétent, fait le mignon face aux caméras et gesticule comme un malade sur le dossier libanais, le tout, avec l’aide massive de tous les torchonistes aux ordres, qui le soutiennent et trouvent son action « formidable ».
    L’irrationnel et la folie sont devenus le mode de fonctionnement d’un pays à l’agonie….

  2. la Fronce est devenue un vaste asile (a « ciel ouvert » comme Gaza) qui accueille tous les tarés issus du monde musulman, du Maghreb a l’ afghanistan et autres Merdistans

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.