Netanyahu : Il est inconcevable que les États-Unis refusent des armes à Israël

Mardi dernier, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a soulevé la question de la rétention d’armes par les États-Unis, insistant sur l’importance de fournir à Israël les moyens nécessaires pour mener à bien ses opérations militaires.

Lors d’une conversation récente avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, Netanyahu a exprimé sa gratitude pour le soutien apporté par les États-Unis depuis le début du conflit actuel. « Lorsque le secrétaire Blinken était ici en Israël, nous avons eu une discussion ouverte. J’ai exprimé ma profonde reconnaissance pour le soutien américain, » a déclaré Netanyahu.

Cependant, il a également souligné une inquiétude majeure. « J’ai dit qu’il était inconcevable que, ces derniers mois, l’administration américaine ait refusé des armes et des munitions à Israël, » a-t-il ajouté, mettant en lumière les défis auxquels son pays est confronté en raison de ces restrictions.

Netanyahu a indiqué que Blinken l’avait rassuré sur le fait que l’administration américaine travaillait sans relâche pour résoudre ces obstacles logistiques. « Le secrétaire Blinken m’a assuré que l’administration œuvrait jour et nuit pour éliminer ces goulots d’étranglement. J’espère sincèrement que cela est vrai. Cela doit être le cas, » a-t-il insisté.

Le Premier ministre a évoqué un parallèle historique pour illustrer son point de vue. « Pendant la Seconde Guerre mondiale, Churchill a dit aux États-Unis : ‘Donnez-nous les outils, nous ferons le travail.’ Et je dis : donnez-nous les outils et nous achèverons le travail beaucoup plus rapidement, » a-t-il affirmé avec détermination.

Ces déclarations interviennent peu après que Netanyahu ait pris la décision de dissoudre le cabinet de guerre, une initiative visant à calmer les tensions au sein de sa coalition. Les membres de l’aile droite exigeaient une participation accrue dans le petit groupe dirigeant les opérations militaires à Gaza depuis le début du conflit.

La dissolution du cabinet de guerre est perçue comme une tentative de Netanyahu de maintenir l’unité gouvernementale tout en répondant aux pressions politiques internes. Cependant, cette manœuvre n’a fait que souligner la complexité de la situation, tant sur le plan militaire que politique, et l’importance du soutien international pour Israël en ces temps de crise.

En conclusion, Netanyahu insiste sur le fait que pour réussir rapidement et efficacement ses opérations militaires, Israël a besoin d’un approvisionnement régulier en armes et munitions. Il espère que les assurances données par le secrétaire Blinken se traduiront par des actions concrètes, permettant ainsi à Israël de surmonter les défis actuels et de renforcer sa sécurité nationale.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires