Alors que les médias français et d’autres, font des amalgames criminels en attribuant des morts civiles arabes à Israël, tout en sachant bien que les auteurs de ces crimes sont les terroristes de Gaza, la chaine Fox News rétablit la vérité en donnant la parole à l’ancien Premier ministre Netanyahu. Il y a en France et ailleurs un total manque de déontologie journalistique, venant de la part de ceux qui veulent donner des leçons d’éthique à tout le monde.

NETANYAHU A CECI À DIRE SUR LE JIHAD ISLAMIQUE.

Bien que le Jihad islamique ait accepté un cessez-le-feu à 23h30, la lutte entre Israël et les chefs terroristes contrôlant la bande de Gaza, qu’il s’agisse du Hamas ou du Jihad islamique, est une lutte de longue haleine.

L’ancien Premier ministre Netanyahu a déclaré à Fox News : « C’est une lutte civilisationnelle. Nous gagnerons. »  L’ancien Premier ministre a soutenu la campagne actuelle de Tsahal à Gaza. Il a rencontré aujourd’hui le Premier ministre israélien par intérim, Yair Lapid, pour obtenir un briefing sur la sécurité et a promis son plein soutien. Selon certaines informations, Netanyahu a donné à Lapid quelques conseils tirés de sa propre expérience.

Le Jihad islamique tire sans arrêt depuis juste avant la tombée de la nuit vendredi soir après qu’Israël a attaqué et tué l’un de ses dirigeants. Alors que les combats faisaient rage, Israël a réussi à éliminer la plupart des dirigeants du Jihad islamique. 

En réaction à certaines des fausses informations selon lesquelles Israël a délibérément tué des civils, l’ancien Premier ministre a expliqué que « la différence entre Israël et les terroristes est que les terroristes se cachaient derrière des civils tout en tirant sur des civils ».

 

Benjamin Netanyahu dénonce la « machine de propagande palestinienne », affirmant qu’elle a été « prise en flagrant délit ».

L’ancien Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé la « machine de propagande palestinienne », affirmant qu’elle avait été « prise en flagrant délit » après que les Forces de défense israéliennes (FDI) ont déclaré que des enfants palestiniens avaient été tués par une attaque à la roquette lancée par des militants de Gaza qui n’avait pas atteint leur objectif et les cibles visées. 

S’exprimant sur « Fox News Live » dimanche, l’ancien Premier ministre a soutenu qu’Israël devait « percer » les « mensonges » venant des Palestiniens.  « Ils ont dit qu’en Israël, nous avions tué cinq enfants. Ils ne vous ont pas dit la vérité et cela a été filmé sur une vidéo », a expliqué Netanyahu.

« Ces cinq enfants ont été tués quand une roquette du Jihad islamique qui visait Israël a raté sa cible si cible il y avait et est tombée sur ces enfants, alors ils ont en fait assassiné leurs propres enfants en essayant de nous assassiner. »

ISRAËL TUE UN TERRORISTE DU JIHAD ISLAMIQUE À GAZA ET ANNONCE UNE OPÉRATION MILITAIRE OFFICIELLE

Netanyahu a fait ces commentaires alors que les tensions entre Israël et Gaza s’intensifiaient depuis vendredi, lorsque l’armée israélienne a annoncé une opération officielle après qu’une frappe coordonnée a tué le commandant du Jihad islamique Tayseer al-Jabari. Selon Tsahal, « Jabari était responsable de multiples attaques terroristes contre des civils israéliens ». Un deuxième commandant supérieur, Khaled Mansour, a été tué samedi.

Les tensions ont commencé à monter après que les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le chef du groupe du Jihad islamique, Bassem Saadi.

Dans une déclaration envoyée vendredi à Fox News Digital, Gilad Erdan, l’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, a noté que la mission avait été effectuée vendredi « en raison d’une tentative d’attaque contre des civils israéliens par le Jihad islamique palestinien ». L’ambassadeur a déclaré qu' »Israël a été contraint de commencer une opération militaire avec des frappes chirurgicales afin de contrecarrer leurs attaques à la roquette depuis Gaza ». 

« Le Jihad islamique palestinien est un mandataire terroriste radical du régime de l’ayatollah en Iran et son objectif clairement déclaré est la destruction de l’État d’Israël », a poursuivi Erdan. L’ambassadeur a également appelé « la communauté internationale et les Nations Unies à cesser de faire de fausses comparaisons immorales entre une démocratie respectueuse des lois et des organisations terroristes radicales et à soutenir le droit d’Israël à défendre ses citoyens ».  

Les militants du Jihad islamique ont tiré des centaines de roquettes sur Israël depuis vendredi, certaines ciblant Jérusalem. 

Netanyahu a déclaré dimanche qu’il pensait que le conflit actuel n’était pas seulement une bataille physique, mais aussi « une bataille morale et politique » ainsi qu’une « bataille de relations publiques ».  Il a ensuite souligné ce qu’il a appelé la différence entre Israël et le mouvement du Jihad islamique palestinien, arguant qu' »ils tirent sur des civils tout en se cachant derrière des civils » tandis qu’Israël essaie « de cibler les terroristes tout en évitant autant que possible les victimes civiles ».

« C’est la différence entre une société libre, une démocratie et ces tueurs terroristes qui suivent cette idéologie radicale », a poursuivi Netanyahu. Les commentaires de l’ancien Premier ministre sont intervenus quelques heures avant que les responsables des services de renseignement égyptiens n’appellent à un cessez-le-feu dimanche soir, indiquant qu’un accord a été conclu pour mettre fin à la violence. 

L’Associated Press a rapporté qu’un responsable du renseignement égyptien, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a déclaré que la trêve entre Israël et le Jihad islamique palestinien devrait commencer à 23h30.

Avant le développement, des avions israéliens ont touché des cibles dans la bande de Gaza, augmentant le nombre de morts palestiniens, et des militants ont tiré des séries répétées de roquettes qui ont atteint profondément Israël.

Le Premier ministre israélien Yair Lapid a souligné qu’Israël frappait « de manière précise et responsable afin de réduire au minimum les dommages causés aux non-combattants ». 

Le gouvernement israélien ne permettra pas aux organisations terroristes de la bande de Gaza d’établir l’ordre du jour dans la zone adjacente à la bande de Gaza et de menacer les citoyens de l’État d’Israël », a déclaré Lapid dans un communiqué. « Quiconque essaie de nuire à Israël doit savoir : nous vous trouverons. »

JForum.fr FoxNews

3 Commentaires

  1. Le problème en France est l’afp, et je répète qu’elle est la voix du quai d’Orsay, la voix de la France macronienne. Sans compter la complicité ou la compromission ou l’absence de professionnalisme des journalistes français, du moins de la plupart d’entre eux.

  2. Dans ses editions les plus anciennes, le Figaro mentionnait que les victimes a Jabalyah (comprenant des enfants) avaient probablement ete le resultat d’une roquette tiree de Gaza et retombee. Dans les editions ulterieures. le communique palestinien, attribuant bien sur ces morts a un « massacre israelien » etait repris sans discussion, pour ce qui concerne l’origine du tir responsable. Une hypothese (qu’en pensez-vous ?): que la redaction du Figaro avait ete invitee en haut lieu a
    se conformer au point de vue officiel des Affaires Etrangeres francaises. Tant que la presse francaise (a l’exception de « Valeurs Actuelles ») vit de subventions, il ne faudra pas s’attendre de sa part a un respect de la verite, ni a la moindre deontologie. Pour les journaux moins importants, la question ne se pose meme pas: ils se bornent a reproduire les communiques de l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.