Nasrallah victime d’une crise cardiaque

17
7292

Nasrallah victime d’une crise cardiaque

Le dirigeant du Hezbollah lutterait contre le cancer et les problèmes cardiaques.

Les médias libanais ont rapporté samedi que le dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a été hospitalisé après avoir subi une crise cardiaque.

D’autres reportages ont indiqué que Nasrallah luttait également contre le cancer.

Selon le journaliste libanais Jerry Mahar, cité par Israel Hayom, « une source du renseignement a confirmé qu’un haut responsable de l’organisation du Hezbollah était aujourd’hui hospitalisé dans un hôpital de la capitale, Beyrouth, et d’autres sources ont confirmé qu’il s’agissait du cheikh Hassan Nasrallah, qui lutterait contre le cancer depuis des années. »

Les reportages n’ont été confirmés par aucune source officielle au Liban et le Hezbollah n’a pas répondu à ce reportage.

Personne n’a vu Nasrallah dans les médias depuis l’annonce de la mise à jour des tunnels du Hezbollah dans le cadre de l’opération Bouclier du Nord.

Source : israelnationalnews.com

17 COMMENTS

  1. Pour Jean Paul, s’il vent en France, ce sera parfait, car la médecine y est parmi les pires du monde. Donc, comme Arafat, il en mourra plus rapidement et plus sûrement qu’ailleurs.
    Ainsi tout sera bien.C’est la première fois que je vous contacte. Vous n’êtes pas plus fort que les docteurs français.
    Bernice

  2. Pour Jean Paul, s’il vent en France, ce sera parfait, car la médecine y est parmi les pires du monde. Donc, comme Arafat, il en mourra plus rapidement et plus sûrement qu’ailleurs.
    Ainsi tout sera bien.

  3. @Rosa SAHSAN
    Mieux vaudrait l’hôpital de Villejuif que l’hôpital américain. Là-bas, le professeur Israël soigne très bien les malades.

  4. Macron va le recevoir les bras ouverts et l’Etat français c’est-à-dire nous, allons lui payer ses frais d’hospitalisation à l’hôpital américain de Neuilly.
    Ensuite il crèvera ici et comme Chirac avec Arafat, Macron lui offrira des obsèques nationales.
    ROSA

  5. la thora est dis , sauve la vie le plus possible , prier avec nous tous pour qu’il ne meure pas afin que ce fils de pute continue de souffrir de plus en plus que sa souffrance continue jusqu’a la fin des temps ainsi que toute sa famille .

  6. Prions pour qu’il vive, qu’il vive, et qu’il vive encore et encore dans la douleur, que la crise cardiaque l’atteigne au plus haut degré, tout en restant lucide……
    Que sa souffrance soit si douloureuse, qu’il supplie son entourage de faire cesser ses souffrances……

  7. Je parie qu’ils feront comme pour arafat, ils accuseront Israël de l’avoir contaminé par une substance qui lui aurait déclenché le cancer……

  8. Oh NNnnnooonnn !!!!
    .
    Moshé et Shlomo étaient restés au pays du cèdre…
    Leur judaïsme n’était connu de personne, et bien qu’ils aient fait quelque entorse à la Loi, dont certaines auraient revulsé leur moré du talmud Torah, ils avaient réussi à ne pas éveiller le moindre soupçon dans ce quartier de Beyrouth où ils vivaient depuis quelques années…
    Le mossad leur avait procuré des papiers plus vrais que nature, et ils parlaient un arabe des plus libannais, dont l’ accent maronite les faisait rigoler dès qu’ils étaient à la “maison”.
    Enfin l’appartement sous les combles, dans lesquels étaient rangés soigneusement une petite armurerie, et un téléphone satellitaire par lequel transitaient tous les renseignement sensibles, concernant le “poussah”.
    Le nom de code de Nasrallah pour le designer.
    Et maintenant, les deux compères étaient embusqués sur la colline surplombant la route sinueuse qui menait au troudukudumonde, autre nom de code évoquant le bunker où le poussah dormait, mangeait et harangait sa milice devant une caméra et un micro.
    Le soleil dardait ses rayons sur les gars, et Moshé guettait à la jumelle optronique tandis que Shlomo avaient les doigts engourdis et mouillés à force d’attendre…
    Le poussah avait 3 heures de retard.
    C’était la première fois…
    Juste le jour où etait programmé la seoudah. Code pour le tir de bazooka qui devait régler le problèmes. Définitivement…
    Moshé regardait de temps en temps Shlomo, l’air inquiet…
    Et Shlomo, soudain, lâcha : ” mince… Chié ! Pourvu qu’il ne lui soit rien arrivé !!!”

  9. Il vit , parait il dans un BUNKER, cela devrait le protéger NON ? alors a quoi lui sert le BUNKER ? de mausolée ? im va crever comme il a vécu dans un cercueil en béton armé , cela lui plaira puisque le béton est armé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.