L’Islam radical prend d’assaut la piscine de Grenoble

2
774
Des femmes en burkini manifestent dans une piscine de Grenoble

Elles ont justifié cet « acte de désobéissance civile » comme une protestation contre les règlements des piscines, qu’elles jugent discriminatoires.

 

Le Monde avec AFP Publié hier à 19h02, mis à jour hier à 20h27

Une dizaine de femmes vêtues de burkinis ont mené une action, dimanche 23 juin après-midi, dans la piscine Jean-Bron de Grenoble, pour revendiquer le droit de se baigner avec ce maillot de bain couvrant mais interdit, a-t-on appris auprès de la police.

Selon le Dauphiné libéré, sept femmes accompagnées de militants associatifs ont pénétré vers 15 h 30 dans une piscine municipale du centre-ville pour se baigner, en dépit de l’intervention de vigiles et de la direction de l’établissement.

L’opération, pour laquelle les médias locaux avaient été conviés, s’est terminée sans heurts vers 17 heures. France Bleu Isère ajoute que « les agents de la police municipale et nationale ont contrôlé leur identité avant leur retour aux vestiaires. Les contrevenantes au règlement ont été verbalisées ». Elles ont écopé d’une amende de 35 euros.

En mai, des femmes soutenues par cette même association “citoyenne” avaient déjà conduit une action similaire dans une autre piscine municipale de la ville. Devant la presse, elles avaient justifié cet « acte de désobéissance civile » comme une protestation contre les règlements des piscines, qu’elles jugent discriminatoires. Elles estiment n’enfreindre aucune règle d’hygiène ou de sécurité [ndlr : puisque seul l’Islam-isme est habilité à fixer des “règles” selon elles et leurs souteneurs] et expliquent agir « sans aucune conviction religieuse », mais pour défendre la « liberté de toutes les femmes »[turnspeech classique].

Réactions politiques

Le député LR des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a estimé sur Twitter que le burkini n’avait « pas sa place en France, où la femme est l’égale de l’homme »« Laisser faire ces activistes islamistes à Grenoble comme partout en France, c’est renoncer à la République. Je ne l’accepterai jamais », a ajouté le président de la commission d’investiture de LR.

« Il ne faut aucun accommodement avec le burkini », a estimé pour sa part, sur Radio Classique, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France – qui a récemment démissionné de LR –, dénonçant « la provocation » des femmes qui ont fait irruption dans une piscine de Grenoble dimanche en portant cette tenue.

Le Rassemblement national a dénoncé dans un communiqué une « provocation islamiste », qui vise « à revendiquer et imposer un communautarisme vestimentaire au même titre qu’est désormais exigée la mise en place d’un communautarisme alimentaire ».

L’affaire n’en reste pas là à Grenoble, relève Le Dauphiné. Un groupe Facebook baptisé Les jours heureux invite les Grenoblois à aller se baigner dimanche 30 juin complètement nus. L’événement est intitulé « Contre l’islam radical, tous à poil pour faire bouger Piolle ! », en référence au maire de Grenoble, accusé d’attentisme et d’inaction.

Le ministère des sports se penche sur la laïcité

Le ministère des sports a diffusé mercredi le guide « Laïcité et gestion du fait religieux dans le sport »pour aider les clubs de sport et leurs dirigeants à répondre à l’irruption de la religion dans le sport. Ce livret, édité par l’Observatoire de la laïcité, explique que « les personnes fréquentant [une piscine municipale] peuvent être considérées comme des usagers du service public vis-à-vis desquels il n’existe pas de législation restrictive quant au port d’une tenue qui s’apparenterait à un motif religieux. En d’autres termes, la manifestation de la liberté de conscience prime tant qu’elle ne trouble pas l’ordre public ». L’interdiction du port du burkini ne peut se fonder que « sur la base de raisons objectives telles que l’hygiène et/ou la sécurité ». [ndlr : imposer son idéologie à toutes et tous dans un lieu public n’enfreindrait donc pas le code de la laïcité, selon ce fascicule d’accommodement à l’Islamisme au quotidien, inutile à la prise de décision claire]

lemonde.fr


Pour rappel, certaines villes, dont Rennes ont décidé de s’aplatir devant cet activisme islamiste sans coup férir : 
La ville de Rennes autorise depuis le 1er juillet le burkini dans les piscines municipales. Photo d'illustration.

La ville de Rennes autorise depuis le 1er juillet le burkini dans les piscines municipales. Photo d’illustration. – Christophe Gateau / DPA / AFP

Rennes rouvre le débat sur le burkini, à la piscine cette fois

Le conseil municipal de la cité bretonne se déchire cette semaine autour de l’autorisation du port, controversé dans les piscines municipales, du maillot de bain islamique.

Le burkini refait des vagues. Une baigneuse a été aperçue avec le fameux maillot de bain islamique à la piscine des Gayeulles de Rennes, suscitant l’émoi d’autres nageurs et une vive agitation au conseil municipal, a rapporté Le Télégramme, relayant une réunion particulièrement tendue le soir du lundi 8 octobre. L’opposition de droite a fustigé ce qu’elle appelle un “étendard de l’islam très rétrograde” quand la mairie a répondu que “la loi de 1905 n’instaure pas la police du vêtement“.

Concrètement, la mairie PS de Rennes autorise depuis le 1er juillet dernier le port du burkini dans les piscines municipales. Entre-temps, le débat s’était calmé. Mais l’apparition d’une nageuse vêtue d’un burkini, il y a près de deux semaines, a recristallisé les tensions.

Deux clans se sont formés au sein du conseil municipal. D’un côté, l’opposition LR et les élus radicaux pourtant membres de la majorité. De l’autre, le PS et les élus écologistes. Les premiers ont demandé, par la voix de Gurval Guiguen (LR), à la maire Nathalie Appéré (PS) de “reconsidérer son interprétation du règlement intérieur des piscines”. Car selon eux, “en laissant faire, nous n’offrons aucune ligne de défense aux jeunes filles qui refusent de se plier à ce dogme. Il a été suivi par Honoré Puil, du Mouvement radical, qui a tonné : “Non, ce n’est pas un vêtement comme un autre qui devrait être accepté au nom de liberté individuelle et des idéaux de 1789“.

Le député LREM affirme qu’on “ne peut pas le refuser”

De son côté, la maire Nathalie Appéré a répondu que “l’on ne gagne jamais à hystériser le débat public“. “Cela renforce au contraire le sentiment communautariste contre lequel la Ville de Rennes a toujours lutté” a-t-elle estimé lors de ce conseil municipal tendu.

Mardi, Mustapha Laabid, le député La République en Marche (LREM) de la première circonscription d’Ille-et-Vilaine, lui a apporté son soutien. Il explique dans une interview au Télégramme que “c’est l’État qui est laïc, ce ne sont pas les citoyens“. “C’est une tenue de bain. Nike en fait, Adidas en fait. On ne peut pas le refuser, juge-t-il. Créer des horaires spécifiques pour les femmes à la piscine, je suis totalement contre mais interdire le burkini, c’est n’importe quoi parce que c’est un maillot de bain“. Et de conclure en estimant que “plus on en parle, plus on veut l’interdire, plus les femmes vont s’acheter des burkinis par défiance. Elles sont 6 aujourd’hui, elles seront 600 demain“. [Soutien à la politique du fait accompli sans discussion]

2 COMMENTS

  1. Si, on est en droit de refuser des choses pareils seulement les Gouverne Ment l’acceptent,et nous le peuple on ne peut rien faire, c’est ce Gouverne Ment qui est coupable et, qui restera coupable de la charia qui est en train de s’instaurer en France. Ils racontent qu’ils ne peuvent pas tuer les musulmans, mais, si c’est des non-musulmans ils s’en donnent à coeur Joie, ils disent qu’is ne peuvent pas tuer d’autres musulmans, mais, ils condamnent très très facilement une jeune fille de 19 ans qui c’est fait violer par un autre musulmans mais, ce qu’ils ne disent pas c’est que le violeur est parmi la foule qui l’a lapidée jusqu’à la morts VOILA CE QU’EST LA RELIGION MUSULMANE; VOILA LA VRAIE NATURE DE LA RELIGION MUSULMANE, DES MEURTRIERS, DES ASSASSINS, DES HYPOCRITES, DES SALOPARDS. Des quartier en France sont soumis aux lois musulmanes, c’est quoi cette connerie ??? Pourquoi le Gouverne Ment le permet-t-il ??? Ah oui Bla… Bla… Bla.. Ca y savent faire…. ce Gouverne Ment, et tous ceux qui lui ont succéder sont complices de la destruction de la France, sont complices de tous ces assassinats. je regrette mais il faut qu’ils arrêtent avec l’immigration, car ils viennent en immigrés comme des pauvres agneaux, et une fois qu’ils sont installés en France, ils ne veulent que nous détruire,en se comportant comme des loups enragés et nous assassiner et tout ça comme je le dis toujours avec la bénédictions des Gouvernes Ments succèssifs C’EST POUR CETTE RAISON QUE JE DIS QU’IL FAUT VOTER EN MASSE POUR MARINE LE PEN SI L’ON NE VEUT PAS QUE LA FRANCE DEVIENNE UN JOUR TERRE D’ISLAM, mais bien sûr comptez sur eux pour vous dire le contraire en vous racontant des conneries, et comme, ce sont des menteurs fini des mensonges ils en ont encore pleins leurs musettes. Mais le pire c’est que vous avalez toutes ces conneries, tous ses mensonges avec tellement de facilitées que c’en est déconcertant. Comme dirait l’autre on vous fait avaler le poisson, et vous vous avaler, et le poissons, et la canne à pêche, et le pêcheur, avec l’étang. Et les bonnets blancs, et les blancs bonnets ça continuent.maintenant ils autorisent le burkini, alors quand vont-ils sous le prétexte de la liberté autorisé la charia, et la peine de mort pour tous ceux qui ne pensent pas comme eux??? Avec tous ces guignoles du Gouverne Ment on n’en est pas loin.Et de toutes façons sachez que la laïcité n’a été créé QUE POUR LES MUSULMANS, pour leurs permettrent d’introduire leurs lois islamique dans nos lois Françaises, dans l’intention de mieux nous asservir, et si les gouverne Ment acceptent ces choses c’est parce que aujourd’hui ils ont peur des musulmans, alors quand est-ce qu’il sera interdit de construire des églises en France, au train où ça va, dans pas longtemps qu’en pensez-vous ???
    Pour ce qui est de moi, je refuse d’accepter leurs lois débiles, car je veux continuer à vivre sur une terre de liberté et, ne pas rentré dans votre soi-disant liberté islamique qui n’est en fait qu’une loi d’esclavage pour tous ceux qui ne pensent pas comme vous, vous cherchez à respecter vos libertés mais en voulant faire de nous vos esclaves. Et bien sûr le Gouverne Ment dira Oui et Amen et, ça au nom de leur liberté mais, aussi au nom de notre esclavage.

  2. objet : Fwd: Déclaration avérée juste

    Déclaration avérée de G.COLLOMB ; on comprend pourquoi il a quitté le Ministère de l’Intérieur.
    Gérard Collomb…
    “Aujourd’hui, les quartiers sont soumis à la loi du plus fort, qui n’est plus la nôtre.”
    “Nous vivons côte à côte, je crains que demain nous ne vivions face à face.”
    Et dans un article à paraître dans Valeurs Actuelles, voici ce que disait Gérard Collomb, encore ministre de l’Intérieur.
    « Les rapports entre les gens sont très durs, les gens ne veulent pas vivre ensemble… Je crains la sécession. »
    – Quelle est la part de responsabilité de l’immigration ?
    « Énorme (…) »
    – Vous pensez qu’on n’a plus besoin d’immigration en France ?
    « Oui, absolument »
    « Des communautés en France s’affrontent de plus en plus et ça devient très violent… »
    « Je dirais que, d’ici à 5 ans, la situation pourrait devenir irréversible. Oui, on a cinq, six ans, pour éviter le pire. Après… »
    –Voilà le résultat de 40 années de lâcheté, 40 années de trahison, 40 années de mensonge de nos élites, qui ont livré le pays à la loi des caïds et des barbus, laissant des pans entiers du territoire s’ensauvager et se transformer en mini-califats.
    – La France est désormais au bord de la guerre civile. Tel est le message de Gérard Collomb, que le pouvoir tente de minimiser et que la presse aux ordres a enterré.
    –Le pire est que tout cela était annoncé depuis des décennies. Nombreux sont les lanceurs d’alerte qui ont sonné le tocsin, à commencer par Jean-Marie Le Pen, qu’on a préféré diaboliser, et les services de renseignement qu’aucun chef d’État n’a écoutés.
    –Car il n’y a pas que les musulmans qui pratiquent la taqîya. Nos politiques sont passés maîtres dans l’art de la dissimulation.
    –Fillon avait enterré en 2004 le rapport Obin qui sonnait l’alarme sur la dramatique islamisation de l’école. Les profs ont peur. La violence, impensable il y a trente ans, a envahi l’école.
    –Commissariats et forces de police sont régulièrement attaqués en toute impunité. L’État de droit est chaque jour bafoué.
    –Nous avons eu des mutineries de marins musulmans dans la Marine nationale, des soldats musulmans ont refusé de partir en Afghanistan, au prétexte qu’un musulman ne peut tuer d’autres musulmans. Foutaises, puisque ça fait 14 siècles que sunnites et chiites s’entretuent !!
    Tout a été caché ou minimisé, alors que ces incidents au sein de notre armée étaient gravissimes.
    –Voilà où mènent la lâcheté, le renoncement permanent et la soumission du pouvoir à l’islam, par peur de faire des vagues, par crainte des émeutes.
    –Nos policiers ont été littéralement désarmés et ont été privés de toute autorité, par peur d’un embrasement généralisé de type 2005 à la puissance 10. Capituler, encore et toujours, tel est le credo de nos élus, qui ne pensent qu’à leur réélection mais jamais à la France.
    –Tous nos responsables politiques ont imposé l’omerta, alors que les islamistes n’ont jamais caché leur volonté de soumettre l’Europe à la charia.
    –Youssef al-Qaradawi, Marwan Muhammad et bien d’autres, ont toujours annoncé la couleur. On ne peut les taxer d’hypocrisie. Les sournois, ce sont nos dirigeants, parfaitement informés, mais complices de la destruction du pays.
    –Nos élites sont toutes coupables d’avoir mis la France en grand danger, élus, journalistes, intellectuels et autres faiseurs d’opinion, tous sont responsables de l’éclatement de la société et du chaos généralisé qui s’annonce.
    –La justice s’est montrée implacable envers les opposants à la pensée unique politiquement correcte. On ne compte plus les victimes du terrorisme intellectuel qui ont été broyées par cette mécanique totalitaire implacable.
    –Comme le dit Philippe de Villiers dans son nouveau livre, “Le Mystère Clovis”, nous vivons la fin de la civilisation occidentale, comme la chute de l’Empire romain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.