L’Iran montre des fragments du drone abattu

1
416

L’IRAN MONTRE “LES FRAGMENTS RÉCUPÉRÉS DU DRONE MILITAIRE AMÉRICAIN”, A DÉCLARÉ L’AVOIR AVERTI

Le chef de la division aérospatiale des gardiens de la révolution a déclaré qu’il en dirait plus sur les débris plus tard.

L'Iran montre "les sections récupérées du drone militaire américain", a déclaré l'avoir averti

Morceaux du drone américain abattus par l’Iran dans le détroit d’Ormuz. (crédit photo: courtoisie)

La télévision iranienne a montré vendredi ce qu’elle déclare être des fragments d’un drone militaire américain abattu par l’Iran.

Amir Ali Hajizadeh, chef de la division aérospatiale des Gardiens de la révolution, a déclaré durant cette émission, que ces débris étaient la preuve que le drone américain avait survolé les eaux territoriales iraniennes après avoir été abattu par les Gardes de la Révolution.

Il a ajouté que l’Iran avait averti les États-Unis à plusieurs reprises avant d’abattre le drone, mais que les États-Unis n’avaient pas répondu.

Hajizadeh a déclaré que les débris avaient été ramassés dans les eaux territoriales iraniennes.

Pièces du drone américain qui aurait été abattu par l'IranDes morceaux du drone américain qui aurait été abattu par l’Iran 

Un morceau du drone américain qui aurait été abattu par l'IranUn morceau du drone américain qui a été abattu par l’Iran

Le président américain Donald Trump a désigné le tir de l’Iran  qui a abattuun drone militaire américain jeudi comme une nouveau caillou dans la chaussure et a affirmé que cela pouvait être “une erreur”.

Trump a déclaré aux journalistes, dans le bureau ovale, que le drone n’était pas armé et clairement au-dessus des eaux internationales, ajoutant qu’il aurait pu être abattu par quelqu’un de “lâche et stupide” (au sein du commandement des gardiens de la Révolution).

“Il a également déclaré que les Etats-Unis avaient démontr que leur drone était au-dessus des eaux internationales, et non du territoire iranien, comme le prétend Téhéran. Quand on lui a demandé comment les Etats-Unis réagiraient, il a déclaré: “Vous le saurez.”

Vendredi matin, le New York Times a rapporté que Trump avait approuvé les frappes contre le radar iranien et les batteries de missiles en représailles de la destruction du drone. Alors que les avions de guerre et les navires s’apprêtaient à exécuter l’ordre, Trump a annulé les frappes.

Des responsables iraniens ont déclaré vendredi à Reuters que Téhéran avait reçu un message du président américain Donald Trump via Oman (NDLR : en fait via le Qatar, semble t-il) pendant la nuit, avertissant qu’une attaque américaine contre l’Iran était imminente.

“Dans son message, Trump a déclaré qu’il était contre toute guerre avec l’Iran et voulait parler à Téhéran de diverses questions … il a donné une courte période pour obtenir notre réponse, mais la réponse immédiate de l’Iran a été que cela dépendait du Guide suprême (Ayatollah Ali) Khamenei de se prononcer sur cette question “, a déclaré à Reuters l’un des responsables sous le couvert de l’anonymat.

Le second responsable a déclaré : “Nous avons clairement indiqué que le dirigeant était opposé à toute négociation, mais le message lui sera transmis pour lui permettre de prendre une décision … Cependant, nous avons informé le responsable omanais que toute attaque contre l’Iran aurait des répercussions régionales et des conséquences internationales.”

PAR REUTERS, JERUSALEM POST STAFF
 21 JUIN 2019 14:53

jpost.com

Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.