Liban : assassinat d’un intellectuel opposant du Hezbollah

Lokman Slim. AFP / Rania SANJAR

L’écrivain et commentateur politique libanais Lokman Slim a été retrouvé mort dans son véhicule au Sud-Liban, tué d’une balle dans la tête. Il avait été déclaré disparu depuis mercredi soir par sa famille. Lokman Slim, bien que de confession chiite, était laïc, et subissait depuis longtemps des menaces du fait de son opposition farouche au Hezbollah et de son soutien aux Etats-Unis.

Cet assassinat, qui porte une signature très claire, montre à quel point le Hezbollah verrouille encore le pays du Cèdre malgré le choc sismique provoqué par la terrible ‘explosion au port de Beyrouth au mois d’août 2020.

Tant la protestation au sein de la population que les grandes déclarations internationales se sont progressivement éteintes, abandonnant ce pays au bord de la faillite dans les griffes de l’Iran et de son valet libanais.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.