Des militants mettent un vieux char de bataille de l’armée libanaise dans la mer méditerranée, à environ trois kilomètres de la ville portuaire de Sidon, pour créer un nouvel habitant de ville marine, le 28 juillet 2018 (Crédit : / AFP PHOTO / Mahmoud ZAYYAT)

Comment attirer les amateurs de plongée sous-marine ? Une ONG au Liban a fait immerger samedi dans la mer Méditerranée dix chars et véhicules militaires, au large de la ville de Saïda, au sud de Beyrouth.

A trois kilomètres de la côte, une grue immense montée sur un bateau a déchargé un à un et lâché dans l’eau les chars et véhicules blindés offerts par l’armée libanaise pour la création de ce « parc sous-marin », a constaté un photographe de l’AFP.

L’initiative a été lancée par une ONG locale, « Les amis des côtes de Saïda », en partenariat avec la municipalité, dans l’objectif d’attirer les plongeurs sous-marins et de développer le tourisme.

« Ce sera un paradis pour les plongeurs, et un lieu où va se développer la flore sous-marine », s’enthousiasme un représentant de l’ONG, Kamel Kozbar, puisque des algues vont s’installer sur ces véhicules.

Les chars ont été placés de telle sorte que les canons pointent dans la direction d’Israël, « en solidarité avec le peuple palestinien », explique M. Kozbar.

Israël et le Liban sont toujours techniquement en guerre.

AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.