Personne ne peut les égaler dans le déchiffrage des images venant des satellites et l’analyse des cartes. Les particularités de leur perception des informations visuelles les rendent irremplaçables lors de la préparation des opérations militaires

Ce qui distingue les soldats de cette division de l’Unité spéciale des Renseignement 9900 de Tsahal, dédiée à la géographie, à la cartographie et à l’interprétation des images satellites, c’est leurs capacités exceptionnelles de perception visuelle et d’analyse. Ce qui distingue aussi tous ces soldats c’est que tous souffrent de troubles du spectre autistique.
Ces jeunes gens sont capables de remarquer des détails qui seraient passés inaperçus pour toute autre personne et de traiter les informations visuelles plusieurs fois plus vite que les autres, ce qui les rend irremplaçables lors de la préparation des opérations.
Mais ce qui importe aussi, c’est que le service au sein de Tsahal aide les soldats-autistes à acquérir les compétences qui les aident à s’intégrer dans la vie civile.
D’ailleurs, c’est dans la volonté de venir en aide aux autistes que prend sa source l’idée de la création de cette division: en apprenant un jour que deux enfants de son compagnon d’armes étaient autistes, un vétéran de Tsahal a cherché à savoir ce qu’il pouvait faire pour les aider à s’intégrer dans la société. Après avoir passé plusieurs appels, il a obtenu l’aide de son ami du ministère de la Défense et c’est ainsi que cette histoire a commencé.

sputnik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.