Les Pasdaran à moto décimés par le peuple d’Iran. Vidéo

10
2068

Trois membres des forces de sécurité iraniennes auraient été tués par des manifestants

Des assaillants brandissant des couteaux et des machettes tendent une embuscade à un gardien de la révolution et à deux membres de la milice Basij à l’ouest de Téhéran

Des manifestants iraniens se rassemblent autour d'un feu lors d'une manifestation contre l'augmentation du prix de l'essence dans la capitale, Téhéran, le 16 novembre 2019. (AFP)

Des manifestants iraniens se rassemblent autour d’un feu lors d’une manifestation contre l’augmentation du prix de l’essence dans la capitale, Téhéran, le 16 novembre 2019. (AFP)

Trois membres des forces de sécurité iraniennes ont été poignardés à mort par des “émeutiers” près de Téhéran, ont rapporté lundi les agences de presse ISNA et Fars.

Les assaillants brandissant des couteaux et des machettes ont tendu une embuscade aux trois hommes, un membre des Gardiens de la révolution et à deux membres de la milice Basij – à l’ouest de la capitale, ont rapporté les agences de presse.

Ces morts portent à au moins plus d’une centaine, selon Amnesty International et l’ONU, le nombre de personnes tuées lors de violentes manifestations qui ont éclaté à travers l’Iran vendredi contre une hausse surprise du prix de l’essence.

Un des trois hommes a été identifié comme étant Morteza Ebrahimi, commandant du corps des gardiens de la révolution islamique, selon Fars.

Les deux autres sont Majid Sheikhi, 22 ans, et Mostafa Rezaie, 33 ans. Tous deux ont servi dans la milice Basij, une force bénévole fidèle à l’établissement.

La télévision d’Etat a annoncé qu’une cérémonie serait organisée mardi après-midi pour Ebrahimi et Rezaie à Téhéran.

AFP.

10 COMMENTS

  1. Au lieu d’une guerre contre l’Iran, souhaitons une nouvelle révolution du peuple iranien pour éliminer cette clique d’ayatollahs dégénérés, incompétents et d’un autre temps, incapable comme toujours les religieux islamiques de gérés un pays.

    Comme l’Iran, le Liban à besoin d’une autre politique.

    Imaginez un peu, si des pays comme l’Iran et le Liban s’associaient à Israël qui est le leader mondiale dans de nombreux domaines, ces deux pays pourraient rattraper le train en marche de la modernité et du développement, comme l’Inde le fait aujourd’hui.

    • Je me demande si le peuple va continuer à suivre ce clergé haineux qui les entraîne vers la catastrophe par leur obsession à vouloir détruire Israël, alors que ce même peuple commence à crever de faim.
      On commence à voir des slogans comme “ras le bol de la palestine”..

  2. Toute nouvelle provenant du pouvoir iranien mérite un usage immodéré de spéculum et petscan…
    Mais enfin, la tour vacille. Ça vient. Le châton est prêt, dit-il, à chasser les dernières souris, mais cette Perse, contrairement aux nations arabes, est capable de démocratie. Alors vite, tant que le Shah n’est pas là…

    • En 1789 nous avions nos ” sans culottes ” , les iraniens auront les ” sans saroual ” .

      En effet pendant que les femmes se voilent le visage , les enturbanés montreront leur tarma .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.