Combattants de la FAL (Forces de Libération d’Afrin), image illustrative, par : Hawar News Agency (ANHA)

LES FORCES KURDES DISENT AVOIR TUÉ ONZE MILITANTS SOUTENUS PAR LA TURQUIE DANS LE NORD D’ALEP EN QUATRE JOURS

Les Forces de Libération d’Afrin (ALF) ont annoncé que leurs combattants avaient mené une série d’attaques contre des mercenaires djihadistes tendance Al Qaïda,  soutenus par la Turquie dans le nord d’Alep entre le 8 et le 11 décembre.

« Nos forces ont mené une série d’opérations de sabotage dans la région d’Afrin et d’Azaz », indique un communiqué officiel du groupe.

Les attaques ont eu lieu dans les villages de Maydanke et Gemruke dans le district de Shera et dans les villages de Berade et Kefer Nabo dans le district de Sherawa au sud d’Afrin, ainsi qu’aux environs de la ville d’Azaz.

Selon l’ALF, onze mercenaires jihadistes de la division Hamza, de la division Sultan Murad, de la brigade al-Fatah et de la légion Sham ont été tués lors des attaques.

Les quatre groupes sont tous membres de l’Armée nationale syrienne (SNA) soutenue par la Turquie. Le SNA a participé à l’attaque turque contre les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie, qui a été lancée en octobre dernier.

Au cours des dernières semaines, des dizaines de jihadistes soutenus par la Turquie dans le nord d’Alep ont été tués ou blessés par des combattants des ALF. Le groupe de guérilla kurde est de plus en plus compétent dans cette région.

JForum avec sites kurdes, dont Hawar News Agency (ANHA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.