Les Juifs d’Allemagne menacés, réclament plus de protection

Les Juifs d’Allemagne réclament plus de protection

Le Conseil central des Juifs d’Allemagne a réclamé mercredi une meilleure protection des institutions juives dans le pays après que des drapeaux israéliens ont été brûlés devant deux synagogues.

« La protection des institutions juives doit maintenant être renforcée », a estimé la principale organisation représentative des Juifs d’Allemagne, dans un communiqué. « La menace pour la communauté juive croît (…) Nous attendons de la solidarité envers Israël et la communauté juive des citoyens allemands en particulier », a-t-elle ajouté.

Mardi soir, des drapeaux de l’Etat hébreu ont été brûlés devant deux synagogues à Bonn et à Münster.

« Israël et les Juifs dans leur ensemble subissent la haine et l’incitation (à la haine), notamment dans les médias sociaux », a également estimé le Conseil central.

A Münster, une enquête a été ouverte concernant 13 hommes soupçonnés d’avoir incendié un drapeau, a annoncé la police qui avait été alertée par plusieurs témoins affirmant qu’un groupe de personnes riait et brûlait ce drapeau devant l’édifice religieux.

A Bonn, l’entrée d’une synagogue a été endommagée par des jets de pierre et les enquêteurs ont découvert sur place un drapeau brûlé et une feuille de papier « avec des lettres vraisemblablement en arabe », selon la police. Trois personnes ont été provisoirement interpellées.

Lundi soir, la police de Düsseldorf avait déjà été alertée alors que des inconnus tentaient d’allumer un feu sur une pierre commémorative rappelant la présence jadis d’une synagogue à cet endroit.

L’antisémitisme s’est développé en Allemagne. Les données gouvernementales montrent qu’il y a eu une augmentation en 2020 par rapport à l’année précédente, les infractions commises contre des personnes juives vivant en Allemagne jusqu’en janvier 2021 totalisant 2275.

Jforum avec AFP www.i24news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.